Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2013 5 01 /11 /novembre /2013 00:56

Du 28 au 31 octobre 2013, le président mongol Tsakhiagiin Elbegdorj a effectué une visite d'Etat en République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord), à l'invitation de son homologue, le Président Kim Yong-nam, Président du praesidium de l'Assemblée populaire suprême. La visite a permis de resserrer les relations d'amitié traditionnelles entre les deux pays, en mettant notamment l'accent sur les coopérations économiques - chacun des deux Etats cherchant à diversifier ses échanges, tant en ce qui concerne la RPD de Corée, dont la Chine est le principal allié et de loin le premier partenaire économique, que la Mongolie, qui a développé le concept de "troisièmes voisins", c'est-à-dire les pays tiers par rapport à la Chine et à la Russie.
    
Tsakhiagiin-Elbegdorj_Kim-Yong-nam_octobre-2013.jpg
La visite d'Etat du Président Tsakhiagiin Elbegdorj coïncidait avec le 65ème anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre la RPD de Corée et la République de Mongolie, ainsi qu'avec le 25ème anniversaire de la seconde visite effectuée en Mongolie par le Président Kim Il-sung. La délégation mongole comprenait également Luvsanvandan Bold, ministre des Affaires étrangères et du commerce, Khaltmaa Battulga,  ministre de l'Industrie et de l'agriculture, Tsagaandari Enkhtuvshin, secretaire général du Conseil de sécurité nationale, Tseministerrendejid Byambajav, commandant en chef des forces armées, témoignant de la diversité des domaines de coopération - tant diplomatiques que stratégiques, culturels et économiques. Des accords bilatéraux sectoriels ont été signés lors de la visite, notamment pour renforcer les échanges économiques et stratégiques.

Outre le Président Kim Yong-nam, qui a offert un banquet au nom du praesidium de l'Assemblée populaire suprême, le chef de l'Etat mongol a rencontré le Premier ministre Pak Pong-ju et Choe Thae-bok, Président de l'Assemblée populaire suprême.

Lors du banquet, le Président Kim Yong-nam a rappelé que les relations traditionnelles d'amitié et de coopération entre les deux pays s'étaient fondées sur des échanges entre leurs dirigeants au plus haut niveau. Il a loué le niveau de développement économique et social atteint par la Mongolie et salué la volonté d'Oulan-Bator de développer une politique étrangère indépendante, basée sur la diversification des partenariats. Le Président Tsakhiagiin Elbegdorj s'est félicité du renforcement de l'amitié historique nouée entre la Mongolie et la République populaire démocratique de Corée, en soulignant qu'un consensus avait été atteint sur l'ensemble des sujets en discussion. Il a souhaité plein succès à la RPD de Corée sous la direction du Maréchal Kim Jong-un dans la construction d'un pays prospère, pour la paix et la réunification de la péninsule.

Le programme de visite comportait également un spectacle donné par la troupe Mansudae en l'honneur de la délégation, un match conjoint de jeunes Coréens et Mongols, des déplacements à Panmunjom et à l'Université Kim Il-sung, ainsi qu'une visite du Palais mémorial Kumsusan. Le Président Tsakhiagiin Elbegdorj a déposé une gerbe aux monuments des martyrs révolutionnaires, rendant ainsi hommage à la guérilla antijaponaise. Une rencontre a eu lieu à l'hôtel Yanggakdo devant des hommes d'affaires mongols et des responsables de l'économie nord-coréenne.

La Mongolie a exprimé à plusieurs reprises sa volonté de participer  pleinement à la sécurité collective en Asie du Nord-Est, pouvant jouer un rôle de bons offices, ce qu'a implicitement rappelé le Président Tsakhiagiin Elbegdorj pendant sa visite par ses références à la paix et à la stabilité régionales. En outre, le port nord-coréen de Rason pourrait offrir un débouché maritime à l'économie mongole aujourd'hui en pleine expansion, qui bénéficie d'une exploitation accrue de son important potentiel minier. La RPD de Corée apparaît particulièrement intéressée par des échanges d'expériences avec la Mongolie dans l'élevage, domaine traditionnellement peu développé dans la péninsule coréenne. Elle a également bénéficié d'actions de solidarité du gouvernement mongol suite aux catastrophes naturelles ayant affecté ses récoltes.

Sources : AAFC, KCNA (dont photo).

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Relations internationales de la Corée
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)