Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 juin 2018 6 23 /06 /juin /2018 20:54

A Rostov-sur-le-Don, les guerriers Taeguk sud-coréens ont dû s'incliner face au Mexique (2-1) le samedi 23 juin, à l'issue de la deuxième journée des phases de groupes (groupe F) du Mondial 2018, après avoir déjà concédé une (courte) défaite face aux Suédois le 18 juin. Pour leur troisième et dernier match le 27 juin, les joueurs du pays du Matin calme devraient quitter la compétition - sauf exploit, qui consisterait à remporter une victoire face à l'Allemagne, championne en titre (qui le même jour a ensuite battu les Suédois en toute fin de match, 2-1), tandis que pour les Coréens il faudrait également que la Suède soit défaite par le Mexique lors de son dernier match  et que la Corée du Sud gagne avec un différentiel d'au moins 2 buts ou que la Suède perde avec le même différentiel (dans cette configuration, la deuxième place du groupe derrière le Mexique, synonyme de qualification, se jouerait en effet au différentiel de buts, aujourd'hui nul pour l'Allemagne et la Suède, mais à - 2 pour les Coréens). 

Son Heung-min frappe et marque face au Mexique

Son Heung-min frappe et marque face au Mexique

Alors que le président Moon Jae-in, en visite en Russie, était dans le gradins, les Coréens ont été nettement plus offensifs face aux Mexicains que lors du match qui les avait opposés aux Suédois cinq jours plus tôt, avec 17 tirs au but contre 13 pour le Mexique - qui a en revanche davantage eu le contrôle du ballon (59 %). Mais le jeu des guerriers Taeguk a aussi été brouillon, ratant de belles occasions (notamment à la 75e minute), et surtout marqué par trop de fautes (sanctionnées par plusieurs cartons jaunes) : les Diables rouges ont ainsi écopé d'un penalty qui a permis à Vela d'ouvrir le score à la 26e minute, avant que les Mexicains ne doublent le score (66') avec Chicharito, bien servi par Lozano.

Les vaillants Coréens ont alors tenté le tout pour le tout en fin de match, réduisant l'écart (93') grâce à une prouesse de l'attaquant vedette Son Heung-min, qui a réussi une frappe du pied gauche dans les 25 mètres.

Si certains commentateurs font observer que la République de Corée subit une série ininterrompue de défaites en Mondial depuis 2010, c'est oublier qu'elle est soumise cette année à des adversaires de gros calibre face auxquels elle oppose une farouche résistance. Et le dernier match face à l'Allemagne pourrait montrer le potentiel coréen pour l'avenir, de la part d'une équipe dont il faut quand même rappeler qu'elle ne pointe au niveau mondial qu'à la 57e place. 

Sources : 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?