Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2010 2 09 /11 /novembre /2010 21:52

Le vice-maréchal Jo Myong-rok, premier vice-président de la Commission de la Défense nationale de la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord), est mort des suites d'une maladie cardiaque le 6 novembre 2010, à l'âge de 82 ans. Des funérailles nationales honoreront Jo Myong-rok. L'Association d'amitié franco-coréenne (AAFC) salue la mémoire du militaire et de l'homme politique, qui a contribué au dialogue américano-nord-coréen au plus haut niveau, et adresse ses condoléances à sa famille.

 

Jo_Myong_Rok.jpgNé dans une famille pauvre du comté de Yonsa, dans la province du Nord Hamgyong, le 12 juillet 1928, Jo Myong-rok s'était illustré comme pilote dans la guerre de Corée, avant de gravir les échelons de la hiérarchie militaire de l'Armée populaire de Corée. Décédé le 6 novembre 2010 des suites d'une maladie cardiaque, le vice-maréchal Jo Myong-rok était membre du présidium du bureau politique du Parti du travail de Corée, premier vice-président de la Commission de la Défense nationale et député à l'Assemblée populaire suprême. L'agence officielle nord-coréenne KCNA a salué "un camarade révolutionnaire loyal au secrétaire général Kim Jong-il, un membre de premier plan du Parti du travail de Corée, de l'armée et de l'Etat de la République populaire démocratique de Corée (RPDC) ayant consacré sa vie entière à la cause sacrée de la lutte pour la liberté et l'indépendance du pays et pour la victoire de la cause du socialisme."

 

JoMyongrok-Clinton_11102000.jpgMilitaire expérimenté de l'armée de l'air, Jo Myong-rok avait également joué un rôle diplomatique important, en ayant dirigé la délégation officielle de la RPD de Corée qui s'était rendue aux Etats-Unis en 2000. Il avait alors rencontré, notamment, le président Bill Clinton, tout en préparant la venue ultérieure à Pyongyang de la secrétaire d'Etat américaine Madeleine Albright.

 

Des gerbes ont été déposées devant son cercueil par le comité central du Parti du travail de Corée (PTC), la Commission militaire centrale du PTC, la Commission de la Défense nationale de la RPDC, le présidium de l'Assemblée populaire suprême de la RPDC, le gouvernement de la RPDC et le ministère des Forces armées populaires.

 

La préparation des funérailles nationales du vice-maréchal Jo Myong-rok incombe à un comité formé du dirigeant Kim Jong-il comme président, de Kim Jong-un, vice-président de la Commission militaire centrale du PTC, et de 169 autres membres.

 

Sources :

- AAFC

- AFP, "Corée du Nord : Décès de Jo Myong-rok, l'un de ses principaux dirigeants", 6 novembre 2010

- KCNA, "Jo Myong-rok dies", 6 novembre 2010

- KCNA, "Kim Jong Il visits biers of Jo Myong Rok", 8 novembre 2010

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Politique de la RPDC
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)