Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 août 2010 5 06 /08 /août /2010 23:44

Les pluies torrentielles qui ont lourdement touché l'Asie de l'Est n'ont pas épargné la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord). En Chine, la province de Jilin, qui abrite le district autonome de Yanbian où réside une importante minorité sino-coréenne, a payé un lourd tribut humain aux plus fortes inondations dans cette région depuis un siècle. Les mêmes précipitations exceptionnelles ont été enregistrées de l'autre côté de la frontière sino-coréenne, à Sinuiju, et les autorités chinoises ont dû suspendre la circulation sur le fleuve Yalu (Tumen), à la limite de la Chine et de la RPD de Corée. Dans un communiqué daté du 5 août 2010 reproduit ci-après dans une traduction française, l'agence officielle nord-coréenne KCNA confirme les lourdes conséquences des inondations après les pluies torrentielles de juillet dans le pays, en l'absence à ce jour de bilan humain officiel chiffré. Les autorités nord-coréennes n'ont pas, pour l'heure, fait appel à l'aide internationale, à la différence de 2007. L'Association d'amitié franco-coréenne présente ses condoléances aux familles des victimes des récentes inondations en Asie, se tenant prête à se mobiliser auprès des populations coréennes en cas de besoin, comme elle l'avait fait en 2007 en partenariat avec le Secours populaire français.

 

flood_dprk_2010.jpgPyongyang, 5 août (KCNA) -- Il a été confirmé que les pluies torrentielles de juillet ont sérieusement affecté la vie de la population, les transports ferroviaires, l'agriculture et les autres secteurs économiques en République populaire démocratique de Corée.

 

Selon les informations disponibles auprès des organes compétents, dans le pays 5.560 immeubles d'habitation et plus de 350 bâtiments publics ainsi que des équipements de production ont été détruits ou inondés et 14.850 hectares de terres agricoles ont été submergés, ensevelis ou emportés.

 

Au total 673 immeubles d'habitation se sont effondrés dans la province de Jagang et 486 dans la province du Sud Hamgyong. Des pertes ont aussi été enregistrées dans ces régions et leurs habitants ont été sérieusement touchés par les fortes pluies.

 

Un nombre non négligeable d'établissements industriels ont été endommagés ou inondés, infligeant un coup à la croissance économique et à la vie de la population.

 

Deux transformateurs de 150.000 kilo-volt-ampères (KVA), un transformateur de 75.000 KVA et d'autres équipements énergétiques ont été brisés et des ballasts ensevelis sous des glissements de terrain, bloquant la circulation ferroviaire dans certaines régions.

 

Des berges se sont effondrées, des routes et des ponts sont inondés ou détruits dans les provinces du Sud Phyongan et de Kangwon et dans d'autres régions.

 

De nombreuses sections de canaux d'irrigation ont aussi été sérieusement endommagées.

 

Il est estimé que 7.380 hectares de terres agricoles ont été submergés dans les seules provinces du Sud Hwanghae, du Nord et du Sud Phyongan et du Sud Hamgyong, greniers à céréales du pays.

 

Les efforts sont en cours pour cicatriser les plaies des inondations dans les zones concernées.

 

Source : KCNA. Traduit de l'anglais par l'AAFC.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Environnement
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)