Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 août 2010 4 26 /08 /août /2010 21:33

S'étant élevé à 983 millions de dollars au premier semestre de l'année 2010, le volume des échanges intercoréens a dépassé le niveau record du premier semestre de l'année 2008. Une situation qui reflète le développement continu de la zone intercoréenne de Kaesong, en dépit des obstacles mis par le gouvernement Lee Myung-bak. Elle devrait toutefois se retourner au second semestre de cette année, sous l'effet de la décision unilatérale du gouvernement sud-coréen de suspendre tous les échanges Nord-Sud autres que ceux de la zone de Kaesong, après le naufrage de la corvette Cheonan.

 

kaesong_kbs.jpgEntre janvier et juin 2010, les échanges intercoréens ont atteint 983 millions de dollars, en hausse de 52 % par rapport à la même période de l'année 2009 (645 millions de dollars), et dépassant de 11 % le précédent record du premier semestre de 2008 (885 millions de dollars). Le volume du commerce intercoréen a sextuplé depuis le premier semestre de l'année 1999 (162 millions de dollars). Ces résultats traduisent le développement continu du complexe industriel de Kaesong, lequel représente 70 % du commerce intercoréen.

 

Toutes choses égales par ailleurs, le commerce intercoréen pourrait ainsi diminuer de 30 % au second semestre de cette année par rapport à la même période de l'année 2009, suite à la décision unilatérale du gouvernement Lee Myung-bak de suspendre les autres échanges Nord-Sud que ceux de la zone de Kaesong, après le naufrage de la corvette Cheonan imputé par Séoul à Pyongyang, malgré le manque évident de preuves. Auquel cas, les échanges intercoréens sur l'ensemble de l'année 2010 pourraient s'établir à 1,7 milliard de dollars, soit un niveau comparable à celui de 2009 (1,67 milliard de dollars) et proche du record de 2008 (1,8 milliard de dollars). Par comparaison, le commerce intercoréen n'atteignait que 329 millions de dollars en 1999. Analysées sur le long terme, ces évolutions témoignent de la robustesse des échanges économiques Nord-Sud, au-delà des aléas politiques.

 

Source principale : North Korea Economic Watch

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Relations intercoréennes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)