Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 00:30

RiJongHyok.jpgDu 30 octobre au 4 novembre 2012, une délégation parlementaire de l'Assemblée populaire suprême (APS) de la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord) a visité la France, conduite par M. Ri Jong-hyok, président du groupe d'amitié Corée-France de l'APS de la RPDC. Ce déplacement se tenait à l'invitation du groupe d'étude et de contact France - République populaire démocratique de Corée du Sénat, présidé par le sénateur Jean-Claude Frécon (Parti socialiste, Loire). L'agence KCNA de la RPD de Corée a annoncé que la délégation parlementaire avait quitté la Corée pour visiter plusieurs pays européens le 30 octobre, et était rentrée le 13 novembre. A l'occasion de la venue des parlementaires en France, la direction de l'Association d'amitié franco-coréenne (AAFC) - président, vice-présidents, secrétaire général - a pu rencontrer la délégation parlementaire coréenne, notamment lors d'un déjeuner qui s'est tenu le 2 novembre, auquel ont également participé M. Jean-Claude Frécon, S.E. Yun Yong-il, délégué général, ambassadeur auprès de l'UNESCO, et ses collaborateurs, ainsi que le professeur Patrick Maurus, responsable du département de  coréen de l'Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO). Le 1er novembre, plusieurs responsables de l'AAFC avaient également été conviés à un dîner organisé dans les locaux de la délégation générale de Corée par S.E. Yun Yong-il, en présence des membres de la délégation parlementaire coréenne et du sénateur Jean-Claude Frécon.

Ouvrant le déjeuner du 2 novembre, le sénateur Jean-Claude Frécon s'est félicité des échanges noués avec l'AAFC. Il a souligné le besoin d'une meilleure compréhension mutuelle entre Français et Coréens de la RPDC, pour l'avènement d'un monde de paix, de justice et de solidarité.

Puis André Aubry, président de l'Association d'amitié franco-coréenne, a mis en exergue le rôle joué par M. Ri Jong-hyok, francophone et francophile, dans le développement des relations bilatérales entre la France et la RPD de Corée, ainsi que dans l'essor des échanges intercoréens. Président du groupe d'amitié Corée-France de l'Assemblée populaire suprême de la République populaire démocratique de Corée, M. Ri Jong-hyok a également dirigé la représentation diplomatique de la RPD de Corée à Paris entre 1978 et 1982. Il préside le sous-comité académique de la partie Nord du Comité pour la mise en oeuvre de la déclaration conjointe du 15 juin 2000. Lui-même ancien sénateur, de même qu'un autre vice-président de l'AAFC, également présent au déjeuner, l'ancien maire de Trappes Bernard Hugo, André Aubry a rappelé qu'il avait initié la création d'un groupe interparlementaire avec la RPD de Corée au Sénat, dans un courrier adressé en 1973 au président du Sénat Alain Poher, cosigné par plusieurs de ses collègues.

M. Ri Jong-hyok a salué l'engagement depuis quarante ans des dirigeants de l'AAFC aux côtés du peuple coréen, au premier rang desquels le président André Aubry et le vice-président délégué, secrétaire général du CILRECO, Guy Dupré. Il a également apprécié le renouvellement et le rajeunissement des instances dirigeantes de l'AAFC, en souhaitant plein succès à l'Association d'amitié franco-coréenne dans la conduite de ses activités.

Dans une atmosphère amicale, les participants ont ensuite évoqué la situation de la RPD de Corée, les relations bilatérales entre la France et la RPD de Corée, ainsi que les perspectives de renforcement des échanges culturels, un an après l'ouverture d'un bureau français de coopération à Pyongyang, qui avait suivi la visite en RPD de Corée, en juin 2011, d'une délégation sénatoriale conduite par M. Jean-Claude Frécon.

L'AAFC tient à remercier non seulement la délégation générale de la RPD de Corée en France, mais aussi et d'abord le groupe d'étude et de contact France-RPD de Corée du Sénat pour l'organisation de cette rencontre, qui témoigne des relations de confiance établies de longue date entre les membres de l'AAFC et les sénateurs du groupe d'étude et de contact. L'AAFC a notamment initié des questions parlementaires posées par des députés et des sénateurs, et elle a organisé une soirée de solidarité le 1er décembre 2007 dans les salons de Boffrand de la présidence du Sénat, pour apporter une aide aux victimes des inondations de l'été 2007. L'AAFC et les sénateurs oeuvrent de concert pour la promotion des échanges entre la France et la RPD de Corée, animés du même objectif d'encourager la paix et la prospérité en Asie du Nord-Est et personnellement partisans de l'établissement de relations diplomatiques complètes entre les deux pays.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Activités AAFC
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)