Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 décembre 2017 2 26 /12 /décembre /2017 14:37

Les guerriers Taeguk de la République de Corée (Corée du Sud) ont signé, en septembre 2017, leur neuvième qualification consécutive à la coupe du monde de football de la FIFA, et leur dixième participation à la compétition : après une qualification en phase finale en 1954, les Coréens n'ont à nouveau décroché leur billet pour le mondial de football qu'en 1986 - mais depuis cette date, ils ont toujours accédé à la phase finale, se hissant même aux demi-finales (quatrième place) lors de la Coupe du monde de 2002, qu'ils avaient co-organisée avec le Japon. Toutefois, leur parcours pour la qualification au mondial 2018, dont les épreuves se tiendront en Russie du 14 juin au 15 juillet, a été pour le moins chaotique. Ils affronteront, dans le groupe G, l'Allemagne (largement favorite), le Mexique et la Suède.

Coupe du monde 2018 : 9e qualification consécutive pour les Sud-Coréens

Comme leurs compatriotes nord-coréens du Cheollima, les guerriers Taeguk sud-coréens sont capables du meilleur... comme du moins bon, ainsi que l'a illustré leur parcours pour la qualification à la coupe du monde au sein du groupe Asie. Si au deuxième tour ils ont remporté leurs huit matchs (certes contre des équipes moins fortes : le Koweït, le Laos, le Liban et Myanmar), ils ont péniblement arraché leur qualification à l'issue du troisième tour au sein de la Confédération asiatique de football. En dix matchs du troisième tour, ils n'ont remporté que quatre victoires, subi trois défaites et fait trois matchs nuls. Au final, au sein du groupe A des équipes retenues au troisième tour, ils ont fini seconds avec 15 points (contre 22 points pour l'Iran), devançant, dans cet ordre, la Syrie (13 points), l'Ouzbékistan (13 points), la Chine (12 points) et le Qatar (7 points).

Les cinq équipes sélectionnées en phase finale de la compétition, au sein du groupe Asie-Océanie, sont ainsi, dans l'ordre alphabétique :
- l'Arable Saoudite (2e du groupe B),
- l'Australie (3e du groupe B, vainqueur de la Syrie au 4e tour de qualification pour la Confédération asiatique de football, puis du Honduras lors d'un match de barrage intercontinental), 
- la Corée du Sud (2e du groupe A),
- l'Iran (1er du groupe A),
- le Japon (1er du groupe B).

Les résultats en dents de scie des Coréens ont coûté sa place à l'entraîneur Uli Stielike, remplacé, en août 2017, par Shin Tae-yong, ancien international sud-coréen qui a évolué au poste de milieu de terrain.

Shin Tae-yong

Shin Tae-yong

Le collectif des guerriers Taeguk pourra compter sur des joueurs talentueux, comme Son Heung-min, meilleur buteur de la sélection nationale qui évolue à Tottenham, en Angleterre (vice-champions de la Premier League en 2017), au poste d'ailier, depuis 2015, et a marqué 37 buts en 110 matchs, le Dijonnais Kwon Chang-hoon, révélation coréenne de ces derniers mois, ou encore l'attaquant du FC Augsbourg Ji Dong-won.

Parmi les autres cartes maîtresses des Sud-Coréens, le capitaine de l'équipe, Ki Sung-yueng est milieu de terrain à Swansea, tandis que le défenseur Kim Young-gwon, qui évolue à Guangzhou, a effectué son retour après une interruption due à une blessure.

Ki Sung-yueng

Ki Sung-yueng

Les hommes de Shin Tae-yong peuvent ainsi créer la surprise, alors que la sélection nationale sud-coréenne est de nouveau sur une pente ascendante : victoire fleuve contre le Japon (1-4) le 16 décembre 2017 lors de la finale de la Coupe d'Asie de l'Est, après une victoire quatre jours plus tôt contre la résistante équipe nord-coréenne (0-1) et un match nul (2-2) face à la sélection chinoise, toujours lors de la coupe d'Asie de l'Est, le 9 décembre 2017 ; victoire intéressante contre la Colombie le 10 novembre (2-1) et nul encourageant contre la Serbie (1-1) le 14 novembre, la seule ombre au tableau étant la nette défaite face au Maroc le 10 octobre (1-3).

Principales sources :

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?