Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2013 6 06 /07 /juillet /2013 12:03

Une réunion de travail entre les deux Corée a commencé à Panmunjom, au Nord de la DMZ, le samedi 6 juillet 2013. Les représentants des deux parties doivent examiner les conditions d'une reprise des activités de la zone industrielle intercoréenne de Kaesong, suspendues en avril dernier dans un contexte de fortes tensions marqué par des manoeuvres américano - sud-coréennes de grande ampleur.

 

pak-chol-su_suh-ho_panmunjom_juillet-2013.jpg

 

Au moment de l'anniversaire de la déclaration conjointe Nord-Sud du 4 juillet 1972, qui a posé les principes du dialogue intercoréen, les deux gouvernements coréens ont fait des propositions sur la zone de Kaesong, dont la suspension des activités, dommageable pour l'ensemble de la Corée, a été déplorée tant par le Nord que par le Sud, quelques semaines après l'échec d'une rencontre au niveau ministériel.

 

La République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord) a proposé que les chefs d'entreprise sud-coréens présents à Kaesong puissent visiter leurs unités situées au Nord de la péninsule, avant notamment la période de fortes pluies de l'été qui peut entraîner de graves dommages. Pour sa part, la République de Corée (du Sud) a proposé la tenue d'une réunion sur la reprise des activités de Kaesong, acceptée par le Nord, qui a conduit à l'ouverture d'une réunion de travail à Panmunjom, dans la partie Nord de la zone démilitarisée, le 6 juillet.

 

La délégation du Nord est conduite par Pak Chol-su, vice-directeur du bureau de la direction générale du développement de la zone spéciale, et la délégation du Sud par Suh Ho, directeur du bureau des échanges et de la coopération du ministère de la Réunification. La veille, Kim Hyung-suk, porte-parole du ministère, avait fait savoir qu'était souhaitée la définition de principes sur le fonctionnement du complexe. Des journalistes ont pu accompagner la délégation du Sud.

 

L'Association d'amitié franco-coréenne espère l'aboutissement des négociations, alors que la zone de Kaesong, forte de 53 000 ouvriers nord-coréens, est un symbole de réconciliation et d'échanges hérité de la politique du rayon de soleil mise en oeuvre de 1998 à 2008.

 

Sources : AAFC, Fox News (dont photo), Yonhap.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Relations intercoréennes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)