Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2008 2 12 /02 /février /2008 21:14

Dans la nuit du 10 au 11 février 2008, un incendie a entièrement détruit la porte Sungnyemun, qui était le plus ancien monument en bois de Séoul. La police a arrêté un suspect qui a avoué avoir mis le feu à ce vestige historique du 14ème siècle. 

Namdaemun_at_night.jpg La porte Sungnyemun (souvent appelée Namdaemun, du nom du marché situé à proximité) était le plus ancien monument historique en bois de Séoul, construit entre 1395 et 1398. Il avait été désigné Trésor National n° 1 en 1962. Le bâtiment avait échappé aux destructions de l'occupation japonaise et de la guerre de Corée. Dans la nuit du dimanche 10 au lundi 11 février 2008, un incendie a entièrement détruit la structure en bois à double étage, posée sur une plateforme de pierre.

Un homme de 70 ans, nommé Chae, a avoué avoir déclenché l'incendie, après avoir été arrêté par la police dans la soirée du 11 février. S'étant estimé lésé suite à une expropriation préalable à une opération immobilière, Chae avait déjà déclenché un incendie à l'ancien palais royal Changgyeong, en avril 2006 : les dommages avaient alors été évalués à 4 millions de won (soit 4 200 dollars).

Namdaemun_en_ruine.jpg D'après les services sud-coréens du patrimoine, la restauration de la porte Sungnyemun prendra trois ans et coûtera 20 milliards de won (soit 21 millions de dollars). 

Achevée sous le règne du roi Taejo, fondateur de la dynastie des Yi (aussi appelée Ri au Nord, 1392-1910), la porte Sungnyemun était située à l'entrée sud de Séoul. Reconstruite en 1447, elle avait ensuite été constamment rénovée.

L'AAFC exprime sa solidarité avec le peuple coréen après les dommages ainsi causés à un monument de la plus haute valeur historique. (AFP et Xinhua)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Culture
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)