Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 novembre 2018 4 22 /11 /novembre /2018 21:32

C'est avec beaucoup de tristesse que l'Association d'amitié franco-coréenne (AAFC) a appris la disparition d'Etienne Huchet le 31 août 2018 à Paris, à l'âge de 92 ans. Ancien rapporteur pour l'Asie au sein de la commission internationale du Parti socialiste - auparavant il avait été un militant radical, avant de rejoindre les rangs socialistes à la suite du référendum de 1969 - Etienne Huchet a oeuvré inlassablement pour la paix et la réconciliation en Asie de l'Est - au Cambodge, dont il était l'un des meilleurs connaisseurs français, mais aussi en Corée. A ce titre, sans adhérer à l'AAFC, Etienne Huchet, homme de grande valeur et de parole, était l'un de nos interlocuteurs réguliers et fidèles - abonné d'ailleurs à notre bulletin trimestriel. Nous saluons sa mémoire, en adressant nos condoléances à son épouse, Colette, à ses proches et à ses camarades. 

Etienne Huchet, au centre, avec S. E. Yun Yong-il, délégué général de la RPD de Corée en France, ambassadeur auprès de l'UNESCO, et Guy Dupré, président d'honneur de l'AAFC.

Etienne Huchet, au centre, avec S. E. Yun Yong-il, délégué général de la RPD de Corée en France, ambassadeur auprès de l'UNESCO, et Guy Dupré, président d'honneur de l'AAFC.

Né en 1926, honoré de la Croix du combattant pour sa participation à la Résistance durant la Seconde guerre mondiale (et par ailleurs chevalier de la Légion d'honneur), Etienne Huchet avait ensuite vécu six ans au Cambodge et au Vietnam entre 1950 et 1956, en tant que cadre dans une plantation d'hévéa. A son retour en France, il s'était orienté vers le secteur du BTP, faisant de la sécurité sur les chantiers l'un de ses chevaux de bataille. Elu local en Saône-et-Loire (à Saint-Vincent-en-Bresse entre 1965 et 1977, puis en tant que maire de Montret de 1977 à 1982), où il avait soutenu dans ses débuts politiques Arnaud Montebourg, Etienne Huchet était aussi l'une des voix les plus écoutées sur l'Asie de la commission internationale du Parti socialiste. Familier de Norodom Sihanouk (qu'il avait notamment rencontré à Pyongyang lors de son exil), il avait activement participé au retour à la paix au Cambodge entre 1990 et 1993 - ce qui lui vaudra d'ailleurs le titre d'officier dans l'ordre royal du Cambodge. Il avait aussi contribué à faire adhérer à l'Internationale socialiste plusieurs partis d'Asie de l'Est partageant les valeurs de la social-démocratie et du socialisme. 

C'est cette même volonté d'ouverture réciproque entre la France et l'Asie qui l'avait conduit à s'intéresser à la question coréenne, et singulièrement à la situation au nord de la péninsule. En 1986, il avait ainsi conduit une délégation du Parti socialiste en Corée du Nord, avant d'être l'un des artisans des relations entre le Parti socialiste et le Parti du travail de Corée. Dans la période la plus récente, il avait plaidé - malheureusement sans être suivi - auprès du Quai d'Orsay et du Parti socialiste pour une compréhension de la question coréenne dans sa spécificité et en respectant la souveraineté coréenne, ce qui selon lui impliquait l'établissement de canaux d'échanges et de dialogue, ainsi que l'établissement de relations diplomatiques complètes entre la République française et la République populaire démocratique de Corée, nonobstant les divergences sur la question nucléaire ou celle des droits de l'homme. Humaniste, Etienne Huchet savait mieux que d'autres qu'il faut respecter les autres cultures pour que naisse un dialogue fécond. 

L'AAFC remercie grandement Etienne Huchet pour avoir établi des contacts avec des spécialistes de l'Asie, y compris au sein du ministère des Affaires étrangères, et mis à disposition la très riche documentation qu'il avait recueillie, notamment des documents d'archives personnels. 

Photo : Alain Noguès (archives AAFC)

Sources : 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?