Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2010 2 26 /10 /octobre /2010 23:12

Il y a soixante ans, les Volontaires du peuple chinois s'engageaient aux côtés des Nord-Coréens de l'Armée populaire de Corée dans la guerre de Corée. La fraternité d'armes a forgé l'alliance traditionnelle entre la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord) et la République populaire de Chine, réaffirmée ces derniers mois dans un contexte d'intensification des manoeuvres militaires américano-sud-coréennes, une délégation chinoise étant notamment présente à la tribune d'honneur pour le défilé ayant marqué le 65ème anniversaire de la fondation du Parti du travail de Corée.

 

russian-built-north-korean-su-76-self-propelled-artillery-p.jpgDes deux côtés du fleuve Yalu (en chinois, Amnok en coréen), la République populaire de Chine et la République populaire démocratique de Corée ont commémoré le 60ème anniversaire de l'entrée dans la guerre de Corée, le 25 octobre 1950, des Volontaires du peuple chinois - parmi lesquels de nombreux Chinois de la minorité coréenne, aujourd'hui forte de plus de 2 millions de membres.

 

A Pyongyang, parmi les nombreuses manifestations organisées, un spectacle de gymnastique de masse s'est tenu spécialement à l'occasion de l'entrée en guerre des combattants chinois. Un rassemblement de masse a eu lieu en présence, notamment, d'une délégation militaire chinoise conduite par le général Guo Boxiong, vice-président de la Commission militaire centrale de la République populaire de Chine, et de vétérans des combattants Volontaires du peuple chinois conduits par Wang Hai, ancien commandant des forces aériennes de l'Armée de libération du peuple chinois. Le vice-maréchal Kim Yong-chun, membre du bureau politique du Parti du travail de Corée, vice-président de la commission de la défense nationale de RPDC et ministre des Forces armées, a salué l'entrée des Volontaires du peuple chinois sur le front coréen comme "un exemple vivant de l'internationalisme prolétarien" dans le combat commun contre l'impérialisme. La tour de l'amitié sino-coréenne, construite en 1959 et agrandie en 1984, haute de 30 mètres, commémore l'entrée en guerre des Volontaires du peuple chinois. Parmi ceux morts en Corée, Mao Anying, fils aîné du Président Mao, est enterré au cimetière des combattants du peuple chinois à Hoechang, en RPD de Corée.

 

hu_jintao_xi_jinping.jpg

 

Des manifestations ont également été organisées à Pékin, en présence des vétérans chinois, rencontrés par le président Hu Jintao, également président de la commission militaire centrale du Parti communiste chinois, et Xi Jinping, vice-président de la République populaire de Chine et récemment nommé aussi vice-président de la commission militaire centrale. Ce dernier a déclaré que l'intervention chinoise “ il y a 60 ans [correspondait à] une guerre juste et grande pour sauvegarder la paix et résister à l'agression”, en saluant "la grande victoire remportée par les forces combattantes unies des civils et des soldats de la Chine et de la RPD de Corée, et une grande victoire dans la poursuite de la paix mondiale et du progrès humain". Toujours selon le vice-président Xi Jinping, “le peuple chinois n'oublierait jamais l'amitié - née sur le champ de bataille - avec le peuple et l'armée de RPDC”. Ce dernier a aussi remercié l'Union soviétique pour le rôle qu'elle avait joué, ainsi que les peuples ayant soutenu les Volontaires chinois.

 

Les volontaires chinois étaient intervenus suite notamment à l'atteinte de la frontière sino-coréenne par les troupes onusiennes sous commandement américain, un an seulement après la proclamation de la République populaire de Chine. Lors des combats de libération en Chine, les communistes coréens avaient été très actifs en Mandchourie, jouant un rôle essentiel aux côtés des communistes chinois. L'intervention des Volontaires du peuple chinois dans la guerre de Corée a ainsi cimenté l'alliance traditionnelle entre la République populaire de Chine et la République populaire démocratique de Corée.

 

Sources :

- AAFC ;

- KCNA, "Mass Meeting Marks 60th of CPV's Entry into Korean Front", 25 octobre 2010 ;

- KCNA, "Tower Symbolic of DPRK-China Friendship", 25 octobre 2010 ;

- Xinhua, "China commemorates 60th anniversary of participation in Korean war", 26 octobre 2010 (dont photo de la rencontre avec les vétérans chinois) ;

- RT Politics, "China marks 60 years since Beijing entered Korean War", 26 octobre 2010 (dont photo des soldats nord-coréens avec un char). 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Relations Chine-Corée
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)