Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 23:03

Dans les années 1900, le tigre de Corée était réputé avoir disparu, sous l'effet d'une décision du Japon impérial d'exterminer les animaux dangereux. Faux, affirme une équipe de chercheurs sud-coréens qui a montré la correspondance génétique à 100 % entre des tigres de Corée et d'autres félidés toujours vivants en Extrême-Orient russe : le tigre de Corée a donc bien survécu.

amur_tiger.jpg

 

Le 7 février 2012, une équipe du Collège de médecine vétérinaire de l'Université nationale de Séoul, conduite par le professeur Lee Hang, a rendu public le résultat de l'analyse génétique des échantillons prélevés sur des os de tigres de Corée conservés au Smithsonian Institution National Museum of Natural History, aux Etats-Unis, et au Musée national de la science et de la nature de Tokyo. Les séquences génétiques des tigres de Corée correspondent parfaitement à celles des tigres de l'Amour (photo ci-dessus), qui comptent toujours une population de 400 individus vivant dans l'Extrême-Orient russe.

 

L'analyse a porté sur l'ADN mitochondrial de quatre échantillons différents de tigres coréens - trois américains et un japonais - dont un correspondant à un tigre malais, classé par erreur comme un tigre de Corée. Pour les trois autres tigres, la correspondance génétique est totale avec le tigre de l'Amour, qui vit en Sibérie.

 

Selon le professeur Lee, "le fait que le tigre de l'Amour et le tigre de Corée sont de la même lignée signifie que le tigre de Corée est toujours vivant", en ajoutant que "l'avenir du tigre de Corée dépend de la préservation de la population qui reste de tigres de l'Amour, laquelle ne comprend qu'environ 400" individus.

Les résultats scientifiques ont été publiés en janvier par la Société coréenne de zoologie systématique.

Source : Hankyoreh (dont photo).

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Sciences
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)