Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 18:19

zoo_pyongyang_1.jpgAyant ouvert en avril 1959, le zoo central de Corée - plus connu sous le nom de zoo de Pyongyang - est le principal zoo de la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord). Situé dans le district  Mont Taesong, il abrite 5.000 animaux appartenant à 650 espèces sur une superficie de 1 km2. Comme pour de nombreux autres parcs zoologiques dans le monde, ses équipes vétérinaires disposent d'une expertise de référence pour les soins aux animaux sauvages.

 

Dans une dépêche en date du 10 décembre 2011, l'agence KCNA de la RPD de Corée a souligné le travail accompli par les équipes du zoo de Pyongyang dans la lutte contre les épizooties. De fait, la clinique vétérinaire du zoo (photos ci-dessous), équipée de matériels de haut niveau, constitue une référence en RPD de Corée, selon le témoignage d'un couple d'adhérents de l'AAFC, Maurice et Françoise Samsoen, médecins de formation, qui l'ont visitée en septembre 2011 et ont alors remis de la documentation technique sur les soins vétérinaires. Le zoo a été agrandi et rénové en 2011, sur un site comportant également un restaurant, une buvette, une boutique de souvenirs et de nombreux espaces de loisirs.

 

central_zoo_pyongyang_1.jpg

 

central_zoo_pyongyang_2.jpg

Les espèces du zoo de Pyongyang comportent notamment des singes, des chimpanzés, des tigres, des lions et des loups, ainsi que des pandas. Il est également célèbre pour ses numéros de chiens savants. En novembre 2011, l'agence russe ITAR-TASS a rendu compte de la construction d'un aquarium pour les dauphins sur le site pittoresque de l'îlot Rungra. Un nouveau service de cars pour les visiteurs du zoo a été inauguré en octobre 2011.

 

zoo_central_service_de_cars.jpg
A l'issue de la visite en Corée de Françoise et Maurice Samsoen, l'AAFC a organisé une rencontre avec les responsables de la ménagerie du Jardin des Plantes, au sein du Museum d'histoire naturelle de Paris, afin d'identifier de possibles actions de coopération bilatérale dans le domaine vétérinaire. Ces échanges ont été menés en liaison avec Olivier Vaysset, directeur du bureau français de coopération en RPD de Corée. Le Jardin des plantes avait déjà engagé une coopération ancienne avec ses homologues nord-coréens ayant conduit à des échanges de semences d'espèces végétales et arboricoles, des chercheurs du Museum ayant notamment visité la RPD de Corée en 2001 et 2002.

 

Sources : AAFC, KCNA (dépêches, dont photos).

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Sciences
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)