Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2015 4 19 /11 /novembre /2015 22:23

L'une des principales compétitions internationales de piano, le Concours Frédéric Chopin de Varsovie désigne, tous les cinq ans depuis 1927, un jeune artiste (en principe âgé de 17 à 30 ans) pour son interprétation exclusivement du compositeur polonais. Comme ses prédécesseurs, le lauréat de l'édition 2015, le Sud-Coréen Cho Seong-jin, bénéficie de la possibilité de participer à de nombreux concerts de par le monde.

Cho Seong-jin

Cho Seong-jin

Né le 28 mai 1994 à Séoul, formé au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris dans la classe de Michel Béroff, Cho Seong-jin a remporté le premier prix du 17e Concours international de piano Frédéric Chopin le 20 octobre 2015 à Varsovie. Habitué notamment des concerts de l'Orchestre philharmonique de Radio France, et d'autres concerts dirigés également par son compatriote Chung Myung-whun, le jeune lauréat s'était déjà distingué dans des grands prix, en remportant le Concours international Chopin pour jeunes pianistes en 2008, le premier prix du Concours international de piano de Hamamatsu en 2009, la médaille de bronze du Concours international Tchaïkovski en 2011 et le troisième prix du Concours international Arthur Rubinstein en 2014.

Favori du 17e Concours international Frédéric Chopin, qui a départagé 78 pianistes originaires de 20 pays au cours des 17 jours de compétition incluant trois étapes éliminatoires, Cho Seong-jin s'était illustré dans son interprétation de la Nocturne op. 48-1, la Sonate op. 35, la Polonaise op. 53 et 24 préludes op. 28.

La renommée qui s'attache au prestigieux prix Frédéric Chopin a entraîné le succès commercial de Cho Seong-jin en République de Corée (Corée du Sud) : le CD de son album live avait déjà été vendu à plus de 50 000 exemplaires en moins d'un mois, le 13 novembre 2015 - la vente de 100 000 disques étant attendue d'ici le début de l'année 2016.

Principales sources :

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Culture
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


depuis le début de ce mois

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)