Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 22:08

Le 21 janvier 2011, un navire sud-coréen et ses 21 membres d'équipage, capturés par les pirates somaliens, ont été libérés après l'intervention des forces spéciales de la République de Corée (du Sud). Huit pirates sont morts et cinq autres ont été capturés au cours de l'intervention, unanimement saluée dans les médias sud-coréens qui ont mis en avant le président Lee Myung-bak. Si l'AAFC se félicite de l'heureux dénouement pour les otages coréens en saluant la réussite de l'opération des forces spéciales sud-coréennes, elle relaie les interrogations de nombreux citoyens sud-coréens, notamment sur les forums Internet : plus que la classique récupération politique dans un pays où les médias sont acquis à l'actuel gouvernement conservateur, soit par conviction (comme les principaux quotidiens) soit du fait que les groupes publics sont solidaires de leur actionnaire, l'inquiétude est réelle sur les risques de représailles. L'AAFC reproduit ci-après un article de Global Voices, traduit de l'anglais, publié le 27 janvier 2011.

 

2230596 zZ3Vendredi dernier les forces spéciales sud-coréennes ont réussi à venir en secours de 21 membres d’équipage qui avaient été pris en otage par des pirates somaliens dans la mer d’Oman. Au cours de l’intervention, huit pirates ont péri et cinq ont été capturés. Lorsque l’information a été diffusée, elle a été saluée par beaucoup de Coréens qui se sont joints à l’ambiance festive. Des internautes prudents ont fait part de leur inquiétude quant à d’éventuelles représailles de la part des pirates et se sont plaints de l’attitude des médias généraux qui, tout occupés à louanger l'exploit des autorités, ont négligé d'importantes questions intérieures et minimisé le rôle des véritables acteurs du sauvetage.

 

Beaucoup de journaux télévisés coréens ont montré des vidéos en direct et des images de l’opération de sauvetage du cargo coréen pris en otage, le ‘Samho Jewelery', durant plus de la moitié de leur temps d'antenne. C’était très intéressant à regarder le premier jour. Mais comme les informations sur les pirates ont continué le lendemain et les jours suivants tout l’éloge semblait revenir au président qui a donné l’ordre de l’expédition, encourageant le public à dire ‘stop !'.

 

Sur un site de forum public de discussion, l’internaute Larry Diamond a critiqué [en coréen] la KBS (l’une des trois principales chaînes TV de Corée (publique)) pour avoir ignoré de sérieux problèmes intérieurs tels que la maladie de la fièvre aphteuse. La Corée du Sud fait face à sa pire épidémie de fièvre aphteuse et près de deux millions de têtes de bétail ont du être abattues.

 

  저 역시 청해부대가 기분 좋은 소식을 전해줌에 있어 큰 박수를 보내는 입장입니다. 그러나[…]어제 토요일! KBS 9시뉴스는 20여분동안 온통 이번 사건으로 도배했고, 국내뉴스전달은 없었습니다. […] KBS뉴스는 해외언론의 반응과 이명박정부의 신속한 대응이라는 귀결문구로 결국 나는 관영매체다!라고 전국민을 상대로 선포한것이나 다름없습니다. […]이제 정도껏합시다. 토요일 KBS뉴스에서 사라진 구제역 뉴스! 정말 심각합니다…. 구정을 앞두고 차라리 고향내려가지 않기! 캠페인방송하는게 구제역 막는 지름길인지도 모를 갈림길에 서 있는 상태입니다.

 

Je félicite chaleureusement les troupes Chunghae (: forces d’attaque de la marine coréenne) pour cette très bonne nouvelle. MAIS […] hier (samedi), la KBS a rempli exclusivement ses éditions de journaux télévisés de reportages du sauvetage et n’a absolument pas parlé des problèmes intérieurs. […] La KBS a conclu son édition en citant les commentaires (positifs) de la presse internationale sur le gouvernement et (en louant) l’équipe de Lee Myung Bak pour sa réaction rapide, comme si la chaîne se déclarait elle-même face au public coréen chaîne contrôlée par l’état. […] La coupe est pleine. Les reportages sur la fièvre aphteuse ont manqué à l’édition de samedi…. Les vacances de la nouvelle année lunaire approchant, [note :  du 2 au 4 février en Corée] nous sommes arrivés à un point critique, et la KBS (aurait pu) réaliser une sorte de campagne publique afin de décourager les gens de se rendre dans leur ville natale pour stopper la propagation de la maladie (dans les zones indemnes).

 

Sur le même forum, Damum's Agora, l’internaute BaeksuBaeksu a publié un article [en coréen] condamnant la couverture médiatique qui vante exagérément les actions du gouvernement actuel.

 

 무엇보다 이번 피랍사건을 해결한 청해호 일원과 UDT 대원들에게 격려와 박수를 보넵니다. 근데 현재의 언론이나 일부 몇몇 아고라인들의 MB의 업적만들기적 칭송에 정말 고개를 젓지 않을수가 없네요. 일단 이일 자체에 있어서는 MB가 잘못한 것은 아닙니다. 잘한 일이지요.[…]하지만 이것은 한 국가의 통수권자이자 통솔자로서 자국민을 보호하기위한 어떠한 대통령이라도 내릴수 있는 결정입니다.[…] 이번작전의 성공은 MB에 결정에 따라 잘된 것이 아니라,작전 자체를 사상자가 없이 성공적으로 치루어낸 각부 관계기관과 현장의 대원들의 몫이 되어야 마땅한 것입니다.

 

 

D’abord et avant tout j’envoie tous mes vœux d’encouragement et de félicitations aux membres des Cheng-hae et des UDT (Forces d’interventions sous-marines) pour avoir réussi à résoudre le problème du navire pris en otage. Mais la couverture médiatique et certains Agoriens (: les internautes de l’Agora de Daum) louent cette action comme si c’était le fait uniquement de MB (: initiales du président coréen). Ce genre d’attitude fait dire non de la tête aux gens. Bien sûr ce n’est pas la faute de MB. C’est un acte qu’il a réussi. […] Mais cette décision est celle que tout président devrait être capable de prendre, en tant que commandeur suprême de l’état afin de protéger ses concitoyens.[…] L’opération militaire a été un succès non seulement parce que MB a pris la bonne décision mais aussi parce que tous les membres des services concernés et tous les agents des forces spéciales ont joué leur rôle avec brio sans blesser nos hommes.

 

Ce qui inquiète les Coréens davantage que les reportages agaçants, c’est qu’il y a encore des membres d’équipages coréens retenus en otages par des pirates somaliens. Des internautes ont signé une pétition en ligne [en coréen] appelant le gouvernement à entreprendre le sauvetage des marins du Guemmi, un navire coréen pris en otage en octobre dernier.

 

 Même s’il a intitulé son billet ‘Sauvetage extrêmement impressionnant', le blogueur Cyberbong 75 [en coréen], appelle à la prudence au vu d’une possible vengeance.

 

하지만 문제는 이제부터입니다. 90년대 중반 말라카 해협에서 일본의 S사 상선을 공격했던 해적들이 그 배의 선원들에게 진압을 당하여 체포된 이 후 S사의 배가 지나갈 때 마다 해적의 위협에 특히 더 시달려야 했습니다. 해적들에겐 자신들만의 마케팅이라고 할까요. 특유의 리번제 성향이 있기 때문에 당분간은 우리나라 상선에 대한 위협이 더욱 거세일 것입니다. 물론 이런 작전을 몇 번만 더 성공적으로 수행하게 되면 ‘감히 건들어선 안되는 나라의 배'라는 인식을 심어줄 수 있습니다.

 

En effet, le problème ne fait que commencer. Près du détroit de Malacca, un navire japonais appartenant à la S (: initiale) a été attaqué par des pirates au milieu des années 1990. Ces pirates ont été capturés par les membres d’équipage et ensuite arrêtés. Mais après cet incident chaque navire de la S a reçu des menaces sérieuses de la part des pirates lorsqu’il naviguait dans leurs eaux. Les pirates ont leur propre stratégie (marketing) ou un penchant pour la revanche. Les navires coréens devront faire face à l’avenir à des menaces accrues de la part de ces pirates ; mais si nous poursuivons avec succès nos opérations militaires à de nombreuses reprises ils percevront nos navires comme des « bateaux d’un pays que nous ne devrions pas oser toucher.’ [note : On ne sait pas à quoi correspond ce ‘S' mais il est vrai qu’un autre bateau japonais a été pris en otage en 2005 dans le détroit de Malacca].

 

Dans le même ordre d’idée que cette hypothèse, Reuters a fait un reportage ce matin sur les pirates somaliens qui avaient menacé de tuer tout marin sud-coréen qu’ils prendraient en otage à l’avenir afin de faire payer la mort de leurs collègues pirates. Le reportage ajoutait que les pirates issus de deux bases des côtes somaliennes ont déclaré qu’ils amenaient les otages à l’intérieur des terres afin d’empêcher tout essai de sauvetage futur.

 

Cependant, certains blogueurs comme Nest of pnix [en coréen], raisonnent qu’il n’est pas plausible de s’attendre à ce que ces pirates tuent. Le blogueur expliquait qu’étant donné que les pirates somaliens partagent un esprit de camaraderie très minimal, le faible lien émotionnel entre pirates ne les empêchera pas d’obtenir une rançon de la part des pays, ce qui est leur priorité numéro un.

 

Ecrit par Lee Yoo Eun · Traduit par Barbara Pissane

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Relations Afrique-Corée
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)