Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2011 4 07 /07 /juillet /2011 10:51

Enfin ! Candidate pour la troisième fois consécutive, la ville sud-coréenne de Pyeongchang a été élue au premier tour par les membres du Comité international olympique (CIO) pour être l'organisatrice des Jeux olympiques d'hiver 2018. L'AAFC partage la joie et la fierté légitimes des Coréens, en espérant que cet événement sera l'occasion de rappeler que la Corée est une, en y associant la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord).

 

des-supporters-de-la-candidature-de-pyeongchang.jpg

 

Le résultat a été sans appel : le mercredi 7 juillet 2011, la ville sud-coréenne de Pyeongchang a été élue dès le premier tour par les 95 membres du CIO pour être l'organisatrice des Jeux olympiques d'hiver en 2018. La candidature de Pyeongchang a recueilli 63 voix, contre 25 voix pour Munich et 7 voix pour Annecy. Pyeonchang est la troisième ville asiatique à organiser les Jeux olympiques d'hiver, après Sapporo en 1972 et Nagano en 1998.

 

La troisième candidature consécutive de Pyeongchang a donc été la bonne, consacrant la montée en puissance des nations d'Asie aux Jeux olympiques d'hiver, mais aussi la solidité de son dossier avec, par exemple, un budget quatre fois supérieur à celui d'Annecy. N'en déplaise à certains esprits français, mauvais perdants, Annecy n'a pas mis toutes les chances de son côté et la géopolitique n'explique pas tout...

 

Les Coréens ont laissé éclater leur joie après la désignation de Pyeongchang, tandis que des feux d'artifice étaient lancés et que les touristes se mêlaient à la population coréenne.

 

Si cette année la ville sud-coréenne n'avait pas le soutien de la RPD de Corée, contrairement aux candidatures précédentes, en raison du contexte de dégradation des relations intercoréennes après l'accession au pouvoir à Séoul du président conservateur Lee Myung-bak, bien de l'eau aura coulé sous les ponts d'ici 2018. Rien n'empêche donc d'envisager que, en 2018, toute la Corée soit associée à l'organisation des Jeux olympiques - alors que les Jeux olympiques de Séoul, en 1988, avaient constitué une occasion manquée de manifester l'unité de la Corée.

 

Sources : AAFC, Le Monde (dont photo)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Sport
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)