Samedi 4 août 2012 6 04 /08 /Août /2012 12:58

matin_tablette_nord_coreenne.jpgLa République populaire démocratique de Corée (Corée du Nord) a toujours fait preuve d’ambition pour son développement, et ce dès les jeunes années de la République puisque les programmes d’industrialisation et de collectivisation du temps du Président Kim Il-sung (1912-1994) se devaient de suivre, métaphoriquement évidemment, la vitesse de Cheollima, le cheval ailé des légendes coréennes. Plus récemment, l’ambition du programme spatial nord-coréen, même s’il ne connaît pas un développement linéaire comme pour les autres puissances spatiales, montre que l’ambition technologique n’a pas quitté la partie nord de la péninsule ; en effet, comme l’ont toujours souhaité les dirigeants du Parti du Travail de Corée, il s’agit de transformer la RPDC en un pays « puissant et prospère » (et ce malgré les tentatives d’étranglement de plusieurs pays occidentaux, États-Unis en tête), dans l’objectif explicite de « vivre dans le luxe et dans le confort sous le socialisme ».

 

 Dernière démonstration de cette volonté, l’effort mis en place pour offrir à sa population le dernier « gadget » technologique qui fait actuellement fureur en occident, les fameuses tablettes tactiles. Il faut tout d’abord rappeler que les Coréens ont traditionnellement beaucoup d’intérêt pour les nouvelles technologies, le défunt leader Kim Jong-il étant, de notoriété publique, un cinéphile  accompli et plus globalement un chef d’Etat montrant le plus vif intérêt pour les entreprises innovantes (par exemple lors de ses nombreuses visites en République Populaire de Chine ou lors de l’inauguration de la bibliothèque électronique  de l’Université Kim Il-sung de Pyongyang) et les NTIC (nouvelles techniques de l'’information et de la communication).

 

Selon le principe d’autonomie et d’indépendance du pays, la tablette numérique nord-coréenne, nommée « Matin » est faite entièrement en RPDC (le pays possède 10 % des fameuses « terres rares » qui sont nécessaires à la fabrique de ces équipements électroniques), pèse 300 grammes et comporte plusieurs outils pédagogiques (dictionnaires, données statistiques) ainsi que des jeux, ce qui la rend particulièrement populaire auprès de la jeunesse et des étudiants.

 

Sources : AAFC, Le Monde, North Korea Tech. Photo KCNA.

Par Association d'amitié franco-coréenne - Publié dans : Sciences
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Traduction automatique

French to Albanian  French to Arabic  French to Bulgarian  French to Chinese (Simplified)  French to Croatian  French to Czech  French to Danish

French to Dutch  French to English  French to Estonian  French to Finnish  French to German  French to Greek  French to Hebrew

French to Hindi  French to Hungarian  French to Indonesian  French to Italian  French to Japanese   French to Latvian  French to Lithuanian

French to Norwegian  French to Polish  French to Portuguese  French to Romanian  French to Russian  French to Serbian  French to Slovak

French to Slovene  French to Spanish  French to Swedish  French to Thai  French to Turkish  French to Ukrainian  French to Vietnamese

Attention !
Une traduction automatique
peut contenir des erreurs...

Présentation

Recherche

Recommander

D'où venez-vous?

Aujourd'hui

Depuis le début de ce mois
Locations of visitors to this page

 

Ebuzzing - Top des blogs - International

Syndication

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés