Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 février 2018 2 06 /02 /février /2018 13:38

La République de Corée accueillera prochainement les Jeux olympiques puis paralympiques à Pyeongchang (Gangneung et Jeongseon), au Sud de la péninsule, du 9 au 25 février (pour les JO) puis du 8 au 18 mars (pour les Jeux paralympiques). Ces XXIIIes Jeux olympiques d'hiver ont été marqués par un réchauffement spectaculaire des relations intercoréennes, les athlètes des deux Etats coréens devant défiler ensemble lors de la cérémonie d'ouverture et une équipe commune ayant été formée en hockey féminin (formée de douze Nord-Coréennes et de vingt-trois Sud-Coréennes). A trois jours de l'ouverture de la cérémonie, l'Association d'amitié franco-coréenne revient sur quelques aspects à connaître de ces Jeux.

1. Comprendre le logo officiel

Le logo officiel, créé par Ha Jong-joo, est inspiré de l'alphabet coréen : il utilise les deux premières lettres du nom (bisyllabique) de Pyeongchang, le "p" de "Pyeong" et le "ch" de "Chang", ce dernier représenté sous la forme d'une astérisque. La disposition des lettres et le code couleur fait aussi référence à la culture coréenne traditionnelle, comme l'explique le site officiel du Comité international olympique :

Le premier caractère de l’emblème représente un lieu de rassemblement où les trois éléments du Cheon-ji-in – le ciel, la terre et l’homme – sont en harmonie. Le deuxième caractère illustre la neige et la glace, ainsi que les performances exceptionnelles des athlètes. Le nouvel emblème de PyeongChang 2018 symbolise un grand rassemblement de personnes venues des quatre coins de la planète pour célébrer les sports olympiques d’hiver sur le territoire harmonieux de PyeongChang, “un carré où la terre rencontre le ciel et où les athlètes excellent sur la neige et la glace. C’est là que chacun célèbrera le plus grand festival d’hiver du monde en 2018.”

Sept choses à savoir sur les Jeux olympiques d'hiver de Pyeongchang

2. Un nombre record de 92 nations participantes

Parmi les 92 nations participantes aux Jeux olympiques, six nations participeront pour la première fois aux Jeux olympiques d'hiver : l'Equateur, l'Erythrée, le Kosovo, la Malaisie, le Nigéria et Singapour. 

Parmi les participants on compte 144 Sud-Coréens et 22 Nord-Coréens : deux athlètes nord-coréens se sont qualifiés en patinage artistique, 12 hockeyeuses font partie de l'équipe coréenne unifiée et 8 autres athlètes nord-coréens ont bénéficié d'invitations du CIO dans trois disciplines (ski alpin, ski de fond, patinage de vitesse sur piste courte).

Les Nord-Coréens Ryom Tae-ok et Kim Ju-sik lors des championnats du monde 2017 de patinage artistique

Les Nord-Coréens Ryom Tae-ok et Kim Ju-sik lors des championnats du monde 2017 de patinage artistique

3. Les objectifs de médailles de la République de Corée (Corée du Sud) : toujours plus haut

Si la Corée du Sud a participé à toutes les éditions des Jeux olympiques d'hiver depuis 1948 (sauf en 1952), elle n'a obtenu sa première médaille qu'en 1992 et a connu depuis une progression sensible : dixième en 1992 (avec 2 médailles d'or, 1 médaille d'argent et 1 médaille de bronze), elle a obtenu ses meilleurs résultats en 2010 (cinquième rang mondial, 6 médailles d'or, 6 médailles d'argent et 2 médailles de bronze), avec une relative contre-performance en 2014 (treizième rang mondial : 3 médaille d'or, 3 médailles d'argent et 2 médailles de bronze). Le nombre de compétiteurs sud-coréens affiche un record, après le précédent de 2014 (71 athlètes participant).

L'athlète olympique sud-coréenne la plus médaillée aux Jeux d'hiver est Chun Lee-kyung,
patineuse de patinage de vitesse sur piste courte coréenne (2 médailles d'or, en 1 000 m et 3 000 m relais, en 1994, et 2 autres médailles d'or, également en 1 000 m et 3 000 relais, en 1998). 

Pour sa part, la Corée du Nord participe pour la neuvième fois aux Jeux olympiques d'hiver ; elle a obtenu deux médailles (une d'argent en 1964 et une de bronze en 1992).

Chun Lee-kyung, aux Jeux de Nagano en 1998

Chun Lee-kyung, aux Jeux de Nagano en 1998

4. Qui sont les porte-drapeaux coréens en 2018 ?

Le bobsleigheur sud-coréen Won Yun-jong, né le 17 juin 1985 à Séoul, et la hockeyeuse nord-coréenne Hwang Chung-gum, née le 11 septembre 1995, ont été choisis comme porte-drapeaux de la délégation intercoréenne lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux de Pyeongchang.

Won yun-jong

Won yun-jong

5. Quels Nord-Coréens viendront en Corée du Sud à l'occasion des Jeux ?

Outre les athlètes nord-coréens, la délégation de la République populaire démocratique de Corée comprendra 229 supportrices, 26 taekwondoïstes et 21 journalistes.

Par ailleurs, une troupe artistique musicale nord-coréenne de 140 membres participe aux Jeux : elle est venue exceptionnellement en Corée du Sud par le bateau Mangyongbong-92, les sanctions sud-coréennes étant suspendues à cette occasion.

Ainsi que l'a précisé l'agence sud-coréenne Yonhap, les supportrices seront présentes à un ensemble de manifestations :

Les supportrices nord-coréennes seront présentes non seulement aux matchs de l'équipe unifiée de hockey sur glace féminin des deux Corées mais aussi à d'autres compétitions où des athlètes sud-coréens concourront, selon des sources.

Les taekwondoïstes effectueront quatre démonstrations avec des homologues sud-coréens, le 9 février juste avant la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques d’hiver au stade olympique de PyeongChang, le 10 à l’Institut d’orientation professionnelle du Gangwon à Sokcho, le 11 à la mairie de Séoul et le 12 au siège de la chaîne de télévision MBC dans l’ouest de Séoul.

Les supporters nord-coréens aux Jeux olympiques de Beijing en 2008

Les supporters nord-coréens aux Jeux olympiques de Beijing en 2008

6. Une rencontre Nord-Sud au niveau des chefs d'Etat à l'occasion des Jeux

Kim Yong-nam, président du praesidium de l'Assemblée populaire suprême de la RPD de Corée (et exerce à ce titre les fonctions de chef d'Etat), qui dirigera la délégation nord-coréenne à l'occasion de la cérémonie d'ouverture (et restera au sud jusqu'au 11 février), rencontrera à cette occasion Moon Jae-in, président de la République de Corée. 

Dee gauche à droite : les présidents Moon Jae-in et Kim Yong-nam

Dee gauche à droite : les présidents Moon Jae-in et Kim Yong-nam

7. Un entraînement commun au Nord des skieurs nord et sud-coréens

Les skieurs du Nord et du Sud se sont entraînés en commun au Nord de la péninsule, à la station de Masikryong, et ont disputé ensemble des compétitions amicales.

Sept choses à savoir sur les Jeux olympiques d'hiver de Pyeongchang

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?