Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 octobre 2018 4 11 /10 /octobre /2018 12:46

La venue en Europe (et notamment en France) de Moon Jae-in, Président de la République de Corée (Corée du Sud), était largement connue depuis plusieurs semaines dans les milieux coréens en France (les Coréens en France étant appelés à s'inscrire pour rencontrer le chef de l'Etat), mais elle n'a été annoncée officiellement qu'en ce début de semaine. L'Association d'amitié franco-coréenne (AAFC) détaille les objectifs diplomatiques de cet important déplacement, qui conduira le Président Moon Jae-in en France, en Italie, au Vatican, en Belgique et au Danemark, du 13 au 21 octobre 2018 - alors que la délégation économique sud-coréenne comprendra notamment Lee Hae-jin, fondateur du moteur de recherche coréen Naver. Naver est très actif sur le marché français : l'entreprise a créé en 2017 la filiale française Naver France SA, racheté en juin 2017 le centre de recherche de Xerox à Grenoble et financé, à hauteur de 200 millions d'euros, le fonds d'investissement Korelya capital, fondé par l'ancienne ministre Fleur Pellerin, d'origine coréenne.

Le Président Moon Jae-in, catholique, rencontrera le pape François.

Le Président Moon Jae-in, catholique, rencontrera le pape François.

Des événements culturels sont prévus pour la partie française de la tournée européenne du Président Moon Jae-in, du 13 au 16 octobre 2018 : en particulier, le groupe Bangtan Boys (BTS) (lauréat en 2018 d'un Favorite Social Artist aux American Music Awards, et intervenu également à la tribune des Nations unies) donnera un concert à Paris, qui réunira également d'autres groupes de K-Pop.

Le Président Moon Jae-in et le groupe BTS

Le Président Moon Jae-in et le groupe BTS

Lors de sa visite en France, le Président Moon Jae-in tentera très certainement de gagner un soutien français plus explicite à sa politique d'ouverture et de paix avec la Corée du Nord, alors que des parlementaires français soulignaient récemment le nécessaire "réinvestissement" de la diplomatie française sur la question coréenne - les évolutions récentes étant enregistrées presque à regret dans certains cercles du pouvoir, plus à l'aise avec une politique de pression maximale (c'est-à-dire de sanctions) sur la Corée du Nord, bien que cette approche soit de nature à faire échouer le début du rapprochement en cours entre Pyongyang et Washington.

Sobrement, la présidence sud-coréenne indique que "les questions diplomatiques et sécuritaires" seront à l'ordre du jour des rencontres en France, dont il est rappelé qu'elle est un membre permanent du Conseil de sécurité des Nations unies.

Avec l'Italie, ce sont les domaines des "sciences et des technologies de pointe" qui sont mis en avant comme de possibles champs de coopération.

Catholique revendiqué (ce qui joue un rôle indéniable dans sa vision politique, notamment sa politique inter-coréenne de paix et de dialogue), le Président Moon Jae-in est attendu au Vatican les 17 et 18 octobre. Le 17 octobre, une messe pour la paix sur la péninsule coréenne devrait être célébrée par le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d'Etat du Saint-Siège, à la basilique Saint-Pierre. Lors d'une entrevue le lendemain avec la pape François, le Président Moon devrait recevoir une bénédiction et le soutien du pape sur sa politique de dialogue avec le Nord. A cette occasion, il remettra la lettre d'invitation du pape François en République populaire démocratique de Corée, que lui a remis le Président Kim Jong-un lors du sommet inter-coréen de Pyongyang des 18-20 septembre 2018 (visiblement sur la suggestion de Séoul).

En Belgique, le Président Moon Jae-in assistera au Dialogue Asie-Europe (Asem). il aura une rencontre avec le président du Conseil européen, dans le cadre d'un sommet entre l'Union européenne et la République de Corée (18-19 octobre 2018). Les deux parties ont établi en 2010 un partenariat stratégique.

Se rendant enfin au Danemark, le dirigeant sud-coréen assistera au sommet "Partenariat pour la croissance verte et les objectifs de développement durable (P4G)", alors que la République de Corée poursuit un programme d'essor de l'économie verte et qu'a été acté un plan de sortie progressive du nucléaire civil (à horizon 2060).

Sources principales :

Partager cet article

Repost0

commentaires

Kanzler 15/10/2018 06:53

Et dites moi pourquoi cette info ne passe pas aux journal de 20h ? Je suis très fière des BTS, ils font un discours pour l’UNICEF et maintenant il se retrouvent en France pour l’amitié Franco-Coréenne. BRAVO!

Association d'amitié franco-coréenne 15/10/2018 09:20

Les médias préfèrent les informations catastrophistes, comme jadis un essai nucléaire nord-coréen... mais la visite du Président Moon n'est pas finie. Peut-être que les images de la rencontre entre Emmanuel Macron et Moon Jae-in se fraieront-elles quelques images dans les journaux télévisés de 20H ou de la soirée, aujourd'hui (la rencontre aura lieu cet après-midi).
Pour BTS, c'est un groupe créatif dont les membres ont de surcroît choisi de s'engager - comme en intervenant à la tribune de l'ONU, ce qui est assez rare dans les milieux de la K-Pop pour être souligné.

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?