Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2009 6 26 /09 /septembre /2009 09:33

Pour la première fois depuis 2007, les réunions de famille séparées par la division de la Corée ont repris aujourd'hui dans les Monts Kumgang, au nord de la péninsule, et se poursuivront jusqu'à jeudi, juste avant la traditionnelle fête des moissons (Chuseok) pendant laquelle les Coréens honorent leurs ancêtres.

C'est un moment qu'ils attendaient depuis plus de soixante ans : du samedi 26 septembre au jeudi 1er octobre, plus de 880 Coréens - 545 du Sud, et 339 du Nord - rencontreront les membres de leurs familles, de l'autre côté de la DMZ, qu'ils n'ont pas revus ni contactés depuis deux générations. Alors que les deux Corée sont toujours techniquement en état de guerre depuis l'armistive ayant mis fin à la guerre de Corée en 1953, la loi de sécurité nationale - toujours en vigueur à Séoul - interdit aux Sud-Coréens de téléphoner, d'écrire ou d'envoyer un courriel aux Nord-Coréens sans autorisation gouvernementale.  

Les réunions de familles séparées qui commencent ce samedi sont le résultat de la
rencontre, le 16 août dernier, entre Kim Jong-il président de la commission de la défense nationale de la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord), et Mme Hyun Jeong-eun, présidente du conglomérat Hyundai Asan, alors que l'intransigeance du président sud-coréen Lee Myung-bak, au pouvoir depuis février 2008, avait enrayé le dialogue intercoréen.

Des
rencontres entre les représentants des Croix-Rouge des deux Corée ont préparé ces réunions, qui se tiennent dans le complexe touristique dans les montagnes de diamant (les Monts Kumgang), au Nord de la DMZ, géré par Hyundai Asan. Deux groupes vont se rencontrer successivement pendant trois jours dans les Monts Kumgang. Yoo Chong-ha, président de la Croix-Rouge sud-coréenne, conduit le premier groupe sud-coréen, et son homologue nord-coréen, Chang Jae-un, le premier groupe nord-coréen.

La première rencontre était prévue ce samedi 26 septembre à 15 h 00 (heure locale), avant des réunions individuelles à partir de demain.


 

Sources : The Korea Herald, Xinhua

Photo : Tongil News

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Relations intercoréennes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)