Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 janvier 2018 4 18 /01 /janvier /2018 08:37

Le 17 janvier 2018, des discussions se sont tenues au niveau des vice-ministres de la République de Corée (RDC, Corée du Sud) et de la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord) au "village de la trêve" à Panmunjom, après la rencontre qui s'était tenue huit jours plus tôt au niveau ministériel, afin de préciser les modalités de la participation des Nord-Coréens - qu'ils soient ou non des sportifs - aux Jeux olympiques de Pyeongchang. En particulier, tous les athlètes coréens défileront sous le même drapeau lors de la cérémonie d'ouverture, et une équipe commune sera formée en hockey féminin. 

JO de Pyeongchang : les deux Corée défileront ensemble et formeront une seule équipe en hockey féminin

Les résultats de la rencontre du 17 janvier 2018 ont été spectaculaire, non pas tant par la nature des mesures décidées (ce n'est pas la première fois que les athlètes coréens défileront ensemble lors d'une cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques, ou encore qu'ils enverront de nombreux supporteurs et formeront des équipes conjointes) qu'au regard de la rapidité du dégel des relations inter-coréennes : à cet égard les résultats atteints en quelques semaines traduisent bien une volonté partagée, des deux gouvernements coréens, de renouer avec la coopération Nord-Sud telle qu'elle a existé avant la décennie de présidence conservatrice Séoul (2008-2017), qui a été une décennie perdue pour la paix et la réunification de la Corée. Des avancées dans les relations Nord-Sud dans d'autres domaines peuvent ainsi légitimement être attendues.

La RPD de Corée participera ainsi aux Jeux d'hiver dans quatre disciplines : patinage artistique en couple, ski alpin, ski de randonnées nordique, et hockey sur glace féminin. Pour cette dernière discipline, il s'agira d'une équipe conjointe Nord-Sud, qui devrait être constituée de cinq ou six athlètes nord-coréennes. Cette participation commune conforte l'esprit olympique de paix et de dialogue, puisque la réunion du 17 janvier a aussi conduit à l'annonce que les Nord et les Sud-Coréens défileraient ensemble lors de la cérémonie d'ouverture, derrière le drapeau de la Corée réunifiée, représentant une carte du pays en bleu sur fond blanc. Le nombre de participants parmi les athlètes nord-coréens dépendra des critères du Comité international olympique (CIO) qui délivrera les invitations, puisque les Nord-Coréens ne se sont qualifiés au regard des critères sportifs qu'en patinage artistique avec Ryom Tae-ok et Kim Ju-sik : Thomas Baich, président du CIO, doit rencontrer des représentants des deux Etats coréens à Lausanne ce samedi 20 janvier 2018.

Outre leurs athlètes, les Nord-Coréens enverront 230 supportrices et une équipe de démonstration en Taekwon-do de 30 membres, soit au total 130 artistes du spectacle, ce qui porterait la taille totale de la délégation de la RPD de Corée à un total compris entre 400 et 500 personnes. La délégation nord-coréenne viendra par la voie terrestre, franchissant donc symboliquement la zone démilitarisée qui sépare les deux parties divisées de la Corée.

Il a également été convenu qu'un événement culturel conjoint sera organisé au nord, dans les Monts Kumgang, et que les skieurs olympiques originaires de toute la péninsule s'entraîneraient dans la station de ski de Masikryong, en RPD de Corée, inaugurée il y a quatre ans.

Sources : 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?