Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 mai 2009 1 25 /05 /mai /2009 10:26

Le 25 mai 2009, la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord) a annoncé avoir procédé "avec succès" à son second essai nucléaire, après son premier essai d'octobre 2006. Cette mesure avait été annoncée par Pyongyang, après les sanctions prises, dans le cadre d'une déclaration du président du Conseil de sécurité des Nations-Unies, suite au lancement de la fusée Unha-2 le 5 avril dernier.

L'agence officielle nord-coréenne KCNA a annoncé que la République populaire démocratique de Corée avait procédé, plus tôt dans la journée du 25 mai 2009, à un nouvel essai nucléaire souterrain (après son premier essai d'octobre 2006), au titre des mesures prises pour "renforcer notre dissuasion nucléaire à des fins d'auto-défense, dans chaque domaine, comme exigé par nos scientifiques et nos techniciens."
La péninsule coréenne est toujours techniquement en état de guerre, en l'absence de traité de paix depuis l'armistice de 1953 ayant mis fin à la guerre de Corée.

Toujours selon KCNA, l'essai a été conduit dans des conditions de sécurité encore plus élevées (qu'en 2006), afin de "résoudre de manière satisfaisante les problèmes scientifiques et technologiques" pour le développement des armes et de la technologie nucléaires.

Dans le cadre de sa confrontation avec les Etats-Unis, après le classement de la Corée du Nord dans les pays de l' "Axe du mal" (bien que Pyongyang ait condamné les attentats du 11 septembre 2001) puis de l'invasion de l'Irak en 2003, la RPDC s'est retirée du traité de non-prolifération nucléaire (TNP), conformément aux dispositions figurant à l'article 10 du TNP :

"Chaque Partie, dans l'exercice de sa souveraineté nationale, aura le droit de se retirer du Traité si elle décide que des événements extraordinaires, en rapport avec l'objet du présent Traité, ont compromis les intérêts suprêmes de son pays. Elle devra notifier ce retrait à toutes les autres Parties du Traité ainsi qu' au Conseil de sécurité de l'Organisation des Nations Unies avec un préavis de trois mois. Ladite notification devra contenir un exposé des événements extraordinaires que l'État en question considère comme ayant compromis ses intérêts suprêmes."

La décision de Pyongyang était attendue : Pyongyang avait protesté contre la condamnation, par une déclaration du président du Conseil de sécurité des Nations-Unies (suivi de sanctions contre trois entreprises nord-coréennes), du lancement d'un satellite de communications "à des fins pacifiques", comme l'avait souligné la RPDC. Dans le cadre, la Corée du Nord avait déclaré que les pourparlers à six sur la dénucléarisation de la péninsule coréenne n'avaient plus lieu d'être, tout en annonçant la
reprise de ses activités nucléaires.

Sans surprise, les Etats-Unis, le Japon et la Corée du Sud (qui a réuni d'urgence les membres du gouvernement) ont condamné l'essai nucléaire nord-coréen, alors que la Chine n'avait pas immédiatement réagi. L'ambassadeur russe aux Nations-Unies a annoncé la tenue d'une réunion du Conseil de sécurité. 

Le ministère russe des Affaires étrangères, selon lequel l'essai avait une puissance de 20 kilotonnes, a appelé à la retenue.

Sources : AAFC,
Xinhua (d'après KCNA), Thomson Reuters.

 

Nombre d'essais nucléaires effectués dans le monde entre 1945 et 2009

Israël et l'Afrique du Sud auraient effectué un essai en commun en 1979

  (source : Wikipedia - photo : test atomique XX-12 GRABLE effectué le 25 mai 1953 dans le Nevada)

Partager cet article

Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Relations Etats-Unis-Corée
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Traduction automatique

French to Albanian  French to Arabic  French to Bulgarian  French to Chinese (Simplified)  French to Croatian  French to Czech  French to Danish

French to Dutch  French to English  French to Estonian  French to Finnish  French to German  French to Greek  French to Hebrew

French to Hindi  French to Hungarian  French to Indonesian  French to Italian  French to Japanese   French to Latvian  French to Lithuanian

French to Norwegian  French to Polish  French to Portuguese  French to Romanian  French to Russian  French to Serbian  French to Slovak

French to Slovene  French to Spanish  French to Swedish  French to Thai  French to Turkish  French to Ukrainian  French to Vietnamese

Attention !
Une traduction automatique
peut contenir des erreurs...

Recherche

D'où venez-vous?

Aujourd'hui

Depuis le début de ce mois
Locations of visitors to this page

 

Ebuzzing - Top des blogs - International