Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2014 1 14 /04 /avril /2014 22:59

Le 14 avril 2014, le Conseil coréen pour les femmes requises pour l'esclavage sexuel militaire du Japon a organisé un nouveau rassemblement place du Trocadéro, à Paris, pour continuer à faire signer la pétition internationale exigeant une reconnaissance par le gouvernement japonais des crimes de guerre commis contre les "femmes de réconfort". Plusieurs membres de l'Association d'amitié franco-coréenne (AAFC) étaient présents à cette manifestation, avant la visite en Europe (France, Allemagne, République tchèque, Belgique), du 23 juin au 7 septembre 2014, d'une délégation du Conseil coréen pour les femmes de réconfort et de l'ONG "Rêves de papillons", dans le cadre de l'opération "Papillons de l'espoir" - pour que plus jamais les femmes ne soient les victimes sexuelles des conflits.

campagne_petition_trocadero_14-04-2014.JPG

signature_petition_esclavage-sexuel.JPG

conseil-coreen_femmes-de-reconfort_paris_14-04-2014.JPG
Photos : Conseil coréen pour les femmes de réconfort

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Relations Japon-Corée
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


depuis le début de ce mois

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)