Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 22:53

Le 14 mars 2012, à Paris salle Pleyel, marquera une date historique dans l'histoire culturelle des relations intercoréennes : soixante-dix musiciens (soit quatre-vingt-dix personnes avec leurs accompagnateurs) de l'Orchestre Unhasu de la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord) joueront sous la direction du maestro sud-coréen Chung Myung-whun, chef de l'Orchestre philharmonique de Radio France, ainsi que de l'Orchestre de Séoul. L'Association d'amitié franco-coréenne salue cette initiative sans précédent qui contribue à la paix et au rapprochement des peuples, et marque un temps fort sur le chemin de la réunification de la Corée.

 

Chung myung whun in pyongyangCe n'est pas encore un concert intercoréen tel que l'avait envisagé le chef sud-coréen, résidant en France, Chung Myung-whun, à l'issue d'une première visite à Pyongyang, en septembre 2011, où il avait dirigé l'Orchestre symphonique d'Etat de la RPD de Corée, mais c'est déjà un pas considérable sur la voie de la paix et de la réunification de la Corée.

 

Le 14 mars 2012, salle Pleyel, grâce au soutien de Radio France, quatre-vingt-dix jeunes musiciens de l'Orchestre Unhasu, âgés en moyenne d'une vingtaine d'années, joueront pendant 140 minutes sous la baguette de Chung Myung-whun, qui s'est à nouveau rendu à Pyongyang fin février pour répéter avec les joueurs.

 

La première partie comportera à la fois des morceaux coréens et des oeuvres étrangères, exclusivement interprétées par les musiciens coréens de la RPD de Corée, qui doivent séjourner dans notre pays du 11 au 16 mars prochains pour un concert unique. La deuxième partie sera un concert conjoint avec l'Orchestre philharmonique de Radio France, au cours de laquelle sera jouée la symphonie n° 1 de Brahms.

 

Dans un entretien à l'agence Reuters, Chung Myung-whun a souligné la portée politique considérable de ce concert pour le rapprochement des Coréens, qui aspirent tous à la réconciliation Nord-Sud et à la réunification de leur patrie : "Ma démarche est à la fois musicale et humaine. Je n'ai encore rencontré aucun Coréen, au Nord comme au Sud, qui n'aspire à ce que nous soyons réunifiés un jour, ou au moins à ce que nous ayons de bonnes relations. [...] La musique rassemble les gens, particulièrement la musique classique qui triomphe des frontières politiques."

 

Le 26 février 2008, le concert historique de l'Orchestre philharmonique de New York, au Grand-Théâtre de Pyongyang Est, avait représenté un moment unique dans les relations entre les Etats-Unis et la RPD de Corée. Le monde avait également découvert le très haut niveau des musiciens nord-coréens.

 

Sources principales : AAFC, 20 minutes (d'après Reuters).


 

Le concert sera diffusé en direct le 14 mars 2012 à partir de 20h30 sur France Musique et sur France Inter, et sera visible sur le site ArteLiveWeb.

Renseignements, réservation : Salle Pleyel

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Relations intercoréennes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)