Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 23:18

HUGO_C-1.JPGLa disparition du président bolivarien du Vénézuela Hugo Chavez, le 5 mars 2013, a donné lieu à des messages de condoléances des deux gouvernements coréens. Mais l'analyse des dépêches d'agence du Sud (Yonhap) et du Nord (KCNA) montre des différences d'approche : alors que Yonhap a simplement indiqué l'envoi d'un message de condoléances par le ministère des Affaires étrangères, en République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord) c'est le Président Kim Yong-nam qui a réagi en exprimant également sa solidarité avec le peuple vénézuelien.

Selon l'agence de presse Yonhap, "au nom de la Corée du Sud, le ministre des Affaires étrangères [...] exprime ses condoléances au gouvernement vénézuélien et au peuple suite à la mort du président Hugo Chavez".

En Corée du Nord, le message de condoléances est plus appuyé. Non seulement le ministre des Affaires étrangères Pak Ui-chun, mais également le Président Kim Yong-nam, président du Praesidium de l'Assemblée populaire suprême, et exerçant à ce titre les fonctions de chef d'Etat, ont présenté leurs condoléances à leurs homologues - respectivement, Elias Jaua Milano, ministre des Affaires étrangères, et Nicolas Maduro, vice-président et actuel chef d'Etat par intérim.

Pak Ui-chun a déclaré partager la peine du gouvernement et du peuple vénézueliens, tout en exprimant - à l'instar du Président Kim Yong-nam - sa confiance qu'ils seront surmonter leur douleur dans la construction d'une société nouvelle et prospère.

Dans son message, Kim Yong-nam a souligné les réalisations d'Hugo Chavez pour défendre la souveraineté de son pays et permettre l'intégration régionale en Amérique latine.

A l'occasion de la réélection d'Hugo Chavez en octobre 2012, Kim Jong-un, Premier secrétaire du Parti du travail de Corée et Premier président de la Commission de la défense nationale, l'avait félicité en soulignant que cette victoire traduisait le voeu unanime du peuple vénézuelien dans la construction d'une nouvelle société indépendante, pacifique et prospère, en prônant le développement des relations d'amitié et de coopération entre les deux pays dans tous les domaines.

Dans le message de condoléances qu'il avait adressé après la disparition du Dirigeant Kim Jong-il, le Président Hugo Chavez avait exprimé "ses sentiments de profonde solidarité avec le peuple coréen qui a perdu son dirigeant", et fait part de "sa conviction que le peuple coréen réaliserait certainement la prospérité de son pays".

 

Sources : Yonhap (dépêche du 6 mars 2013), KCNA (dépêches du 6 mars 2013 et du 11 octobre 2012).

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Relations internationales de la Corée
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)