Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2011 6 05 /02 /février /2011 23:16

Dans son édition du 5 février 2011, le Rodong Sinmun, quotidien du Parti du travail de Corée, a appelé au dialogue entre la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord) et la République de Corée (du Sud) pour améliorer les relations intercoréennes et résoudre la crise dans la péninsule coréenne. Ce nouvel appel nord-coréen à la résolution des différends Nord-Sud par la voie du dialogue intervient à la veille de la reprise des pourparlers militaires intercoréens de haut niveau, le 8 février.

Le 5 février 2011, le Rodong Sinmun a déclaré que, pour mettre fin à la situation de confrontation politique et militaire dans la péninsule coréenne, il est urgent d'améliorer les relations Nord-Sud.

 

Le respect et la confiance mutuels permettront de mettre fin aux incompréhensions et de s'engager sur la voie de la coopération et de la réconciliation, toujours selon le quotidien du Parti du travail de Corée. Ce dernier rappelle par ailleurs que le gouvernement, les partis politiques et les institutions sociales de la RPD de Corée ont fait une déclaration commune le 5 janvier 2011 ayant proposé un dialogue sans conditions préalables avec le Sud, afin de discuter ouvertement des moyens d'éliminer l'incompréhension et la méfiance, ainsi que de réaliser la paix et la prospérité.

 

Le Rodong Sinmun a également rappelé que, au cours du mois passé, les ministères concernés de RPDC ont proposé plusieurs voies de dialogue avec la Corée du Sud, notamment pour la reprise du tourisme intercoréen dans les monts Kumgang, le dialogue militaire et des discussions concernant la zone industrielle de Kaesong.

 

Des échanges interparlementaires ont également été proposés par la Corée du Nord.

 

Si le gouvernement sud-coréen a décliné la plupart de ces offres de dialogue comme manquant, selon lui, de "sincérité", il a accepté le principe de discussions militaires de haut niveau, qui doivent avoir lieu le 8 février.

 

Sources : AAFC, Xinhua

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Relations intercoréennes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)