Jeudi 28 juin 2012 4 28 /06 /Juin /2012 00:54

La fédération du Nord du Secours populaire français (SPF) intervient de longue date aux côtés des populations de la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord). Sous l'impulsion de l'Association d'amitié franco-coréenne (AAFC), et plus particulièrement de son Président André Aubry, les premières actions du SPF conduites en RPDC il y a plus de quinze ans concernaient l'aide d'urgence. Dans ce cadre, l'AAFC avait d'ailleurs organisé une soirée de solidarité avec les victimes des inondations, le 1er décembre 2007, dans les salons de Boffrand de la présidence du Sénat. Depuis, le SPF a diversifié ses actions de solidarité internationale avec les Coréens, en mettant notamment l'accent sur la formation - en particulier avec l'ouverture, prévue en septembre 2012, d'un nouvel établissement secondaire à Yangsi, au Sud de Pyongyang, pour lequel la contribution du SPF a atteint 150.000 euros.

 

Après l'aide d'urgence initiée dans les années 1990, aujourd'hui l'aide à projet, qui permet d'inscrire la coopération dans des projets durables : tel est le sens des interventions, multiples, conduites récemment par le Secours populaire français (SPF) - et plus particulièrement sa fédération du Nord, chef de file en la matière - à destination des populations nord-coréennes.

 

Première action : l'inauguration d'un nouvel établissement secondaire (couvrant l'équivalent des classes françaises de collège et de lycée), qui devrait ouvrir ses portes dans les prochains mois et accueillir 1.500 élèves, à Yangsi, au Sud de Pyongyang. Le président du SPF-59, également secrétaire national du Secours populaire français, Jean-Louis Callens, était en RPDC ce printemps pour finaliser ce projet, pour lequel la contribution de l'ONG française s'élève à 150.000 euros, dans le cadre d'un partenariat avec le Fonds coréen pour l'éducation (Korea Education Found, KEF), une association nord-coréenne présidé par Chae Ryang-il.

 

Par ailleurs, dans le cadre de l'opération "Copains du monde" qui accueille tous les étés des enfants étrangers en France, ce sont des Nord-Coréens qui sont venus à Gravelines et à Paris en 2011.

 

Toujours dans le domaine de la formation, le SPF a mis en place un partenariat avec la Pyongyang University of Science and Technology (PUST), la première université privée dans le Nord de la Corée créée avec l'appui d'un Coréen américain, James Kim, et dont la délégation de l'AAFC présente à Pyongyang en avril dernier avait d'ailleurs rencontré un des enseignants, français.

 

Enfin, le SPF finalise la mise en place d'une unité de production de lait de soja dans la banlieue de Pyongyang, afin de lutter contre l'insécurité alimentaire.

 

CCE00000.jpg

Cliquer sur l'image pour lire l'article

 

Source : "Nord Pas-de-Calais Solidarité", bimestriel du SPF du Nord, n° 69 (juin 2012), p. 8 (article reproduit en image).

Par Association d'amitié franco-coréenne - Publié dans : Solidarité
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Traduction automatique

French to Albanian  French to Arabic  French to Bulgarian  French to Chinese (Simplified)  French to Croatian  French to Czech  French to Danish

French to Dutch  French to English  French to Estonian  French to Finnish  French to German  French to Greek  French to Hebrew

French to Hindi  French to Hungarian  French to Indonesian  French to Italian  French to Japanese   French to Latvian  French to Lithuanian

French to Norwegian  French to Polish  French to Portuguese  French to Romanian  French to Russian  French to Serbian  French to Slovak

French to Slovene  French to Spanish  French to Swedish  French to Thai  French to Turkish  French to Ukrainian  French to Vietnamese

Attention !
Une traduction automatique
peut contenir des erreurs...

Présentation

Recherche

Recommander

D'où venez-vous?

Aujourd'hui

Depuis le début de ce mois
Locations of visitors to this page

 

Ebuzzing - Top des blogs - International

Syndication

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés