Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juin 2017 7 18 /06 /juin /2017 21:09

Lors d'une audition devant les membres de la commission du renseignement de l'Assemblée nationale de la République de Corée (Corée du Sud) le 15 juin 2017, Suh Hoon, nouveau directeur de l'Agence nationale de renseignement (acronyme anglais : NIS) sud-coréenne, a annoncé que la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord) enverrait son équipe de démonstration aux Championnats du monde de Taekwondo qui s'ouvriront à Muju, dans la province du Jeolla du Nord, le 24 juin 2017 : une première qui s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre d'un accord conclu en 2015 entre les deux fédérations mondiales de Taekwon-Do (suivant l'orthographe en vigueur au Nord) / Taekwondo (si l'on retient la graphie en usage au Sud).

Suh Hoon, nouveau directeur du NIS nommé par le Président sud-coréen Moon Jae-in

Suh Hoon, nouveau directeur du NIS nommé par le Président sud-coréen Moon Jae-in

La division de la Corée a eu une incidence directe sur le Taekwon-Do, le sport national de combat coréen : alors que le Nord suit l'enseignement du fondateur, le général Choi Hong-hi - d'origine sud-coréenne mais réfugié au Nord - et que ses athlètes appartiennent à la Fédération internationale de Taekwon-Do (acronyme anglais : ITF), le Taekwondo pratiqué au Sud (et relevant de la Fédération mondiale de Taekwondo, acronyme anglais : WTF) a divergé de celui du Nord, et est devenu une discipline olympique sous la forme qu'il a ainsi prise au Sud de la péninsule.

Alors que les deux Corée organisent des compétitions distinctes, des discussions se sont engagées pour que, à défaut de règles unifiées, les athlètes de l'ITF puissent participer aux compétitions de la WTF, et ceux de la WTF à celles de l'ITF, suivant un accord conclu en 2015 entre les fédérations ITF et WTF.

Si aucun athlète nord-coréen n'avait participé, en 2016, aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro - marqués par un retour en force des Sud-Coréens - le changement de majorité à Séoul a manifestement favorisé de premiers échanges sur la base de l'accord de 2015 : selon Suh Hoon, chef de l'agence de renseignement sud-coréenne, lors d'une audition parlementaire, ce sont 32 membres de l'équipe de démonstration nord-coréenne qui seront présents aux championnats du monde WTF qui seront organisés à Muju, dans la province sud-coréenne du Jeolla du Nord, du 24 au 30 juin 2017. Il semblerait, bien que ce ne soit pas précisé, qu'il s'agit d'une équipe de démonstration, et non de compétiteurs aux épreuves du championnat. Toujours d'après Suh Hoon, la délégation serait conduite par Jang Ung, président de l'ITF depuis la disparition du général Choi Hong-hi en 2002, et par ailleurs membre du Comité international olympique de la RPD de Corée. Jang Wung est un des hommes-clés du dialogue intercoréen dans le domaine sportif, ce qui permet d'envisager que sa venue en Corée du Sud pourra être l'occasion de discuter d'autres projets communs Nord-Sud.

Source :

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Taekwon-Do - Hapkido - Taekkyon Relations intercoréennes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)