Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 juillet 2008 7 13 /07 /juillet /2008 21:10

Le dimanche 13 juillet 2008, la manifestation organisée par l'AAFC pour l'école n° 1 de Moranbong a réuni un public nombreux au parc Montsouris, sans être gâchée par les aléas météorologiques... Un succès qui permettra à l'AAFC d'aider les collégiens et lycéens de cette école, à Pyongyang, à se doter de matériel informatique.

Dans le cadre de son parrainage de l'école n° 1 de Moranbong, à Pyongyang, qui accueille des élèves âgés de 11 à 17 ans, l'Association d'amitié franco-coréenne a réuni 50 participants le dimanche 13 juillet 2008, au parc Montsouris, tandis qu'un public aussi nombreux de promeneurs a pu découvrir la culture coréenne. Cette manifestation champêtre était destinée à recueillir des dons pour l'acquisition de matériel informatique aux collégiens et lycéens coréens, qui seront remis à la direction de l'école par la délégation de l'AAFC qui se rendra en Corée en septembre 2008, à l'occasion du soixantième anniversaire de la fondation de la République populaire démocratique de Corée, le 9 septembre 1948

Les festivités ont été ouvertes par un concert de percussions donné par l'ensemble Olsou, que l'AAFC avait déjà invité à découvrir lors de la
fête de la musique, le 21 juin 2008.

Si la musique traditionnelle coréenne s'est développée à partir du VIIème siècle, avec l'avènement de la dynastie Silla, l'instrument à percussions coréen le plus connu, le changgo - tambour ayant la forme d'un sablier - a fait son apparition à la cour des souverains de l'ère Koryo (918-1392). La musique coréenne s'est ensuite enracinée dans la tradition populaire et paysanne de la dynastie Choseon (1392-1910). 


Un deuxième moment particulièrement apprécié a ensuite été les démonstrations de Taekwon-Do (ITF) données par
Pierre Sabbah, ceinture noire 5ème degré, ayant participé à la délégation française aux Jeux internationaux d'arts martiaux qui se sont déroulés à Pyongyang en 2004 et 2006, Andrew Edmonson (2ème degré) et Denis Hutt (1er degré).

Le programme de la première partie a montré la forme Chon-ji, qui signifie le ciel et la terre, et symbolise la genèse de l'univers, avant des techniques de casse, puis illustré la forme Juche (idée fondatrice de la philosophie socialiste de la RPDC développée par le
président Kim Il-sung, signifiant que l'homme est maître de son propre destin) et s'est terminée par des exercices de self-défense. Outre de spectaculaires exemples de casse, la seconde partie de la démonstration de Taekwon-Do a illustré les formes Dan-Gun (selon la tradition, fondateur de la Corée en 2333 avant J.-C.), Sam-Il (en coréen, le trois mars 1919, date du soulèvement d'indépendance, dont les 33 formes se réfèrent aux 33 patriotes coréens qui planifièrent ce mouvement d'émancipation du peuple coréen vis-à-vis de l'occupant japonais) et Hwa-Rang (du nom de jeunes chevaliers de la dynastie Silla, les 29 mouvements évoquant la 29ème division d'infanterie au sein de laquelle le général Choi Hong-hi, fondateur du Taekwon-Do, a développé l'art martial national coréen, au milieu des années 1950). La seconde partie a comporté également un exemple de combat, avec protection, les combattants ne devant utiliser que 50 % de leur puissance lors des assauts de Taekwon-Do, conformément à la règle du "semi-contact".

Le pique-nique français et coréen a ensuite réuni l'ensemble des participants, artistes comme sportifs, en étant relevé par les tours de prestidigitation d'Alain Mounier, spécialiste du close-up, que certains avaient déjà pu apprécier lors de la
soirée de solidarité avec les populations coréennes sinistrées, organisée par l'AAFC le 1er décembre 2007 dans les salons de Boffrand de la présidence du Sénat.

Après le succès de cette manifestation, toutes et tous sont invités à poursuivre l'effort de solidarité en adressant leurs dons à l'ordre de l'AAFC (préciser au dos du chèque l'affectation : Moranbong) au siège de l'AAFC :

AAFC - C/O CILRECO
119, rue Jean Jaurès
92320 Chatillon

ou à la trésorière de l'AAFC,
Mme Jacqueline Lucca : 5, rue Frédéric Chopin, 91380 Chilly-Mazarin,

afin de concrétiser concrètement le parrainage par l'AAFC de l'école n° 1 de Moranbong, et conforter le système éducatif de la RPDC qui a permis à des générations d'enfants et petits-enfants d'ouvriers, mineurs et paysans à accéder aux plus hautes fonctions sociales. (photos Rémi Mollet / AAFC)

Partager cet article
Repost0
30 juin 2008 1 30 /06 /juin /2008 19:12

La presse régionale a rendu largement compte du départ de Lille, le 25 juin 2008, d'un container du Secours populaire français pour la Corée du Nord, en partenariat avec l'Association d'amitié franco-coréenne. Après l'article de La Voix du Nord, voici celui paru dans Nord-Eclair le 26 juin dernier.


[L'été dernier], la Corée du Nord subissait d'importantes inondations. Le Secours populaire français et l'Association d'amitié franco-coréenne avaient déjà uni leurs efforts pour envoyer un container. Le suivant vient de partir.

Rien n'arrête le Secours populaire français. L'Irak, la Palestine ou des pays aussi fermés que la Birmanie ou la Corée du Nord... S'il s'y passe une catastrophe, à en croire Ismaël Hassouneh, responsable national de l'association humanitaire, les bénévoles du Secours populaire français y seront en premier :
"Pendant que les autres étaient en train de réfléchir à comment faire pour aller en Birmanie, le Secours populaire était déjà sur place."

Ca ne veut pas  dire que le SPF se contente d'agir dans l'urgence. La Corée du Nord a subi de très graves inondations en juillet-août 2007. En septembre, le Secours populaire lançait un appel à la solidarité. En décembre, un premier container de 25 tonnes partait de Lille [...] Hier, un 2ème était en cours de chargement.

 
L'Association d'amitié franco-coréenne est aussi dans le coup. "Nous ne sommes pas une organisation humanitaire, précise son [vice-]président, Guy Dupré. On s'occupe principalement du problème humain que représente la division des deux Corée. Mais là, on ne pouvait pas rester sans rien faire." Une
soirée caritative au Sénat avait notamment permis de récolter 10.000 €.

Dans le container parti hier en direction d'orphelinats de Pyongyang, on trouvait encore une contribution de l'association de Guy Dupré. "Globalement, ça représente 45.000 € d'aide, estime le responsable local du SPF, Jean-Louis Callens. De la nourriture pour bébé, du matériel médical. Tout ce dont ont besoin nos orphelinats." Car après les inondations, la famine menace.

Youenn Martin   

 


N'oubliez
pas que, en plus de son partenariat avec le SPF pour venir en aide aux populations coréennes sinistrées suite aux inondations, l'Association d'amitié franco-coréenne est aussi jumelée avec l'école secondaire n°1 de Moranbong, à Pyongyang. Pour savoir comment aider les lycéens coréens, cliquer ici...



Autres articles consacrés à l'AAFC dans les médias :

Partager cet article
Repost0
26 juin 2008 4 26 /06 /juin /2008 23:19
Le 25 juin 2008, l'Association d'amitié franco-coréenne, représentée par son vice-président Guy Dupré, participait à la conférence de presse organisée à Lille par le Secours populaire français à l'occasion du départ d'un container rempli de produits alimentaires et de matériel médical vers la Corée. Dans son édition du 26 juin, le quotidien régional La Voix du Nord a rendu compte de cette nouvelle action de solidarité menée dans le cadre du partenariat noué entre l'AAFC et le SPF suite aux graves inondations survenues en Corée en août et septembre 2007.


C'était l'été dernier en Corée du Nord : des pluies diluviennes s'abattaient sur le pays. C'était hier à Fives : le Secours populaire envoyait un container de produits alimentaires et de matériel médical à destination des orphelinats de Pyongyang.


Les produits alimentaires, ainsi que le matériel médical (pour une valeur d'environ 45.000 €) ont été chargés dans un grand container.

 

Hier, il a quitté l'entrepôt fivois du Secours populaire français pour rejoindre la Corée du Nord. En décembre, toujours en partenariat avec l'Association d'amitié franco-coréenne, quelque 25 tonnes de produits avaient déjà quitté Lille. Cette fois, ce sont les orphelinats de Pyongyang qui bénéficieront de cet élan de solidarité. Le container n'arrivera pas sur place avant la fin du mois d'août.

 

L'activité estivale du Secours populaire français sera encore fortement tournée vers l'international (le SPF intervient dans 67 pays) : il y aura vendredi la présentation des jeunes qui partiront à Pékin aux JO solidaires et, le lendemain, l'arrivée au siège du SPF des enfants de Tchernobyl. Pour mener à bien toutes ces opérations, le Secours populaire français peut compter sur de nombreux partenaires : parmi eux, le Club 33, rassemblant des personnalités des mondes économique, éducatif et social.


N'oubliez pas que, en plus de son partenariat avec le SPF pour venir en aide aux populations coréennes sinistrées suite aux inondations, l'Association d'amitié franco-coréenne est aussi jumelée avec l'école secondaire n°1 de Moranbong, à Pyongyang. Pour savoir comment aider les lycéens coréens, cliquer ici...

 


Autres articles consacrés à l'AAFC dans les médias :

Partager cet article
Repost0
22 juin 2008 7 22 /06 /juin /2008 12:58

Dans le cadre de son partenariat avec le Secours populaire français (SPF), l'Association d'amitié franco-coréenne participera à la conférence de presse organisée à Lille le mercredi 25 juin 2008, à 11h, au siège du SPF-59. Grâce notamment aux dons recueillis lors de la soirée de solidarité, organisée par l'AAFC le 1er décembre 2007 au Sénat, un container de vivres et de médicaments quittera la France pour la Corée.

Après les inondations de l'été 2007 en République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord), les pires dans ce pays depuis quarante ans, l'AAFC s'est rapprochée du Secours populaire français (SPF) pour coordonner les actions de solidarité, en France, avec les centaines de milliers de Coréens sinistrés. Près de 10.000 euros de dons ont été recueillis, en particulier lors de la soirée de solidarité organisée le 1er décembre 2007 dans les salons de la présidence du Sénat, intégralement reversés au SPF pour l'envoi en Corée de vivres et de médicaments.


Cette action de l'AAFC et du SPF était d'autant plus nécessaire que, seul parmi les grands pays occidentaux, le gouvernement français a refusé d'apporter la moindre aide bilatérale à la RPDC. Au-delà d'un bilan immédiat de près de 1.000 morts suite aux inondations de août-septembre 2007, le pire reste à venir : en détruisant plus de 11% des récoltes, les inondations menacent de pénurie alimentaire des millions de Coréens. Les dernières données statistiques sur l'économie nord-coréenne en 2007 ont confirmé l'ampleur du risque alimentaire, souligné par la FAO.




La fédération du département du Nord (59) du SPF coordonne les actions de solidarité avec la Corée : c'est en effet du département du Nord que partira un container à destination de la Corée, dans les tout prochains jours. Le container arrivera en Corée début septembre.

Les dons recueillis par l'AAFC permettent de couvrir les frais d'envoi du container, qui devrait contenir plus de 20 tonnes de vivres et de médicaments, recueillis principalement par des dons auprès des entreprises au cours du premier semestre de l'année 2008 . Les sommes versées au SPF grâce l'action de l'AAFC, ont également servi à l'achat de vivres et de médicaments non disponibles dans les stocks des entreprises.


A l'occasion du départ du container pour la Corée, une conférence de presse est organisée

le mercredi 25 juin 2008 à 11h

dans les locaux de la fédération du Nord du SPF

18-20, rue Cabanis

59000 Lille


L'AAFC, représentée par son vice-président, Guy Dupré, sera présente à cette conférence de presse.

Compte tenu des très graves conséquences des inondations de 2007 sur l'infrastructure sociale, sanitaire et éducative de la RPDC, l'AAFC appelle toutes et tous à poursuivre la solidarité avec les Coréens, notamment dans le cadre de son opération de parrainage de l'école secondaire n°1 de Moranbong, à Pyongyang. Pour aidez les lycéens coréens à s'équiper en matériel informatique, versez vos dons et faites verser à l'ordre de l'AAFC !

 

Partager cet article
Repost0
29 mai 2008 4 29 /05 /mai /2008 22:24

Avant l'ouverture de son prochain sommet le 3 juin 2008 à Rome, l'Organisation mondiale pour l'alimentation (Food agricultural organization, FAO) a plus particulièrement souligné les graves conséquences de la crise alimentaire pour vingt-deux pays, parmi lesquels la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord).

La hausse des prix agricoles, résultat notamment d'une production insuffisante par rapport aux besoins de la population mondiale ainsi que de la hausse du prix des carburants, a entraîné des révoltes dans plusieurs pays du Tiers-Monde. La politique de quotas suivie par les pays industrialisés, au premier rang desquels l'Union européenne, a accru le déséquilibre actuel entre l'offre et la demande de biens alimentaires. Certains choix de politique économique, comme le développement de la production de biocarburants (par exemple, à base de canne à sucre), exposent encore davantage les consommateurs des pays du Sud, pour soutenir la consommation en produits pétroliers des Etats les plus riches.

Avant l'ouverture de son prochain sommet à Rome, le 3 juin 2008, l'Organisation mondiale pour l'alimentation (Food agricultural organization, FAO) a rappelé que la lutte contre l'insécurité alimentaire constituait une priorité dans la lutte contre la pauvreté et pour le développement, en pointant des politiques commerciales néfastes et la spéculation sur les denrées alimentaires de première nécessité.

Dans ce contexte, la FAO a identifié vingt-deux pays "particulièrement vulnérables" à la crise alimentaire : le Botswana, le Burundi, le Cambodge, la République centrafricaine, les Comores, la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord), l'Erythrée, l'Ethiopie, la Guinée-Bissau, Haïti, le Kénya, le Libéria, Madagascar, le Malawi, le Mozambique, le Niger, le Rwanda, la Sierra Leone, le Tadjikistan, la Tanzanie, la Zambie et le Zimbabwe. Certains de ces pays sont de riches producteurs de matières premières, comme le Botswana.

Comme elle l'a souligné dans ses courriers au ministère des affaires étrangères et au président de la République, l'AAFC rappelle que la Corée du Nord est fortement exposée après les inondations de août et septembre 2007, les pires dans ce pays depuis quarante ans, alors que la sécheresse au début de l'hiver 2007-2008 a encore aggravé la diminution des récoltes. Le prix des céréales a plus que doublé en un an sur les marchés, alors que les prix plus élevés au coeur même du grenier à blé de la Corée du Nord, comme à Haeju, témoignent des pratiques spéculatives de certains riches marchands. L'AAFC appelle ainsi chacune et chacun à poursuivre l'effort de solidarité auprès des populations coréennes. (Source : Associated Press)
 

Partager cet article
Repost0
18 mai 2008 7 18 /05 /mai /2008 17:16

Dans un élan de solidarité exemplaire, malgré les difficultés qu'elle-même rencontre, la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord) a offert 100.000 dollars pour venir en aide aux victimes du séisme survenu dans le Sichuan (sud-ouest de la Chine).


Le 17 mai 2008, lors de sa rencontre avec l'ambassadeur chinois en RPDC, Liu Xiaoming,  le ministre nord-coréen des Affaires étrangères, Pak Ui-chun, a  présenté les condoléances du Parti des travailleurs de Corée et du gouvernement pour les pertes matérielles et humaines engendrées  par le séisme survenu dans la province du Sichuan. La RPDC a offert une aide de 100.000 dollars américains au gouvernement chinois en faveur des victimes de ce séisme.


(photo : Xinhua)


La population de la RPDC considère le malheur enduré par les  Chinois comme le sien, a indiqué M. Pak. Il espère que les Chinois arriveront à  franchir cette épreuve et à reconstruire leurs foyers le plus tôt  possible.


M. Liu a déclaré apprécier l'aide offerte par la RPDC, ajoutant que ce qui l'impressionne particulièrement c'est que la RPDC offre son aide, alors que le pays connaît lui-même des difficultés  économiques. 


Selon le dernier bilan (18 mai, à 14h) du Bureau de réponse aux situations d'urgence du Conseil des Affaires d'Etat de la République populaire de Chine, le séisme survenu le 12 mai, qui aurait atteint 8,0 degrés sur l'échelle ouverte de Richter, a fait 32.477 victimes dans tout le pays, tandis que le nombre des blessés s'élève à 220.109.


Le 18 mai, la Chine a annoncé trois jours de  deuil national, de lundi à mercredi, pour les victimes du séisme. (source : Xinhua)


(photo : Xinhua)


Vous pouvez aider les victimes du séisme en Chine

en vous adressant au Secours populaire français.

Cliquer ici

 

Partager cet article
Repost0
17 avril 2008 4 17 /04 /avril /2008 15:13

Le mercredi 16 avril 2008, le Programme alimentaire mondial (PAM, agence des Nations-Unies) a dressé un constat alarmiste de la situation alimentaire en Corée du Nord, qui serait pire que dans les années 1990 où une sévère pénurie alimentaire avait causé des centaines de milliers de victimes. Dans ce contexte, l'AAFC rappelle qu'elle a toujours été présente aux côtés des Coréens et appelle à la solidarité dans tous les domaines, humanitaire mais également éducatif.

"La situation sur la sécurité alimentaire en Corée du Nord est clairement mauvaise et se dégrade. Il est de plus en plus probable qu'une aide extérieure sera requise de manière urgente pour éviter une grave tragédie", tel est le constat de Tony Banbury, directeur régional pour l'Asie du Programme alimentaire mondial (PAM). Le PAM est l'agence spécialisée des Nations-Unies chargée de la sécurité alimentaire dans le monde.

Insécurité alimentaire : les Nations-Unies ne peuvent plus faire face seules à une situation sans précédent en Corée

La République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord) pourrait être confrontée à une situation pire que dans les années 1990, où des catastrophes climatiques avaient entraîné des centaines de milliers de morts.

La situation actuelle en RPDC conjugue plusieurs facteurs : à l'été 2007, les plus graves inondations depuis 40 ans dans le pays ; un hiver exceptionnellement sec ; une raréfaction des biens alimentaires sur le marché mondial, qui a entraîné un doublement du prix du riz à Pyongyang en l'espace d'un an ; la cessation des livraisons d'engrais de la Corée du Sud, suite notamment à l'élection du conservateur Lee Myung-bak à la présidence de la République le 19 décembre 2007.

Le Programme alimentaire mondial estime qu'il ne peut plus faire face seul à la gravité de la pénurie alimentaire en Corée et fait appel à la communauté internationale.

Dans ce contexte, l'Association d'amitié franco-coréenne (AAFC) rappelle la soirée de solidarité qu'elle a organisée le 1er décembre 2007, dans les salons de la présidence du Sénat, en partenariat avec le Secours populaire français. L'AAFC appelle à poursuivre l'effort de solidarité. Elle va également attirer l'attention du gouvernement français et de la Présidence de la République sur la gravité de la crise alimentaire en Corée, alors que la République française fait partie des rares grands Etats de l'Union européenne à ne pas avoir fourni d'aide bilatérale après les inondations d'août-septembre 2007, malgré l'appel à l'aide alors lancé par le gouvernement nord-coréen en direction de la communauté internationale.

La solidarité concerne l'ensemble des activités économiques et sociales, en particulier l'éducation

L'AAFC souligne également que la situation alimentaire a des conséquences sur l'ensemble des activités économiques et sociales en RPDC.

Elle s'alarme en particulier que le droit à l'éducation, après le droit à l'alimentation, puisse ne plus être assuré de manière satisfaisante.


Dans ce domaine, l'AAFC a noué un partenariat avec une des meilleures écoles nord-coréennes : l'Ecole secondaire n° 1 de Moranbong à Pyongyang. Cette école accueille des enfants âgés de 11 à 17 ans, majoritairement issus de province, sur la base de leurs capacités scolaires. Elle est spécialisée dans les disciplines techniques et scientifiques. 

Le renouvellement de matériels informatiques de haut niveau est aujourd'hui compromis par les difficultés économiques.  

Dans ce contexte, l'AAFC, sollicitée pour l'acquisition d'équipements informatiques, se doit de répondre présente.  

Pour répondre aux défis social et éducatif de la RPD de Corée face à une crise majeure, pour aider les lycéens coréens de l'école n° 1 de Moranbong à acquérir du matériel informatique, l'AAFC appelle à la solidarité.

Votre don à l'ordre de l'AAFC est à envoyer à 

Association d'amitié franco-coréenne

119, rue Jean-Jaurès
92320 Chatillon

en précisant au dos du chèque l'affectation du don : "Moranbong".

 


Pour faire face à la nécessité d'une action de plus grande envergure que celle initialement prévue, le pique-nique de solidarité prévu initialement le 18 mai 2008 est annulé et reporté à une date ultérieure. Si vous souhaitez participer aux activités de solidarité de l'AAFC ou en être informé, l'équipe de l'AAFC se tient à votre disposition.

Partager cet article
Repost0
4 mars 2008 2 04 /03 /mars /2008 21:26

Le début de l'hiver a été anormalement sec en Corée du Nord, menaçant les récoltes de céréales d'automne alors que le pays se remet à peine des inondations d'août-septembre 2007, les pires de son histoire depuis quarante ans.  Face aux risques encore accrus de pénurie alimentaire, l'AAFC appelle à poursuivre l'effort de solidarité avec les populations coréennes ! 

undefinedL'agence officielle nord-coréenne KCNA a souligné que les précipitations en Corée du Nord au début de l'hiver (de la mi-décembre 2007 au 21 février 2008) ont été "anormalement basses" et qu'elles menacent "gravement" les récoltes des céréales d'automne, le froment et l'orge. Cette situation climatique d'une gravité exceptionnelle affecte notamment la capitale, Pyongyang, et les côtes occidentales et orientales.

Le froment et l'orge représentent 6 % des céréales récoltées chaque année en Corée du Nord.

Alors que la Corée du Nord lutte toujours pour l'autosuffisance alimentaire, cette nouvelle catastrophe climatique affecte encore les populations coréennes qui se remettent à peine des inondations d'août et septembre 2007, les pires dans le pays depuis quarante ans : les inondations de cet été ont causé plus de 600 morts et laissé des centaines de milliers de personnes sans abris. 

Mais le risque le plus grave réside dans le risque de résurgence des pénuries alimentaires : dans les années 1990, des inondations et des sécheresses à répétition avaient entraîné des centaines de milliers de morts. 

Face à l'urgence de la situation, l'Association d'amitié franco-coréenne appelle chacune et chacun à poursuivre l'effort de solidarité avec les populations coréennes. 

Pour venir en aide aux populations coréennes sinistrées par les inondations de l'été 2007, l'AAFC a organisé, le 1er décembre 2007, une soirée de solidarité au Sénat. Grâce à l'action de l'AAFC, ce sont près de 10.000 euros qui ont été recueillis entre août et décembre 2007 au profit des populations coréennes.

L'intégralité de ces sommes ont été reversées au Secours populaire français : elles serviront à acheter et acheminer des produits d'urgence (vivres, médicaments) vers la Corée. Un container d'une capacité de plus de 20 tonnes quittera ainsi la France pour la Corée fin juin 2008. il arrivera en Corée début septembre 2008, alors que viendront seulement de s'achever les récoltes des céréales d'été. Mais la sécheresse exceptionnelle de cet hiver aura déjà gravement affecté la sécurité alimentaire des populations en Corée. 

Pour éviter une nouvelle catastrophe humanitaire en Corée, c'est maintenant qu'il faut agir !  

undefined Les dons (*) à l'ordre du Secours populaire français, sont à envoyer à l'
AAFC, 119 rue Jean-Jaurès, 92320 Chatillon, au Secours populaire français, 9-11 rue Froissart, 75140 Paris Cedex 03, ou à verser en ligne sur le site du Secours populaire français. Indiquez à chaque fois l’affectation "Urgence et développement dans le monde", et précisez "Corée du Nord".

 

(*) Les dons permettent de bénéficier d'une réduction d'impôt sur le revenu 2007 égale à 75% des dons (dans la limite de 488 euros versés), et 66% au-delà dans la limite de 20% du revenu net imposable.

Partager cet article
Repost0
10 février 2008 7 10 /02 /février /2008 12:02

Suite aux inondations d’août et septembre 2007 en Corée du Nord, l’AAFC a pris l’initiative d’organiser au Sénat une soirée de solidarité avec les populations coréennes sinistrées. Depuis août, près de 10 000 euros ont ainsi été recueillis par l’AAFC, au profit du Secours populaire français, pour aider les victimes des inondations.

Du 7 au 14 août 2007, la République populaire démocratique de Corée (RPDC) a été touchée par les pires inondations de son histoire depuis quarante ans. Sur 23 millions d’habitants, au moins 960 000 personnes ont été touchées, dont 170 000 sans abris. Le passage du cyclone Wipha, du 17 au 20 septembre, a encore aggravé le bilan humain et matériel : plus de 600 personnes sont mortes ou portées disparues, et la perte de plus de 10 % des terres cultivées fragilise la situation alimentaire, alors que seulement 17 % du territoire coréen sont arables.

Carte_inondations.JPGAccéder à la carte des zones touchées
par les inondations en Corée du Nord

Face à la gravité de la situation, l’AAFC a répondu présente en relayant l’appel à dons immédiatement lancé par le Secours populaire français : au total, près de 10 000 euros ont été recueillis depuis août à l’initiative de l’AAFC pour acheminer des produits d’urgence en Corée. Compte tenu des besoins de reconstruction à long terme, notamment pour réhabiliter une infrastructure de transports, sanitaire et médicale qui a subi de lourds dégâts, les dons peuvent toujours être adressés par courrier, à l’adresse du Secours Populaire Français (BP 3303 – 75 123 Paris cedex 03, préciser « Catastrophes naturelles / Corée du Nord »), ou en ligne, par chèque ou carte bleue, sur le site www.secourspopulaire.fr (indiquer l’affectation « Urgence et développement dans le monde », et préciser « Corée du Nord »).

 

_DSC4127.JPGL’action la plus importante de la campagne menée par l’AAFC a été l’organisation d’une soirée de solidarité, dans les salons de Boffrand de la présidence du Sénat, le samedi 1er décembre 2007. Placée sous le haut patronage de Mme Michèle André, Vice-présidente du Sénat, Présidente du groupe sénatorial d’études et de contact France-RPDC, cette manifestation a réuni 100 participants à un concert de musique classique offert par de jeunes musiciens talentueux, suivi d’un cocktail dînatoire où s’est produit M. Alain Mounier, prestidigitateur professionnel spécialiste du « close up ». Parmi les représentants du monde économique et social conviés par M. André Aubry, ancien Sénateur-maire d’Antony, Président de l’AAFC, la Fédération française des sociétés d’assurance (FFSA) a apporté son concours financier, ainsi que la Chambre de commerce de l’Union européenne en Corée et l’Association d’amitié Luxembourg-RPDC présidée par M. Charles Doerner. Des diplomates de la Délégation à l’Action humanitaire du ministère français des Affaires étrangères et européennes étaient également présents à la soirée.

 

_DSC4194.JPGLa soirée a notamment proposé une exposition de photos sur les conséquences des inondations d’août-septembre et l’action du Secours Populaire. L’exposition a été montée par Alain Noguès grâce au concours de Philippe Pons, correspondant du quotidien Le Monde, qui a bien voulu mettre à disposition des organisateurs les photos qu’il a prises lors de son séjour en Corée en août dernier. Une projection d’images des journaux télévisés coréens a montré l’ampleur de la catastrophe et la mobilisation de la population, alors que la communauté internationale a répondu à la demande d’aide formulée par le gouvernement nord-coréen.

 

L’intégralité des sommes recueillies à l’occasion de la soirée de solidarité seront affectées au transport et à l’achat par le Secours populaire français de produits alimentaires et de médicaments au profit des populations coréennes sinistrées. Ce résultat n’a pu être obtenu que grâce à la subvention du Sénat au groupe sénatorial présidé par Mme Michèle André, à qui M. André Aubry a adressé une lettre de remerciements en soulignant l’indispensable soutien matériel de la Haute Assemblée. En outre, les autres frais d’organisation ont été entièrement pris en charge par l’AAFC.


_DSC4074.JPGLa soirée a été ouverte par les interventions liminaires de MM. André Aubry et Julien Lauprêtre, président du Secours populaire français (SPF). Ce dernier a souligné l’implication continue du SPF en Corée du Nord depuis les catastrophes naturelles des années 1990 :

 

- l’envoi, chaque année depuis 2004, d’un container chargé de produits de première nécessité, pour une valeur totale de 90 000 euros : suite aux inondations de cet été, un premier container, transportant plus de 20 tonnes de produits alimentaires, d’hygiène et de médicaments, est déjà parti des entrepôts de Lille à destination de la Corée le 9 novembre dernier : les frais d’envoi de ce container ont pu être partiellement pris en charge grâce aux dons recueillis depuis août, suite à l’action de solidarité lancée par le SPF avec le relais de l’AAFC ;

 

- des actions de formation en France de quatre médecins, en 1999-2000 et depuis octobre 2006 ;

 

- une aide à la fabrication de papier recyclé dans l’usine de Rakrang, à Pyongyang, par la fourniture de quatre tonnes de fibres ;

 

- l’envoi de médicaments et la fourniture d’ordinateurs à l’Institut des langues étrangères.

 

Créée en 1969 pour développer les actions de coopération et de solidarité entre Français et Coréens, l’Association d'amitié franco-coréenne remercie l’ensemble des participants à la soirée du 1er décembre et les convie à poursuivre l’action engagée ensemble, pour qu’advienne une nouvelle ère de paix et de prospérité dans la péninsule coréenne.

(photos : Alain Noguès)


Vous voulez en savoir plus ? Vous voulez soutenir l'action de l'AAFC ? contactez-nous !

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?