Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2014 6 25 /10 /octobre /2014 11:27

Du 18 au 24 octobre 2014, à l'issue des Jeux asiatiques, la ville sud-coréenne d'Incheon a accueilli la deuxième édition des Jeux para-asiatiques auxquels ont concouru 4.500 athlètes handicapés de 41 pays, dans 23 disciplines sportives. Parmi eux, 335 Sud-Coréens ont hissé leur pays à la deuxième place dans le tableau des médailles et 9 athlètes nord-coréens étaient également présents. Après la première participation de la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord) aux Jeux paralympiques à Londres en 2012, les personnes en situation de handicap prennent place dans les compétitions sportives internationales - ce qui est le signe d'une attention accrue des autorités nord-coréennes à la question du handicap, comme une délégation de l'Association d'amitié franco-coréenne (AAFC) avait d'ailleurs pu l'apprécier lors d'une visite au siège de la Fédération (nord-)coréenne des personnes handicapées puis d'une rencontre avec ses responsables, à  Pyongyang en août 2014. En attendant la venue prochaine en France de jeunes artistes handicapés nord-coréens, avec le soutien de l'AAFC, retour sur les résultats des Coréens aux Jeux para-asiatiques d'Incheon.

La cérémonie de clôture des Jeux para-asiatiques d'Incheon, le 24 octobre 2014

La cérémonie de clôture des Jeux para-asiatiques d'Incheon, le 24 octobre 2014

Avec 72 médaille d'or, 62 médaille d'argent et 77 médailles de bronze, soit un total de 211 médailles, la République de Corée (Corée du Sud) a été un brillant deuxième des Jeux para-asiatiques d'Incheon, derrière la Chine (174 médailles d'or et un total de 317 médailles) et loin devant le Japon (38 médailles d'or et un total de 143 médailles).

Parmi les résultats significatifs, chez les femmes Jeon Min-jae a obtenu deux médailles d'or en course (100 mètres et 200 mètres). Cinq médailles d'or ont été raflées en badminton, six autres médailles d'or en cyclisme sur route (dont deux doublés :  Kim Yong-ki pour les hommes et Lee Do-yeon pour les femmes), sept médailles d'or aux boules, huit médailles d'or en tir (dont deux médailles à titre individuel par Jeon Young-Jun), dix médailles d'or en natation, onze médailles d'or en bowling, sept médailles d'or en tennis de table.

Alors que la République populaire démocratique de Corée participait pour la première fois aux Jeux para-asiatiques, et que le Comité paralympique n'a été créé qu'il y a deux ans au Nord de la péninsule, deux des neuf athlètes ayant participé à la compétition ont décroché une médaille de bronze : Sim Sunghyok (en course, sur 100 mètres), et un autre homme, Jon Juhyon, en tennis de table.

Source principale :

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Sport Société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)