/ / /


Conformément à un accord intervenu entre Kim Jong-il, Président du Comité de la Défense nationale de la République populaire démocratique de Corée, et Roh Moo-hyun, Président de la République de Corée, celui-ci a visité Pyongyang du 2 au 4 octobre 2007.

Des rencontres et des pourparlers historiques ont eu lieu au cours de cette visite.

Au cours de ces rencontres et pourparlers, a été réaffirmé l'esprit de la Déclaration commune du 15 Juin et ont été discutés avec franchise les problèmes posés par le développement des rapports Nord-Sud, la paix dans la péninsule coréenne, la coprospérité de la nation et la réunification du pays.

Exprimant la conviction que, si les Coréens conjuguent leur volonté et leurs efforts, ils pourront ouvrir une époque nouvelle, celle de la prospérité nationale et de la réunification indépendante du pays, les deux parties, désireuses d'élargir et développer les rapports Nord-Sud sur la base de la Déclaration commune du 15 Juin, déclarent que :

1.

Le Nord et le Sud resteront fidèles à la Déclaration commune du 15 Juin et la réaliseront activement.

Ils ont décidé de résoudre en toute indépendance le problème de la réunification du pays selon l'esprit «par les propres efforts de notre nation», de faire grand cas de la dignité et des intérêts de la nation et d'y subordonner tout le reste.

Ils ont décidé d'élaborer un projet pour la commémoration du 15 Juin en traduisant leur volonté d'appliquer invariablement la Déclaration commune du 15 Juin.

2.

Le Nord et le Sud ont convenu de transformer sans retour leurs rapports en rapports de respect et de confiance mutuels en transcendant leur différence d'idéologie et de régime.

Ils ont décidé de ne pas s'ingérer dans les affaires intérieures l'un de l'autre et de régler les problèmes de leurs rapports en accord avec la réconciliation et la collaboration intercoréennes et la réunification du pays.

Ils ont décidé de remettre chacun en ordre son dispositif juridique et institutionnel pour développer leurs rapports en faveur de la réunification du pays.

Ils ont décidé de promouvoir efficacement le dialogue et le contact dans différents domaines, à commencer par ceux entre parlements, en vue de résoudre conformément aux vœux de la nation les problèmes posés par l'élargissement et le développement de leurs rapports.

3.

Le Nord et le Sud ont convenu de collaborer étroitement pour mettre un terme à leurs rapports d'hostilité militaire et assurer la détente et la paix dans la péninsule coréenne.

Ils ont décidé de ne pas se montrer hostiles l'un à l'autre, de relâcher la tension militaire et de résoudre les problèmes litigieux à travers le dialogue et des négociations.

Ils ont décidé de s'opposer à toute guerre dans la péninsule coréenne et de respecter fermement leur obligation de non-agression.

Ils ont décidé d'ouvrir à Pyongyang dans le courant du mois de novembre de cette année des pourparlers entre le ministre des Forces armées populaires du Nord et le ministre de la Défense du Sud pour délibérer sur les mesures à prendre pour instaurer la confiance militaire dont le projet consistant à fixer un secteur de pêche commun pour la prévention de conflits inopinés sur la mer de l'Ouest et à en faire un secteur de paix et les mesures d'assurance militaire en faveur de toutes sortes de collaboration.

4.

Le Nord et le Sud ont convenu, en partageant l'idée qu'il faut mettre fin au système d'armistice actuel et établir un système de paix durable, de collaborer pour promouvoir le problème de la déclaration de fin de la guerre par les chefs d'Etat des trois ou quatre parties directement intéressées réunis dans la péninsule coréenne.

Ils ont décidé d'œuvrer en commun pour que la «déclaration commune du 19 septembre» et la «convention du 13 février» des pourparlers à six soient appliquées sans accroc en faveur de la solution du problème nucléaire dans la péninsule coréenne.

5.

Le Nord et le Sud ont convenu de redynamiser par tous les moyens et d'élargir et de développer constamment leur collaboration économique selon les principes des intérêts communs, de la coprospérité et de la compensation mutuelle, ce en vue d'un développement équilibré de l'économie nationale et de la prospérité commune.

Ils ont décidé d'encourager les investissements pour leur collaboration économique, de promouvoir vigoureusement la construction des infrastructures économiques et l'exploitation des ressources et d'y attribuer prioritairement diverses conditions de faveur et un traitement préférentiel en accord avec les particularités de la collaboration intercoréenne.

Ils ont décidé d'établir une «zone spéciale de paix et de collaboration de la mer de l'Ouest» englobant Haeju et ses environs maritimes et de promouvoir activement l'établissement d'un secteur de pêche commun et d'un secteur maritime de paix, la construction d'une zone économique spéciale, l'utilisation du port de Haeju, le passage direct des navires civils à ce port et l'utilisation commune de l'embouchure du fleuve Rimjin.

Ils ont décidé de terminer dans les meilleurs délais la construction de la première tranche de la zone industrielle de Kaesong, d'entamer celle de la deuxième tranche, de commencer le trafic ferroviaire entre Munsan et Pongdong et d'achever au plus tôt les diverses mesures d'assurance institutionnelle, y compris pour la circulation, la communication et le dédouanement.

Ils ont décidé de délibérer sur le problème du réaménagement et de la réparation de la ligne ferroviaire Kaesong-Sinuiju et de l'autoroute Kaesong-Pyongyang pour les utiliser en commun et d'accélérer ces travaux.

Ils ont décidé de créer des zones de collaboration dans la construction navale à Anbyon et à Nampho et de collaborer dans différents domaines dont l'agriculture, la santé, la médecine et la protection de l'environnement.

Ils ont décidé d'ériger l'actuel «Comité de promotion de la collaboration économique Nord-Sud» en «Comité commun de collaboration économique Nord-Sud» de niveau de vice-premier ministre en vue d'une promotion fructueuse de leur collaboration économique.

6.

Le Nord et le Sud ont convenu de développer les échanges et la collaboration dans les domaines socio-culturels dont l'histoire, la langue, l'enseignement, la technoscience, la culture et les arts, les sports, pour donner plus d'éclat à la longue histoire et à la culture de haute valeur de la nation.

Ils ont décidé d'inaugurer le tourisme au mont Paektu et d'ouvrir à cette fin une ligne aérienne directe mont Paektu-Séoul.

Ils ont décidé de faire en sorte que leurs groupes de supporteurs soient les premiers à utiliser la voie ferrée de la côte ouest pour aller assister aux Jeux olympiques de Beijing en 2008.

7.

Le Nord et le Sud ont convenu de promouvoir activement la collaboration humanitaire.

Ils ont décidé d'élargir les retrouvailles des parents et proches séparés et de poursuivre la correspondance sur écran. A cette fin, ils ont décidé d'installer leurs représentants dans l'office de rendez-vous des monts Kumgang dès qu'il aura été achevé et d'organiser régulièrement la rencontre de parents et proches séparés.

Ils ont décidé de collaborer activement en cas de calamités, y compris les calamités naturelles, partant de l'amour fraternel et du principe humanitaire et de celui de l'entraide.

8.

Le Nord et le Sud ont convenu de renforcer la collaboration sur la scène internationale en faveur des intérêts de la nation et des droits et intérêts de la diaspora coréenne.

Le Nord et le Sud ont décidé, en vue de l'application de la présente déclaration, d'ouvrir des pourparlers Nord-Sud des Premiers ministres dont le premier tour aura lieu à Séoul en novembre de l'année en cours.


Ils ont décidé d'organiser fréquemment la rencontre au sommet pour délibérer des questions en suspens en vue de la promotion des rapports Nord-Sud.



Pyongyang, le 4 octobre 2007

Kim Jong-il

Président du Comité de la Défense nationale

de la RPD de Corée

Roh Moo-hyun

Président

de la République de Corée

 

KimJongil_RohMoohyun_octobre2007.jpg

Declaration_4octobre2007.jpg 

Source : Naenara

Partager cette page

Publié par

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Traduction automatique

French to Albanian  French to Arabic  French to Bulgarian  French to Chinese (Simplified)  French to Croatian  French to Czech  French to Danish

French to Dutch  French to English  French to Estonian  French to Finnish  French to German  French to Greek  French to Hebrew

French to Hindi  French to Hungarian  French to Indonesian  French to Italian  French to Japanese   French to Latvian  French to Lithuanian

French to Norwegian  French to Polish  French to Portuguese  French to Romanian  French to Russian  French to Serbian  French to Slovak

French to Slovene  French to Spanish  French to Swedish  French to Thai  French to Turkish  French to Ukrainian  French to Vietnamese

Attention !
Une traduction automatique
peut contenir des erreurs...

Recherche

D'où venez-vous?

Aujourd'hui

Depuis le début de ce mois
Locations of visitors to this page

 

Ebuzzing - Top des blogs - International

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog