Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 22:44

L'Association d'amitié franco-coréenne (AAFC) a toujours milité pour la réunification de la Corée et la paix en Asie du Nord-Est. Ainsi, l'AAFC a été contactée, en novembre 2014, par les pacifistes japonais et les militants pour la réunification de la Corée dans l'archipel nippon pour rejoindre une coalition internationale, dans le cadre des actions qui seront entreprises en 2015 soixante-dix ans après l'achèvement de la guerre : l'Association de solidarité civile pour avancer vers une nouvelle Asie orientale à l'occasion du 70ème anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale. Lors de sa réunion du 27 novembre 2014, le bureau de l'AAFC a décidé, à l'unanimité, de rejoindre l'Association de solidarité civile, et a transmis une réponse en ce sens à M. Humihiro Himori, qui coordonne cette initiative au Japon, et avait sollicité notre association. Nous publions ci-après la réponse de M. Humihiro Himori qui définit un programme d'action. En liaison étroite avec d'autres organisations progressistes en France, y compris coréennes et japonaises, l'AAFC fera des commémorations organisées à l'occasion de la fin de la Seconde Guerre mondiale un moment de mobilisation essentiel pour la paix et la solidarité entre les peuples, tout en étant ouverte aux propositions qui lui seront soumises par ailleurs.

Traduction française du message de M. Humihiro Himori du 3 décembre 2014 :
 
Cher Bureau national de l'Association d'amitié franco-coréenne,
 
Merci pour votre chaleureux message et pour nous avoir rejoints comme membre.
Cela encouragera tous les membres des organisations ayant rejoint l' "Association de solidarité civile".
Nous, "Association de solidarité civile", prévoyons les actions suivantes :
1. Informer les hommes politiques et citoyens japonais au travers de diverses réunions d'étude et discussions. Nous avons déjà tenu une réunion d'étude consacrée aux perceptions japonaises de l'histoire en octobre. Nous envisageons d'avoir plusieurs réunions le 19 décembre, et en février, avril et juin prochains.
2. Elaborer la "déclaration civile" avec les organisations et personnes progressistes du monde entier en opposition à la nouvelle déclaration que fera le gouvernement Abe l'année prochaine. Le gouvernement Abe prévoit de la faire pour renier la "déclaration du Premier ministre Murayama" (http://www.mofa.go.jp/announce/press/pm/murayama/9508.html) et la "déclaration Kono" (http://www.mofa.go.jp/policy/women/fund/state9308.html).
3. Participer aux événements en faveur de la réunification de la péninsule coréenne et de la paix en Asie qui auront lieu en Corée du Nord et en Corée du Sud l'année prochaine à l'occasion du 70ème anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale.
4. Renforcer les relations avec les organisations et activistes du monde entier militant pour la paix mondiale.
5. Organiser le "symposium international de Tokyo" au Japon avec des activistes de Corée du Nord, de Corée du Sud, du Japon, des Etats-Unis, de Chine et de Russie au mois d'août de l'année prochaine.
Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à nous les poser.
Coopérons tous ensemble pour atteindre notre objectif.
Veuillez adresser nos meilleures salutations à tous les membres de l'Association d'amitié franco-coréenne.
 
Avec nos remerciements.
 

Humihiro Himori

Président du Comité japonais pour la réunification indépendante et pacifique de la Corée

L'AAFC a rejoint l'Association de solidarité civile pour avancer vers une nouvelle Asie orientale à l'occasion du 70ème anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Activités AAFC Relations Japon-Corée
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)