Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2011 6 07 /05 /mai /2011 21:57

Le samedi 7 mai 2011 s'est tenue à Rennes l'assemblée générale constitutive du comité régional Bretagne de l'Association d'amitié franco-coréenne (AAFC). L'AAFC-Bretagne est le quatrième comité régional de l'AAFC créé depuis 2008, après les comités régionaux Bourgogne (fondé en avril 2008), Ile-de-France (constitué en juin 2008) et Nord (né en septembre 2009). Le bureau du nouveau comité a dressé des perspectives ambitieuses de développement des relations entre Bretons et Coréens dans tous les domaines, en mettant l'accent sur les échanges culturels, pour favoriser la compréhension mutuelle entre Français et Coréens.

 

800px-Parlement_de_Bretagne-2006.jpgRéunis à Rennes le samedi 7 mai 2011, les adhérents de l'Association d'amitié franco-coréenne en Bretagne ont créé un comité régional Bretagne de l'AAFC. L'assemblée générale constitutive de l'AAFC-Bretagne s'est tenue en présence de Benoît Quennedey, vice-président de l'AAFC chargé des actions de coopération, qui a également pu faire part de son expérience en tant que président de l'AAFC-Bourgogne.

 

Fondée en 1969, l'AAFC vise à développer dans tous les domaines (politique, économique, social, sportif et culturel) les relations d'amitié et de coopération entre les peuples français et coréen, sur un pied d'égalité entre le Nord et le Sud de la péninsule, divisée à la Libération par le jeu des grandes puissances. La réunification de la Corée est ainsi le but auquel aspirent les membres de l'AAFC. L'AAFC-Bretagne appelle toutes celles et tous ceux qui partagent ces objectifs à contacter ses responsables pour discuter des actions qui pourraient être menées en commun.

 

 A cette fin, les membres du nouveau comité Bretagne de l'AAFC ont relayé l'action internationale conduite pour la conclusion d'un traité de paix en Corée, en lieu et place de l'accord d'armistice de 1953 ayant mis fin à la guerre de Corée en 1953. L'établissement d'une paix durable en Asie du Nord-Est est un gage pour la paix mondiale, pour que plus jamais des Coréens n'affrontent d'autres Coréens. L'AAFC-Bretagne a aussi répondu à l'appel à dons lancé au niveau national pour la solidarité avec les populations nord-coréennes.

 

Les membres de l'AAFC-Bretagne ont largement débattu des actions de coopération qui pourraient être conduites dans la région, en mettant l'accent sur les questions culturelles, comme l'organisation de conférences, des projections de films ou encore une exposition de photos d'Alain Noguès, cofondateur de l'agence Sygma, sur la vie quotidienne en République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord), où il s'est rendu à quatre reprises depuis 2005. Les actions de solidarité ont aussi été longuement évoquées. Il a enfin été souligné l'importance de développer les échanges et les contacts avec les milieux universitaires et étudiants.

 

Le comité régional Bretagne de l'AAFC a élu son bureau, constitué de Nathalie Kesler, présidente, Yves Broustail, secrétaire, et Thérèse Broustail, trésorière. Il a également fixé son siège à Rennes et décidé de la création d'une adresse mél (courriel aafc.bretagne@hotmail.fr ; AAFC-Bretagne 20, rue Nantaise - 35000 Rennes).

 

Constatant et appréciant la visibilité des comités régionaux de l'AAFC pour développer les relations d'amitié et de coopération entre Français et Coréens partout en France, le bureau national de l'AAFC invite à s'organiser celles et ceux de ses membres qui ne sont pas encore constitués en comités régionaux, départementaux ou locaux.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Activités AAFC
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)