Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 avril 2014 3 16 /04 /avril /2014 08:04

Le mercredi 16 avril 2014 au matin, le ferry Sewol, qui était parti d'Incheon pour l'île de Jeju, a fait naufrage au Sud des côtes coréennes. Alors que les opérations de sauvetage, toujours en cours, avaient permis de secourir une partie seulement des 476 passagers et personnels d'équipage - pour la plupart lycéens - on déplorait 4 morts et 298 autres passagers restaient portés disparus, selon un bilan provisoire. L'Association d'amitié franco-coréenne (AAFC) exprime son entière solidarité avec les naufragés et leurs familles, au lendemain de l'une des pires catastrophes maritimes de l'histoire récente du pays.

Les images du navire de 6.825 tonnes sont spectaculaires : sur les unes, le ferry est penché à un angle de 45 degrés, le nez dans l'eau, surmonté par des hélicoptères ; sur d'autres, il a pratiquement entièrement sombré, seule la partie arrière restant visible. Le Sewol comptait à son bord 476 passagers, dont 325 lycéens du lycée Danwon, à Ansan, au sud de Séoul. Le Sewol avait envoyé un signal de détresse à 9 h heure locale (1 h heure française). Les autorités sud-coréennes ont mobilisé pour les secours au moins 8 hélicoptères et 34 navires, marchands ou militaires, ainsi que les équipes de gardes-côtes.

seeking_sewol_ferry_korea.jpg
Selon les premiers témoignages des rescapés, alors que les opérations de sauvetage restaient en cours à l'heure où nous publiions cet article, un grand choc (de collision avec les fonds sous-marins ?) a été entendu et des consignes ont été données aux passages de rester assis ou de s'agripper à quelque chose - alors que le navire commençait à tanguer.

naufrage_sewol_ferry_coree.jpg
Le bilan provisoire de ce dramatique naufrage (4 morts) pourrait encore s'alourdir, puisqu'une partie des passagers auraient pu ne pas quitter la cafétéria et les salles de jeux, situées dans la partie basse du ferry. Une femmes de l'équipage, âgée de 27 ans, a été retrouvée morte dans l'eau. Une autre victime, de sexe masculin, est décédée à lors de son traitement à l'hôpital.

Les lycées d'Ansan à bord du Sewol devaient arriver dans la splendide île naturelle de Jeju le mercredi, pour y rester quatre jours. Le départ d'Incheon, le mardi soir, avait été retardé de deux heures à cause du brouillard. Le ferry transportait par ailleurs 150 voitures et camions.

Sources : AFP (sur le site du Figaro), et Choe Sang-hun (article du New York Times, dont photos).

Mise à jour le 17 avril à 00:05 : nous avons modifié les données initiales de cet article concernant le nombre de passagers, de victimes et de personnes portées disparues, ces premières informations - reprises dans la presse coréenne et internationale - s'étant avérées erronées. Nous présentons toutes nos excuses à nos lecteurs pour avoir ces erreurs qui dressaient un bilan provisoire hélas moins dramatique. Sur les dernières données, source : Yonhap.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Société Naufrage du "Sewol"
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)