Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2013 5 04 /01 /janvier /2013 21:58

DSCN0761Le 3 janvier 2013, le bureau de l'Association d'amitié franco-coréenne (AAFC) a été reçu par Son Excellence Yun Yong-il, délégué général de la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord) en France, ambassadeur auprès de l'Unesco. Lors de cette audience, S.E. Yun Yong-il a évoqué le message de nouvel an du dirigeant Kim Jong-un, avant que la discussion ne se poursuive dans une ambiance amicale autour d'une collation franco-coréenne.

 

A l'occasion de l'audience qu'il a accordée le 3 janvier 2013 aux membres du bureau de l'Association d'amitié franco-coréenne, S.E. Yun Yong-il, délégué général de la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord) en France, ambassadeur auprès de l'Unesco, a souligné la réussite du lancement du satellite Kwangmyongsong-3 comme un motif de fierté nationale pour le peuple coréen de la RPD de Corée, analogue à celle du peuple français après la mise sur orbite du satellite Astérix le 26 novembre 1965 - qui avait permis à la France de devenir la troisième puissance spatiale autonome. Par le lancement de son premier satellite utilitaire, la RPDC, comme la France, avait souhaité exprimer sa volonté d'indépendance en en faisant un symbole et un exemple à suivre dans la construction d'un pays puissant et prospère.

 

Après avoir exprimé ses sincères remerciements à l'AAFC pour sa solidarité indéfectible avec la cause du peuple coréen, en priant le bureau d'adresser ce message tout particulièrement à l'équipe de rédaction du blog national de l'AAFC, S.E. Yun Yong-il a rappelé l'importance du soutien apporté en 2012 à l'effort de construction en Corée par l'envoi de casques de chantier et de chaussures de sécurité, alors que la priorité est donnée à l'élévation du niveau de vie de la population.

 

Au nom du bureau de l'AAFC, Guy Dupré, vice-président délégué, a souligné que la proposition du dirigeant Kim Jong-un pour relancer la coopération intercoréenne, conforme à la position constante de la RPD de Corée, répondait au voeu des Coréens du Nord, du Sud et de la diaspora d'oeuvrer pour la réunification de la péninsule, en délivrant un message d'espoir. Guy Dupré a observé que le message de nouvel an apportait aussi un puissant encouragement à la lutte des peuples du monde dans leur combat pour l'émancipation. 

 

Dans la discussion qui a suivi, l'AAFC a évoqué l'organisation de deux déplacements en RPD de Corée, à l'occasion des commémorations de la fin de la guerre de Corée le 27 juillet 1953 et de la fondation de la République le 9 septembre 1948, l'approfondissement des actions de solidarité après les catastrophes ayant endeuillé la péninsule en 2012, la perspective de nouveaux déplacements en province de S.E. Yun Yong-il et de ses collaborateurs, ainsi que l'organisation de cérémonies qui rappelleront les combats des pacifistes français contre la guerre de Corée, où des hommes trouvèrent la mort dans les affrontements avec les forces de l'ordre.

 

Photo Alain Noguès (archives AAFC) 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Activités AAFC
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)