Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2013 4 06 /06 /juin /2013 23:47

Le jeudi 6 juin 2013, la République de Corée (du Sud) a accepté la proposition de la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord) d'engager des discussions sur plusieurs sujets, dont la zone industrielle intercoréenne de Kaesong - dont les activités ont été suspendues il y a deux mois, dans un contexte alors marqué par de très vives tensions autour de la péninsule. Si le niveau et les modalités du dialogue - date et calendrier, lieu - devront encore être précisés, il s'agit d'un signe encourageant de la volonté des deux parties de relancer le dialogue et les coopérations Nord-Sud.

 
Enfin : après des mois de tension, ayant conduit la Corée jusqu'au bord du précipice de la guerre, le Nord et le Sud semblent avoir trouvé un terrain d'entente et de dialogue, Séoul ayant répondu positivement à une proposition de Pyongyang de réouvrir des discussions sur plusieurs sujets de coopération : la zone d'activités intercoréenne de Kaesong ; de nouvelles réunions de familles séparées par la guerre, les dernières ayant eu lieu en septembre 2010, dans le contexte de la commémoration imminente du soixantième anniversaire de la fin des combats (photo à gauche). La possibilité d'une reprise du tourisme intercoréen des monts Kumgang, suspendu depuis juillet 2008, a aussi été évoquée.

 

Jusqu'à présent, le Sud exigeait des discussions à un niveau intergouvernemental, ce que semblent indiquer les thèmes de discussion. Quelle que soit l'issue des négociations, elles induisent la reconstruction d'une relation de confiance mentionnée à juste titre par le ministère sud-coréen de la Réunification, et qui est le préalable indispensable à la reprise du dialogue et des échanges Nord-Sud, comme une première étape sur le chemin de la réunification.

 

Sources principales : AAFC, Le Monde.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Relations intercoréennes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)