Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juin 2009 3 17 /06 /juin /2009 21:59

Il y a 7 ans, le 15 juin 2002, disparaissait le Fondateur du Taekwon-Do, le Général Choi Hong Hi. Né dans la région de Hwa Dae (District de Myong Chun) en République Populaire Démocratique de Corée, le Général Choi avait fait sa carrière militaire en Corée du Sud, tout en poursuivant ses recherches sur l’Art Martial Coréen. Ce dernier voyait le jour en 1955, et c’est en 1966 que la première Fédération unifiée de Taekwon-Do était créée, l’International Taekwon-Do Federation. Le Général Choi ayant souhaité être enterré sur sa terre natale, son corps repose désormais au cimetière des patriotes martyrs à Pyongyang. L'AAFC lui rend hommage.

De haut en bas :
 La tombe du général Choi à Pyongyang (photo P. Sabbah),
  Le général Choi lors d'un séminaire à Fécamp en 2000 (photo J.-P. Riesman)
  Portrait du général Choi (photo ITF).


Articles sur le blog du comité régional Bourgogne de l'AAFC :
- Pratiquer le taekwondo et le hankido à Auxerre
- Reprise des cours de taekwondo à Dijon
- L'AAFC Bourgogne actualise la liste des clubs de Taekwon-Do en Bourgogne
- Bienvenue au blog du taekwondo club avallonnais
- Pratiquer le Hapkido en Bourgogne
- Des clubs de taekwondo en Bourgogne


Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Taekwon-Do - Hapkido - Taekkyon
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)