Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 décembre 2012 1 24 /12 /décembre /2012 17:12

Le parc folklorique de Pyongyang, situé dans la région du Mont Taesong, propose un parcours pédagogique retraçant 5 000 ans d'histoire de la Corée, jusqu'à la période contemporaine. S'étendant sur une superficie de 200 hectares, il comprend notamment des reproductions des monuments historiques du pays et offre un aperçu des traditions culturelles coréennes - notamment dans les domaines de l'architectures, des sports et de jeux. Selon l'agence KCNA de la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord), l'aménagement du parc a commencé suivant les instructions du dirigeant Kim Jong-il, et Kim Jong-un, Premier Secrétaire du Parti du travail de Corée, a visité le site à deux reprises au cours de l'année écoulée, en janvier et septembre 2012.

Pyongyang_Folklore_Park_6.jpg

 

Pyongyang_Folklore_Park_4.jpg

 Pyongyang_Folklore_Park_2.jpg

 

 

Pyongyang_Folklore_Park_1.jpg

 

Pyongyang_Folklore_Park_7.jpg

 

Parc-folklorique_Pyongyang_3_sous-la-neige.jpg

 

Pyongyang_Folklore_Park_5.jpg

 

Pyongyang_Folklore_Park_3.jpg

 

Parc-folklorique_Pyongyang_4_monument-aux-trois-chartes.jpg

 

Pyongyang_Folklore_Park_8.jpg

 

Parc-folklorique_Pyongyang.jpg

 

Source : KCNA (six dépêches, datées du 3 au 10 décembre 2012, dont photos)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Architecture
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)