Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2015 5 16 /10 /octobre /2015 23:02

Les éliminatoires de la coupe du monde de football 2018 se déroulent en quatre étapes, afin de sélectionner quatre ou cinq des 46 équipes nationales affiliées à la Confédératon asiatique de football (AFC) qui seront sélectionnées en phase finale de la coupe du monde. Le premier tour (qui a eu lieu du 12 au 17 mars 2015) a permis de sélectionner six des douze équipes nationales de l'AFC les moins bien classées au classement international de la FIFA. Le deuxième tour (sur dix journées, de juin 2015 à mars 2016) oppose, au sein de huit groupes, les 34 équipes nationales de l'AFC les mieux classées par la FIFA et les 6 équipes retenues à l'issue du premier tour : les 8 premiers de ces groupes et les quatre meilleurs seconds accèdent au troisième tour. Deux groupes de 6 équipes chacun s'opposent lors du troisième tour : les premier et deuxième de chaque groupe sont qualifiées pour la phase finale de la coupe du monde, tandis que les deux troisièmes s'affrontent au quatrième tour (match aller et match retour), et le vainqueur est opposé, dans les matchs de barrages intercontinentaux, à une équipe de la Confédération d'Amérique du Nord, centrale et des Caraïbes (CONCACAF). Alors que les cinquième et sixième journées du deuxième tour de qualification ont eu lieu les 8 et 13 octobre 2015, de premiers enseignements peuvent d'ores et déjà être tirés pour les deux équipes nationales coréennes.

A gauche, l'équipe nationale de football sud-coréenne. A droite, l'équipe nationale de football nord-coréenne.A gauche, l'équipe nationale de football sud-coréenne. A droite, l'équipe nationale de football nord-coréenne.

A gauche, l'équipe nationale de football sud-coréenne. A droite, l'équipe nationale de football nord-coréenne.

Au sein du groupe G, la République de Corée (Corée du Sud) (69e au classement FIFA lors de la sélection des équipes) est opposée au Liban (122e), au Koweït (125e), à Myanmar (141e) et au Laos (160e).

Les Sud-Coréens ont remporté leurs quatre premiers matchs : d'abord contre le Myanmar (0-2 à Bangkok, le 16 juin 2015), puis contre le Laos (8-0 à Hwaseong, le 3 septembre 2015, dont trois buts de Son Heung-min), ensuite contre le Liban (3-0 à Bangkok, le 8 septembre 2015) et enfin face au Koweït (1-0 à Koweït City, le 8 octobre 2015, grâce à un but de Koo Ja-Cheol à 12').

Demi-finalistes de la coupe du monde 2002, les guerriers Taeguk confirment qu'ils sont l'une des meilleures équipes d'Asie qui devrait logiquement se qualifier, une nouvelle fois, en phase finale de la coupe du monde.

Alors que le classement FIFA lors de la sélection des équipes asiatiques ne plaçait la République populaire démocratique de Corée (RPD de Corée, Corée du Nord) que quatrième au sein des équipes du groupe H (150e), derrière l'Ouzbékistan (71e), Bahreïn (110e) et les Philippines (129e), et seulement devant le Yémen (176e), les premiers résultats confirment que les joueurs du Cheollima valent bien mieux que ce que ne suggère leur classement par la FIFA.

Le 16 juin, les Nord-Coréens ont battu les Ouzbeks au stade Kim Il-sung de Pyongyang (4-2). Le 3 septembre, Bahreïn a dû s'incliner à domicile (0-1) face aux Nord-Coréens, sur un but de Jong Il-gwan. Après un match nul face aux Philippins à Pyongyang (0-0) le 8 octobre, les Nord-Coréens l'ont emporté sur le Yemen le 13 octobre, toujours à Pyongyang (1-0), et grâce à nouveau à un but de Jong Il-gwan (12').

Une nouvelle fois, les deux équipes coréennes, actuellement l'une et l'autre en tête de leur groupe, apparaissent comme de sérieux prétendants pour jouer en phase finale de la compétition au sein de la Confédération asiatique de football.

Source principale :

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Football
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


depuis le début de ce mois

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)