Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /


Conformément à la noble volonté de tous les Coréens aspirant à la réunification pacifique de la patrie, Kim Jong-il, Président du Comité de la Défense nationale de la République populaire démocratique de Corée, et Kim Dae-jung, Président de la République de Corée, ont eu à Pyongyang, du 13 au 15 juin 2000, une rencontre historique et des pourparlers au niveau suprême.

Estimant que cette rencontre et ces pourparlers, premiers du genre depuis la partition de la nation, sont d'une importance faisant date pour promouvoir la compréhension mutuelle, développer les rapports Nord-Sud et réaliser une réunification pacifique, les dirigeants suprêmes du Nord et du Sud déclarent ce qui suit :

 

1.

Le Nord et le Sud ont décidé de résoudre en toute indépendance le problème de la réunification du pays grâce à l'union de notre nation qui en est responsable.

2.

Ils ont reconnu qu'il y a des points communs entre le projet de fédération dans son étape inférieure présenté par le premier et le projet de commonwealth avancé par le second et décidé d'orienter dans ce sens la réunification.

3.

Ils ont décidé, à l'occasion du 15 août prochain, d'échanger des groupes de visite de familles et de proches dispersés et de résoudre au plus tôt le problème des anciens prisonniers de guerre non convertis et d'autres problèmes humanitaires.

4.

Ils sont convenus de développer de façon équilibrée l'économie nationale par la coopération économique et de promouvoir la collaboration et les échanges dans différents domaines, notamment social, culturel, sportif, sanitaire et environnemental en vue d'approfondir la confiance mutuelle.

5.

Pour appliquer dans les meilleurs délais ces points d'accord, ils ont décidé d'ouvrir au plus tôt un dialogue entre autorités.


Le Président Kim Dae-jung a invité courtoisement Kim Jong-il, Président du Comité de la Défense nationale, à effectuer une visite à Séoul, et celui-ci lui a répondu qu'il le ferait à un moment opportun.

 

Pyongyang, le 15 juin 2000
 

  Kim Jong-il

Président du Comité de la Défense nationale

de la RPD de Corée

Kim Dae-jung

Président

de la République de Corée

 

KimJongil_KimDaejung_juin2000.jpg

 Declaration_15juin2000.jpg

Source : Naenara

Partager cette page

Repost 0
Publié par

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


depuis le début de ce mois

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)