Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2008 6 20 /12 /décembre /2008 01:25

Le vendredi 19 décembre 2008, les derniers soldats sud-coréens qui étaient déployés en Irak sont arrivés à l'aéroport militaire de Seongnam, près de Séoul, marquant ainsi l'accomplissement de leurs mission à l'issue d'un engagement sans faille de Séoul aux côtés des troupes américaines.


De même que la Corée du Sud avait été un des principaux alliés des Etats-Unis au Vietnam, Séoul avait déployé l'un des plus importants contingents militaires aux côtés des troupes américaines en Irak en suscitant, près d'un demi-siècle après la guerre du Vietnam, un mouvement analogue de rejet au sein de l'opinion publique sud-coréenne (ci-contre, manifestation devant le siège du parti Uri, alors au pouvoir, le 23 juin 2004, photo AP/Yonhap, le jour même où le corps décapité d'un otage cvil sud-coréen, Kim Sun-il, était retrouvé par des soldats américains sur la route entre Bagdad et Fallujah).


En 2004, le contingent sud-coréen en Irak a atteint le chiffre maximum de 3.600 soldats, ce qui en a fait a troisième force la plus importante de la coalition, après celle des Etats-Unis et de la Grande-Bretagne. Mais face à l'opposition constante de l'opinion publique, les effectifs militaires sud-coréens ont été progressivement abaissés (2.300 hommes en février 2007, 1.200 hommes en octobre 2007).


Le débarquement à l'aéroport de Seongnam, le vendredi 19 décembre 2008, des dernières troupes - plusieurs centaines d'hommes - qui étaient encore déployées par Séoul dans le Kurdistan irakien, marque la fin de la mission militaire de Séoul aux côtés de Washington. Le gouvernement irakien ayant demandé que le mandat de l'ONU, qui expire le 31 décembre 2008, ne soit pas renouvelé, seule une minorité des Etats présents en Irak devraient maintenir des troupes dans le pays, suivant des négociations bilatérales avec le gouvernement de Bagdad. (Source principale : Reuters)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Relations internationales de la Corée
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)