Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 décembre 2010 5 31 /12 /décembre /2010 18:15

Le 26 décembre 2010, le film de Gurinder Chadha Joue-la comme Beckham a été diffusé sur les écrans nord-coréens. Une diffusion qui doit beaucoup à l'implication des diplomates britanniques à Pyongyang, qui ont fait de la culture et du sport des vecteurs privilégiés d'échanges entre le Royaume-Uni et la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord), dans un pays où le football - y compris le football féminin - est un des sports les plus populaires.

 

Bend_It_Like_Beckham_movie.jpgLe film Joue-la comme Beckham a été diffusé sur les écrans de télévision nord-coréens le 26 décembre 2010.

 

La comédie britannique de 2002, avec Parminder Nagra et Keira Knightley, raconte comment une jeune Britannique issue d'une famille indienne hindoue orthodoxe, admiratrice de David Beckham, se voit ouvrir des perspectives différentes de celles que ses parents envisageaient pour elle après avoir été contactée par un club de football féminin.

 

En 2004, le film, dont on doit la musique à Craig Pruess, avait reçu le prix de la musique au Festival international du film de Pyongyang (FIFP), après avoir été vu par 13.000 spectateurs. L'agence britannique Koryo Tours, spécialisée dans les voyages en Corée du Nord, avait déjà organisé la diffusion au FIFP, en collaboration avec les studios Ealing et l'ambassade britannique en RPD de Corée. Les responsables de Koryo Tours racontent que "pendant le festival [ils] avaient été inondés de demandes de billets de la part du personnel de l'hôtel Yanggakdo", où ils logeaient.

 

Dans un pays où le football est extrêmement populaire - et dont la sélection nationale féminine se classe aux premiers rangs mondiaux - et réputé socialement conservateur, le film aborde aussi des sujets tels que les relations parents-enfants, les relations interethniques et l'homosexualité. Des questions comme l'orientation professionnelle des jeunes ou les relations parents-enfants sont un des thèmes du cinéma nord-coréen, et sont au coeur, par exemple, du premier film nord-coréen sorti en salles en France, en décembre 2007, sous le titre Journal d'une jeune Nord-Coréenne (le titre coréen original se traduit plutôt par Journal d'une écolière).

 

Joue-la comme Beckham a été diffusé sur la télévision nord-coréenne à l'occasion du dixième anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre le Royaume-Uni et la République populaire démocratique de Corée, grâce notamment à l'implication de l'ambassade britannique à Pyongyang et de Koryo Tours.

 

De fait, Londres a mis l'accent sur le sport et la culture pour approfondir les échanges et la compréhension mutuels entre Britanniques et Nord-Coréens, dans le cadre des relations diplomatiques bilatérales. Après l'établissement des relations diplomatiques, l'Association britannique pour les études coréennes, en collaboration avec le British Museum, a organisé des journées d'étude en 2001 et en 2002, dont les travaux ont été publiés dans un recueil intitulé North Korean Culture and Society. Enfin, en octobre 2010, l'équipe féminine de football de Middlesbrough a joué en RPDC, toujours avec l'appui de Koryo Tours, dont un des collaborateurs, Hannah Barraclough, travaille aujourd'hui au projet d'inviter l'équipe de football féminin du club du 25-Avril pour venir jouer en Europe en 2012.

 

Ce ne peut être qu'un encouragement pour le Quai d'Orsay à franchir le pas de la reconnaissance diplomatique de la République populaire démocratique de Corée, en sortant d'une vision étroitement politique ignorant les enjeux culturels, sportifs et la simple dimension humaine. La France est l'un des deux derniers pays de l'Union européenne à ne pas avoir établi de relations diplomatiques avec la RPDC.

 

Sources :

- AAFC

- Koryo Tours

- "N. Korea airs British football film", channelnewsasia, 31 décembre 2010

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)