Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 15:01

Du 7 au 17 avril 2012, une délégation de l'Association d'amitié franco-coréenne (AAFC) a visité la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord) à l'occasion des cérémonies ayant marqué, le 15 avril, le centième anniversaire de la naissance du Président Kim Il-sung, fondateur de la République populaire démocratique de Corée. Egalement composée de la présidente de l'association d'amitié irlandaise avec la Corée, Mme Irina Malenko, la délégation était formée, notamment, de Benoît Quennedey et Patrick Kuentzmann, respectivement vice-président et secrétaire général de l'AAFC, ainsi que de représentants des comités régionaux Bourgogne, Bretagne et Ile-de-France de l'AAFC. Par ailleurs, Guy Dupré, vice-président délégué de l'AAFC et secrétaire général du Comité international de liaison pour la réunification et la paix en Corée (CILRECO), était l'un des invités d'honneur, convié au banquet national organisé le 15 avril en présence des membres du Comité central du Parti du travail de Corée (PTC). Ayant participé aux travaux de la Conférence internationale de solidarité, ouverts par Guy Dupré, qui s'est tenue à Pyongyang, les représentants de l'AAFC ont aussi été les témoins des commémorations organisées à l'occasion de l'anniversaire du 15 avril. 


Quel est le visage de la RPD de Corée après la disparition du Dirigeant Kim Jong-il, le 17 décembre 2011 ? Des réunions politiques au plus haut niveau se sont tenues à Pyongyang dans les jours ayant précédé la date anniversaire du 15 avril - marquant le centième anniversaire de la naissance du Président Kim Il-sung - s'inscrivant ainsi dans la continuité des orientations définies par le fondateur de la RPD de Corée. Le nouveau dirigeant, le Général Kim Jong-un, qui a pratiquement l'âge du Président Kim Il-sung lors de la Libération de la Corée en 1945, incarne cette continuité : ressemblant de manière frappante au Président Kim Il-sung, cultivant la même proximité avec le peuple et les soldats, il est apparu à de nombreuses reprises à la tribune officielle, renvoyant une image souriante et détendue, et plaisantant volontiers avec les autres responsables politiques et militaires. Le Général Kim Jong-un a ainsi manifesté un nouveau style d'exercice du pouvoir qui renoue avec celui du Président Kim Il-sung. Le 11 avril, à l'issue de la quatrième conférence du Parti du travail de Corée, il a été élu Premier secrétaire du PTC, tandis que le Dirigeant Kim Jong-il conserve, après sa disparition, le titre de secrétaire général du Parti. Réunie en séance le 13 avril, l'Assemblée populaire suprême l'a désigné aux fonctions de Premier président du Comité de la défense nationale de la RPDC. La Constitution a été amendée pour tenir compte de ces changements dans l'organisation du pouvoir.

inauguration_statues_kim_il_sung_kim_jong_il.jpgMalgré l'échec de la mise en orbite du premier satellite de travail de la RPD de Corée, le Kwangmyongsong-3, le 13 avril, selon l'annonce qui a en été faite rapidement dans les heures qui ont suivi par les médias nord-coréens qui ont indiqué que les experts en recherchaient les raisons techniques, la RPD de Corée a commémoré avec éclat l'anniversaire de la naissance du Président Kim Il-sung. Sur la colline Mansu, l'inauguration, le 13 avril, d'un ensemble architectural formé des deux statues géantes du Président Kim Il-sung et du Dirigeant Kim Jong-il, a eu lieu en présence du Général Kim Jong-un et de 100 000 Coréens. Le 15 avril, la parade militaire, où ont défilé 12 000 hommes de 40 régiments des différentes armes, sur fond de mouvements d'ensemble dessinés par les Pyongyangais, a montré la puissance et la modernité de l'Armée populaire de Corée (APC), équipée de matériels de dernière génération. Les missiles intercontinentaux Taepodong sont apparus pour la première fois en public, tandis que l'aviation de l'APC a participé à la parade. Dans son premier discours public prononcé à cette occasion (lire ci-dessous), le Général Kim Jong-un a souligné que l'APC disposait d'une capacité de dissuasion nucléaire autonome assurant son indépendance militaire. Par ailleurs, il a réaffirmé que "le Parti du travail de Corée et le gouvernement de notre République tendront la main à tous ceux qui désirent sincèrement la réunification du pays et souhaitent la paix et la prospérité de la nation et se dépenseront de façon responsable et avec persévérance pour la cause historique de la réunification".

kim_jong_un_tribune_parade_15_avril.jpg
Saluant longuement la foule sous les vivats, le Général Kim Jong-un est apparu à quelques mètres des représentants de l'AAFC qui avaient pris place dans la tribune officielle, offrant le visage souriant et détendu d'un dirigeant ayant mis au premier rang de ses priorités la prospérité économique et l'élévation du niveau de vie du peuple, dans la continuité de la construction du socialisme coréen engagée par le Président Kim Il-sung et le Dirigeant Kim Jong-il.

Les cérémonies de commémoration ont également comporté des spectacles musicaux, auxquels ont participé des représentants de plusieurs ensembles étrangers de renommée internationale présents à l'occasion du festival culturel de printemps, un feu d'artifice grandiose accompagné d'un spectacle de jets d'eau sur les berges du fleuve Taedong, ainsi qu'un bal géant sur la place Kim Il-sung. Ces cérémonies éblouissantes ont allié force musicale et effets visuels démultipliés, dans une synchronisation impeccable. Les représentants de l'AAFC ont été les témoins de cette expression de puissance, fruit des efforts collectifs de tout un peuple.

feu_artifice_pyongyang_15_avril.jpg
Cette unité est considérée par les Nord-Coréens comme le meilleur garant face aux menaces extérieures dans la construction d'une puissance indépendante et souveraine, alors qu'une déclaration de la présidence du Conseil de sécurité a évoqué de nouvelles sanctions, sur la base des résolutions 1718 (2006) et 1874 (2009) du Conseil de sécurité, suite au lancement du satellite Kwangmyongsong-3. A cette fin, les Nord-Coréens avaient invité des experts et des correspondants de presse étrangers, y compris français, dans une démarche de transparence que ces derniers ont saluée au cours de leurs échanges avec les représentants de l'AAFC. Si les experts et journalistes ont regretté avoir été informés a posteriori de l'échec de la mise en orbite, la reconnaissance de cette non-réussite par les médias nord-coréens leur est apparue comme une démarche sans précédent, témoignant d'une volonté de communication externe des Nord-Coréens sur leur programme spatial. Auparavant, ils avaient pu visiter les installations de la RPDC et constater qu'il s'agissait bien d'une technologie spatiale utilisant les acquis antérieurs du programme de lancement de missiles. La plupart des pays s'étant engagés dans la conquête spatiale avaient, eux aussi, déjà utilisé les résultats obtenus auparavant par la recherche militaire, tout en enregistrant aussi des échecs dans la mise en orbite de satellites artificiels. Les mêmes experts nous ont déclaré évaluer à un maximum de 25 millions d'euros le coût total du satellite et du dispositif de lancement, dont les technologies sont basiques, à contre-courant des critiques des milieux conservateurs américains et sud-coréens donnant des évaluations fantaisistes du coût du programme spatial de la RPDC qu'ils dénoncent comme exorbitant.
   

Outre leur participation à la conférence internationale de solidarité pour le soutien à la réunification de la Corée, les membres de la délégation de l'AAFC se sont rendus à un meeting sur le mont Paektu, près de la frontière sino-coréenne, lieu sacré pour les Coréens où a été fondée leur nation il y a 5 000 ans, et où le Dirigeant Kim Jong-il est né le 16 février 1942.

 Compte tenu de la place prise par les manifestations officielles, le programme habituel de coopération et de rencontres de l'AAFC était concentré sur une plus courte période que lors des précédentes visites de délégations de l'AAFC, en 2008, 2009 et 2010. La délégation a bénéficié du programme complet, globalement conforme à ses attentes, établi par ses homologues coréens de l'Association d'amitié Corée-France, et notamment sa secrétaire générale Mme Kim Ho-jong, ainsi que Mme Jong Un-a, que tous les participants souhaitent remercier vivement pour leur professionnalisme. De la documentation a été remise sous forme de livres et de DVD dans les domaines, notamment, du cinéma, du vin, de la littérature française du XVIIIe siècle et de l'architecture, en particulier à l'Université Kim Il-sung et à l'Institut de recherche architecturale Paektusan, tandis que des semences de betterave à sucre, provenant de la ferme de Seine-et-Marne de M. André Mercier, ont été données, avec une notice explicative, à l'Institut coréen de recherche expérimental sur les légumes, dont les serres ont aussi été visitées. Lors du festival de Kimilsungia, une plaque a rappelé les dons de semences de fleurs faites par la France, en l'espèce par le Museum d'histoire naturelle du Jardin des plantes, sur l'intervention de l'AAFC, et par le comité régional Bourgogne de l'Association d'amitié franco-coréenne. Enfin, 1 660 euros de l'association d'amitié belge avec la Corée Korea-is-one (KIO) ont été remis par l'intermédiaire de l'AAFC à la ferme d'Ontchon, avec laquelle était jumelée Korea-is-one, correspondant au reliquat des avoirs de KIO avant sa dissolution administrative.

 Tandis que plusieurs représentants de l'AAFC ont effectué une visite de courtoisie à Kim Yong-nam, président du praesidium de l'Assemblée populaire suprême, qui exerce les fonctions de chef d'Etat, l'ensemble de la délégation a été reçue par M. So Ho-won, nouveau et dynamique président de l'Association d'amitié Corée-France, par ailleurs vice-président du Comité coréen des relations culturelles avec les pays étrangers, qui est l'interlocuteur de premier rang de l'ensemble des associations d'amitié dans le monde. L'AAFC a pu effectuer un bilan de ses activités et souligné la qualité des relations nouées dans les milieux parlementaires, économiques et de l'information, en mettant notamment l'accent sur ses interventions auprès des médias nationaux français, télévision et presse, ayant touché un public atteignant des centaines de milliers de personnes pour les interventions les plus largement couvertes. Pour leur part, les sites Internet de l'AAFC ont été visités par 200 000 visiteurs depuis quatre ans. L'AAFC apparaît ainsi comme la seule association de solidarité en Europe, et l'une des rares dans le monde, à disposer de relais parlementaires et dans les médias nationaux, suivant une activité conduite quotidiennement et bénévolement par ses militants, tout en menant des actions concrètes de coopération. Sincèrement engagés sur la voie de la réunification de la Corée, les membres de l'AAFC considèrent que les coopérations internationales oeuvrent à la fondation d'une nation puissante et prospère, en posant les bases nécessaires au rapprochement intercoréen et à la pleine insertion de la RPD de Corée sur la scène internationale. Ils estiment que ces orientations doivent guider leurs activités de solidarité, concrètes, avec le peuple coréen.


Photos : KCNA

 

 

Discours prononcé par Kim Jong-un,

Premier secrétaire du Parti du travail de Corée,

Premier président du Comité de la défense nationale

de la République populaire démocratique de Corée,

Commandant suprême de l'Armée populaire de Corée,

le 15 avril 2012 à Pyongyang


 

Officiers et soldats des armées de terre, de mer et de l’air et de l’armée des fusées stratégiques de l’héroïque Armée populaire de Corée, et du Corps populaire de l’intérieur de Corée,

Membres de la Garde rouge des ouvriers et des paysans et de la Garde rouge de la jeunesse,

Travailleurs de tout le pays et citoyens de la ville de Pyongyang,

Frères du Sud et Coréens de la diaspora,

Camarades et amis,

C’est avec une grande fierté et une haute dignité nationales que nous assisterons aujourd’hui à une revue solennelle consacrée au centenaire de la naissance du Président Kim Il-sung, grand Leader.

Cette revue sans précédent dans l’histoire de l’édification de notre armée, redevable à la noble volonté et à l’initiative personnelle du grand camarade Kim Jong-il visant à honorer pour toujours les hauts faits immortels accomplis par l’éminent Président Kim Il-sung en la matière et à démontrer au monde entier la force de notre puissance socialiste, sera un grandiose festival de vainqueurs.

A cette occasion mémorable, je tiens à exprimer l’admiration sans bornes de tous les officiers et soldats de l’Armée populaire et civils et à présenter mes plus grands respects et une gloire suprême aux éminents Président Kim Il-sung et camarade Kim Jong-il, fondateurs et bâtisseurs de nos forces armées révolutionnaires et étendards de l’invincibilité.

De même, je rends hommage aux martyrs de la révolution antijaponaise et de l’Armée populaire qui ont fait le sacrifice de leur précieuse vie pour l’indépendance, la souveraineté de la patrie et la libération du peuple.

Je félicite chaleureusement les officiers et soldats de l’Armée populaire et du Corps populaire de l’intérieur, les membres de la Garde rouge des ouvriers et des paysans et de la Garde rouge de la jeunesse ainsi que le peuple entier qui ont donné toute la carrière à leur héroïsme et à leur abnégation sans pareils aux postes de toute la ligne de défense de la patrie et sur tous les chantiers de l’édification d’une puissance prospère : les brillantes réalisations qu’ils ont accomplies au niveau de l’accroissement du potentiel de combat et du grand essor révolutionnaire ont honoré les fêtes mémorables de l’année en cours.

De même, j’adresse mes chaleureuses salutations aux frères du Sud et Coréens de la diaspora qui donnent le meilleur d’eux-mêmes pour la cause patriotique de la réunification, de la richesse, de la puissance et de la prospérité de la patrie, et je remercie les amis étrangers qui soutiennent et encouragent de leur mieux la juste cause de notre peuple.

Camarades,

L’histoire de cent ans de la grande nation Kim Il-sung confirme clairement la vérité incontestable qu’un pays, une nation, doit avoir un homme éminent à sa tête pour accéder à la dignité, à la puissance et à la prospérité.

Petite nation lamentablement colonisée, réduite à se résigner à la servilité envers les grandes puissances et à la ruine comme une fatalité parce que, toute fière qu’elle fût de son histoire cinq fois millénaire et de l’éclat de sa culture, elle ne jouissait pas d’une direction pertinente ni n’avait la force de se défendre, telle se révélait notre nation il y a un siècle.

Or, les cent ans de la nation Kim Il-sung ont mis pour toujours un terme à ce martyre et porté la dignité de notre patrie et de notre peuple au plus haut palier de leur histoire.

Si la situation géopolitique du pays reste invariable, il est devenu aujourd’hui, de faible nation jadis cruellement foulée aux pieds comme arène de lutte entre les grandes puissances, une fière puissance politique et militaire ; et notre peuple peut jouir de la dignité d’un peuple souverain invulnérable.

Ce prodigieux changement dans le destin de notre nation n’est nullement un produit spontané du temps, mais relève d’une nécessité historique, les grands Président Kim Il-sung et camarade Kim Jong-il, promoteurs et dirigeants de la révolution fondée sur le Songun, étant à son origine.

Pour avoir eu à leur tête de grands hommes sans pareils qui surent édifier une armée révolutionnaire d’élite en attribuant aux armes une importance essentielle dans la révolution, notre patrie et notre peuple ont pu voir leur destin changer radicalement, le grand festival solennel d’aujourd’hui pouvant d’ailleurs manifester au monde entier le potentiel national de la Corée du Songun.

Le grand Président Kim Il-sung a mis en évidence que les armes sont vitales pour une nation et représentent la victoire de la révolution et fondé en conséquence, il y a 80 ans, dans la forêt du Paektu, l’Armée révolutionnaire populaire coréenne, première force armée révolutionnaire du type Juche, avec les meilleurs fils et filles du peuple.

Grâce à la création de cette armée, notre peuple a pu se doter de la première armée authentique de son histoire ; et c’est dès lors que la révolution coréenne a pu écrire une glorieuse histoire en progressant par la force des armes.

S’investissant en priorité, tout le long de ses activités révolutionnaires, pour l’accroissement des forces armées révolutionnaires, le Président Kim Il-sung a vaincu en une seule génération les deux impérialismes les plus féroces, véritable prodige militaire du 21ème siècle, érigé l’Armée populaire en un corps armé dont les membres peuvent combattre à un contre cent, armé le peuple entier et fortifié tout le territoire du pays, créant ainsi un efficace gage militaire pour la souveraineté du pays et la prospérité éternelle de la nation.

Le grand camarade Kim Jong-il, s’étant fait une mission pour toute sa vie de poursuivre et d’achever l’œuvre révolutionnaire Songun inaugurée par le Président Kim Il-sung sur la base des idées du Juche, a ouvert l’âge d’or de nos forces armées révolutionnaires en faisant preuve d’une perspicacité hors du commun, d’un éminent art du commandement et d’une audace sans pareille.

Alors que notre révolution traversait des épreuves des plus rudes, le camarade Kim Jong-il a, grâce à son invincible politique de Songun, érigé l’Armée populaire en corps de combattants d’élite, conduit à des victoires successives la lutte inédite menée pour la sauvegarde du socialisme et accompli l’immense exploit historique de hisser notre pays au rang d’une puissance militaire d’ordre mondial.

Sous la direction des grands Président Kim Il-sung et camarade Kim Jong-il, nos forces armées révolutionnaires ont démontré sans réserve leur puissance d’armée marquée d’un caractère révolutionnaire prononcé, d’une combativité et d’une force incomparables.

Sur leur glorieux parcours, nos forces armées révolutionnaires ont eu à la fois à mener contre les puissants impérialistes d’âpres confrontations décisives qui mettaient en jeu notre vie et de grandes batailles de construction appelées à préparer un terrain éternel pour la richesse et la puissance de la patrie.

Dans ces journées, nos forces armées révolutionnaires se sont révélées d’une fidélité sans bornes à leur mission primordiale d’armée authentique du Leader et du Parti et ont justifié on ne peut mieux l’attente de la patrie et du peuple.

Le noble esprit de défendre au risque de la vie le Leader, esprit créé par les partisans de la guerre contre les Japonais, est devenu la devise absolue de notre armée, la source fondamentale de sa force morale et de sa capacité de combat et la précieuse tradition des générations successives.

D’avoir été la première à lever l’étendard de l’esprit de défendre le Leader au péril de la vie et sauvegardé résolument en avant-garde le fil de la vie de la révolution Juche aux heures de gloire comme aux heures d’épreuve est le plus grand exploit accompli par notre Armée populaire devant la révolution.

L’histoire de notre armée qui a commencé avec deux pistolets et a évolué en armée sans rivale, inspirant de la terreur aux agresseurs impérialistes, est sans précédent dans les annales mondiales de l’édification de l’armée.

Pendant les longues années ayant suivi sa fondation, notre Armée populaire a mené la guerre de partisans et la guerre régulière ainsi qu’une confrontation sans coups de feu, parvenant ainsi à acquérir un art de la guerre Juche d’une efficacité absolue et une expérience invincible et a évolué en armée d’une force inépuisable, munie de moyens offensifs et de moyens défensifs achevés de notre cru, pouvant faire face à toute forme de guerre moderne.

La technique militaire supérieure n’est plus le monopole des impérialistes, et le temps est à jamais révolu où l’ennemi pouvait nous menacer et nous faire chanter avec la bombe A. Le confirmera sans équivoque la grandiose revue d’aujourd’hui.

Depuis qu’elle a gravé dans son appellation le mot « populaire », notre Armée populaire a laissé des empreintes nettes non seulement dans la défense de la patrie, mais aussi dans l’édification d’une patrie riche et puissante à titre d’artisan du bonheur du peuple.

Les constructions monumentales qui ont fait leur apparition partout dans la patrie et les nombreux biens socialistes contribuant au bien-être du peuple sont empreints du sang et de la sueur précieux des officiers et soldats de notre Armée populaire.

La puissante armée révolutionnaire du Paektu, fière d’appartenir au Leader, au Parti et au peuple et se révélant d’une force invincible, est le plus grand bien patriotique laissé en héritage par nos éminents Généralissimes, précieux héritage où notre Parti et notre peuple voient une chance et un sujet de fierté incommensurables.

La carrière toujours victorieuse de l’héroïque Armée populaire de Corée a fait la gloire des cent années d’existence de la Corée du Juche de même qu’elle promet pour toujours un avenir certain à la nation Kim Il-sung-Corée Kim Jong-il.

La chronique révolutionnaire sacrée et les immortels hauts faits des grands Président Kim Il-sung et camarade Kim Jong-il brilleront à jamais dans les annales de la patrie, eux qui, en frayant la voie à la révolution marquée du Songun à travers des difficultés, ont ouvert une nouvelle ère, celle de l’indépendance nationale, et jeté une solide base à la puissance et à la prospérité du pays et au bonheur de la postérité.

Camarades,

Nous sommes au tournant de l’histoire, seuil des nouveaux cent ans du Juche.

Pour nous qui avons reçu une formation révolutionnaire dans le giron du camarade Kim Jong-il, c’est le moment de haute responsabilité et d’importance majeure de redoubler résolument d’effort plus que jamais dans notre lutte.

La IVème conférence du Parti et la 5ème session de la 12ème législature de l’Assemblée populaire suprême, réunions historiques qui ont eu lieu il y a quelques jours, ont proclamé le grand camarade Kim Jong-il Leader éternel de notre révolution, Secrétaire général éternel du Parti du travail de Corée et Président perpétuel du Comité de la défense nationale de notre République.

C’est le témoignage de la volonté immuable de notre Parti, de notre armée et de notre peuple de poursuivre jusqu’à son achèvement à la lettre et sans la moindre concession à la manière du Président Kim Il-sung et du Général Kim Jong-il sous la bannière du kimilsungisme-kimjongilisme l’œuvre révolutionnaire Juche entreprise au mont Paektu.

Suivre sans dévier la voie de l’indépendance, la voie du Songun et celle du socialisme frayées par les grands Président Kim Il-sung et camarade Kim Jong-il, là est la stratégie éternelle de notre révolution, là réside le garant de sa victoire finale.

Si nous voulons préserver pour toujours la dignité de la Corée du Songun et réussir l’édification d’une puissance socialiste prospère, il nous faut absolument et avant tout renforcer par tous les moyens l’Armée populaire.

L’Armée populaire doit, sous la direction du Parti, continuer à se frayer un chemin à travers une neige vierge et défendre efficacement par la force des armes la cause du Parti en troupe d’éclaireurs et point d’appui ferme dignes de confiance de la révolution nourrie du Songun.

Le temps s’écoulera et les générations se succéderont, mais jamais notre Armée populaire modelée sur le Président Kim Il-sung et le Général Kim Jong-il ne pourra changer dans sa nature révolutionnaire pas plus que cette puissante armée révolutionnaire du Paektu qui porte dans sa marche le drapeau rouge du Parti du travail avant tout ne pourra changer de mode d’action.

Il faut développer plus en profondeur le mouvement des 7èmes régiments O Jung-hup en fonction des impératifs de l’évolution de la réalité pour transformer l’armée entière en 7èmesrégiments animés de l’esprit de se faire balles et bombes datant de la résistance antijaponaise.

L’Armée populaire doit appliquer strictement les idées et la ligne militaires Juche de notre Parti dans ses affaires militaires et politiques et se doter d’un système de commandement révolutionnaire toujours plus solide pour se muer en un corps idéologiquement pur et une organisation intégrale, en adoptant la pensée, le souffle et l’allure du Parti.

On ravivera au sein de l’Armée populaire entière l’ardeur générale à l’exercice du type du Paektu pour transformer tous ses officiers et soldats en guerriers dignes de ce nom, munis de la stratégie et de la tactique Kim Il-sung-Kim Jong-il invincibles, d’un mode d’offensive audacieux et d’aptitudes à combattre infaillibles, et perfectionner encore son aspect régularisé d’armée révolutionnaire d’élite, disciplinée et belle à tous les points de vue.

Une union indéfectible supposant celle de l’armée entière autour du Parti en troupe de compagnons d’armes et le bloc formé entre l’armée et le peuple, là est la vraie puissance de notre Armée populaire, là réside la clé de l’accroissement de sa force.

L’Armée populaire doit porter bien haut le mot d’ordre «Que l’armée entière se fasse une troupe de vrais compagnons d’armes!»: épanouir toujours davantage la belle tradition d’unité entre officiers et soldats et se convertir en un corps de compagnons d’armes prêts à se sacrifier les uns pour les autres sur la voie de la révolution nourrie du Songun.

Tous les officiers comme tous les soldats sont de précieux compagnons d’armes du Commandant suprême. Nous comptons, non sur des armes modernes quelconques comme les canons et les fusées, mais sur nos chers soldats dont le service constitue la raison d’être des officiers comme du Commandant suprême.

Tous les officiers doivent s’occuper avec chaleur des soldats avec le sentiment d’être leurs frères ou sœurs aînés et leurs vrais compagnons d’armes et s’accoutumer à se dépenser infatigablement pour eux.

L’unité entre l’armée et le peuple est le fondement de notre société et la base de tout dans la révolution nourrie du Songun.

L’Armée populaire doit, fidèle à la tradition des partisans de la résistance antijaponaise, jouer toujours un rôle actif et de pionnier dans le renforcement de la grande union entre elle et le peuple.

Elle doit porter comme toujours le mot d’ordre «Venons en aide au peuple!» proposé par le grand Général Kim Jong-il.

Ses officiers et soldats doivent rendre toujours plus de services au peuple avec le sentiment d’aider leurs propres parents et frères et de soigner leurs propres maisons et cours, pour s’acquitter du devoir de l’armée du peuple.

Notre peuple est le meilleur qui soit au monde, lui qui a soutenu avec dévouement le Parti en traversant toutes les épreuves. Lui épargner toute nouvelle privation, mais lui permettre de vivre à volonté dans une aisance et un confort dignes du socialisme, telle est la résolution inébranlable de notre Parti.

C’est à nous de soigner les précieuses semences répandues par le grand camarade Kim Jong-il pour la construction d’une puissance économique et l’amélioration de la vie du peuple et de les développer brillamment dans la réalité.

Une union étroite et un potentiel militaire indéfectible plus une révolution industrielle digne du nouveau siècle, c’est une puissance socialiste prospère.

Nous devons raviver les flammes de la révolution industrielle du nouveau siècle, flammes du Hamnam, pour inaugurer l’édification générale d’une puissance économique.

Il incombe aux officiers et soldats de l’Armée populaire de prouver comme jusqu’ici les capacités illimitées d’une armée révolutionnaire dans tous les secteurs principaux touchant à l’édification d’une puissance économique et au mieux-être du peuple et d’ouvrir la voie à la marche générale pour un grand essor.

Tous les cadres, membres du Parti et autres travailleurs devront s’inspirer du style d’action et de la façon de faire de l’Armée populaire accoutumée à venir d’un seul coup à bout de toute tâche dès qu’elle s’y est décidée et engagée et aviver leur ardeur à faire dans tous les secteurs de l’édification du socialisme des innovations et bonds marquants devançant des décennies.

La paix est bien précieuse pour notre Parti et le gouvernement de notre République qui se proposent pour objectif global de construire une puissance prospère et d’améliorer le bien-être du peuple. Mais la dignité de la nation et la souveraineté du pays le sont plus encore.

Tous les officiers et soldats de l’Armée populaire doivent, sans jamais perdre leur nature révolutionnaire, rester fin prêts pour les combats et assurer fermement par la force des armes l’œuvre d’édification d’une puissance prospère de notre Parti afin de préserver intactes la dignité et la souveraineté de notre République et de défendre la paix authentique et la sécurité du pays.

Il est vraiment navrant de voir nos compatriotes qui ont vécu au long des siècles en nation homogène sur un même territoire souffrir depuis près de 70 ans de la partition.

Notre Parti et le gouvernement de notre République tendront la main à tous ceux qui désirent sincèrement la réunification du pays et souhaitent la paix et la prospérité de la nation et se dépenseront de façon responsable et avec persévérance pour la cause historique de la réunification.

Camarades,

Notre cause est juste, et la Corée unie par la vérité a une force inépuisable.

Dans la mesure où les grands Président Kim Il-sung et camarade Kim Jong-il qui vivront à jamais dans le cœur de tous les officiers et soldats de l’Armée populaire et du peuple entier nous souhaitent un avenir radieux, où nous avons pour nous l’armée révolutionnaire sans rivale du Paektu, la grande union indéfectible entre l’armée et le peuple de même qu’un peuple fidèle qui soutiennent consciencieusement et avec loyauté la cause du Parti, nous vaincrons sans faute.

Pour ma part, je serai un digne compagnon d’armes toujours prêt à partager heur et malheur avec vous, camarades, sur la voie de la révolution sacrée nourrie du Songun, et je m’acquitterai, fidèle aux recommandations du camarade Kim Jong-il, des responsabilités assumées devant la patrie et la révolution.

Luttons tous avec vigueur, étroitement unis dans une seule pensée et une seule volonté, en dignes descendants  du  grand Président Kim Il-sung, en dignes soldats et disciples de l’éminent Général Kim Jong-il.

En tête de nos rangs de révolutionnaires qui ne connaissent que victoire et gloire flottera toujours l’étendard du soleil des grands Président Kim Il-sung et camarade Kim Jong-il, nous encourageant et nous incitant constamment à de nouvelles victoires.

En avant vers la victoire finale!


Source : Naenara


Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Voyages
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)