L'alphabet coréen

L'alphabet coréen, appelé hangeul en Corée du Sud et chosongeul en Corée du Nord, est récent : il n'a été inventé qu'au 15ème siècle par un groupe de savants de l'Académie royale, sur la demande du roi Séjong. Après trois années de tests, il a été promulgué en 1446.

Le nom complet de l'alphabet coréen signifie "lettres justes pour instruire le peuple" : sa création visait à réduire le taux d'analphabétisme, tout en recourant à un système de transcription plus adapté à la phonétique coréenne que l'écriture chinoise, jusqu'alors seule utilisée.

Il comporte 24 lettres de base (14 consonnes et 10 voyelles) qui servent à former 5 consonnes doubles, 11 consonnes composées et 11 voyelles composées. Au total, l'alphabet coréen comprend ainsi 51 lettres ou jamo.

Les consonnes de base représentent la position de la langue ou de la bouche quand on les prononce. Les voyelles sont tracées à partir de trois éléments de base: le ciel, la terre et l'homme. la tribu des Cia-Cia, en Indonésie, a été la première communauté non-coréenne à décider d'utiliser l'alphabet coréen pour sauvegarder sa langue et sa culture.


Alphabet hangeul/chosongeul - Consonnes

 

 

Alphabet hangeul/chosongeul - Voyelles


 

 

Les caractères sino-coréens, d'origine chinoise, continuent toutefois d'être utilisés parallèlement à l'usage de l'alphabet coréen, surtout au sud de la péninsule : les Sud-Coréens emploient couramment 2.000 à 3.000 caractères sino-coréens appelés hanja

L'alphabet hangeul ou chosongeul a été lent à s'imposer. Les nobles lettrés de la dynastie Choseon (1392-1910) le méprisaient, lui préférant les caractères chinois : ils prétendaient que c'était une écriture réservée aux femmes qui n'avaient pas, selon eux, à accéder à l'instruction. Pendant la période de colonisation japonaise de la Corée (1910-1945), l'occupant a voulu imposer aux Coréens son propre système d'écriture, lequel utilise les caractères chinois, dans un processus de négation de l'identité coréenne.

Après la Libération en 1945, l'alphabet coréen s'est enfin imposé comme une expression de l'identité nationale et un outil privilégié pour développer l'instruction dans l'ensemble des couches sociales.

Traduction automatique

French to Albanian  French to Arabic  French to Bulgarian  French to Chinese (Simplified)  French to Croatian  French to Czech  French to Danish

French to Dutch  French to English  French to Estonian  French to Finnish  French to German  French to Greek  French to Hebrew

French to Hindi  French to Hungarian  French to Indonesian  French to Italian  French to Japanese   French to Latvian  French to Lithuanian

French to Norwegian  French to Polish  French to Portuguese  French to Romanian  French to Russian  French to Serbian  French to Slovak

French to Slovene  French to Spanish  French to Swedish  French to Thai  French to Turkish  French to Ukrainian  French to Vietnamese

Attention !
Une traduction automatique
peut contenir des erreurs...

Présentation

Recherche

Recommander

D'où venez-vous?

Aujourd'hui

Depuis le début de ce mois
Locations of visitors to this page

 

Ebuzzing - Top des blogs - International

Syndication

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés