Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2012 4 29 /11 /novembre /2012 00:53

Le 23 novembre 2012, M. Jon Hyong-jong, conseiller politique à la délégation générale de la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord) en France, et plusieurs membres de l'Association d'amitié franco-coréenne (AAFC), dont Patrick Kuentzmann, secrétaire général, ont visité la sucrerie de Pithiviers, dans le département du Loiret. Cette visite s'est inscrite dans la continuité des actions entreprises par l'AAFC, après un don de semences de betterave en avril 2012, pour encourager la diversification de la production agricole en RPD de Corée. L'AAFC remercie le Foyer rural de Tousson, en Seine-et-Marne, qui avait déjà organisé un stage sur le cinéma de la RPD de Corée le 18 décembre 2011, pour avoir permis cet échange franco-coréen, et tout particulièrement André Mercier, planteur de betteraves à Césarville. L'AAFC revient sur cette visite.

 

Sucrerie Pithiviers 23nov2012 1


Alors que la campagne des betteraves bat son plein, la visite très bien organisée par la direction de l'usine a permis à chacun de disposer d’un casque audio sans fil, lui permettant de suivre les explications données au micro par Marc Brasseur, responsable technique de la sucrerie de Pithiviers-le-Vieil. 

C’est l’empereur Napoléon 1er qui a ordonné le 15 janvier 1812, la plantation de la betterave sucrière afin de contrer le blocus des Anglais qui privait la France du sucre de canne. En 1848, l’abolition de l’esclavage dans les colonies a entraîné le déclin du sucre de canne et un nouvel essor du sucre de betteraves. L’empereur Napoléon III soutiendra également cette production de sucre. La sucrerie a été ouverte en 1872 et connaîtra divers propriétaires jusqu’en 2012, année où elle se transforme en coopérative après le rachat du capital social par les planteurs, ceux-ci rejoignant le groupe Cristal Union.

Les betteraves proviennent de 613 planteurs,  ce qui représente près de  9.931 hectares de betteraves semées. La campagne des betteraves commence par l’allumage du four à chaux environ deux semaines avant l’arrivée des premières racines ; en effet la production de chaux vive, nécessaire pour clarifier le jus de sucre, est un processus long et le four restera en activité pendant les 80 jours que dure la campagne, 24h/24h et 7 jours sur 7.

Ce sont près de 10.000 tonnes de betteraves traitées par jour qui produisent environ 1.700 tonnes de sucre pur, soit environ 134.987 tonnes en tout en 2011. Pour alimenter la sucrerie, qui ne peut plus s’arrêter une fois que la production a commencé, 90 camions vont récupérer les betteraves dans les champs, dans un rayon de 30 km, selon un planning d’approvisionnement assurant l’arrivée de 15.000 tonnes par jour de betteraves. La sucrerie de Pithiviers emploie 176 salariés pendant la campagne, dont 123 permanents.  La puissance nécessaire tourne autour de 161 gigaWatt/h pendant la campagne. Elle dispose de deux puissantes chaudières pour la production d’électricité et de vapeur. Le sucre produit est destiné aux grandes marques de l’agroalimentaire pour les sodas, confitures, compotes, desserts de fruits, chocolat, produits laitiers et l’industrie chimique. Les sous produits non transformables en sucre pur sont distillés pour produire de l’alcool industriel ou alimentaire pour les liquoristes. Tout au long des processus de fabrication, de nombreux contrôles de qualité sont effectués.

L'Asssociation d'amitié franco-coréenne tient à remercier M. Eric Deneu, directeur de la sucrerie Pithiviers-le-Vieil et M. Marc Brasseur pour leur sympathique accueil.

 

sucrerie-2.jpg

 

Sucrerie Pithiviers 23nov2012 2

 

Sucrerie Pithiviers 23nov2012 3

 

Sucrerie Pithiviers 23nov2012 4

 

Sucrerie Pithiviers 23nov2012 5

 

Sucrerie Pithiviers 23nov2012 6

 

Sucrerie Pithiviers 23nov2012 7

 

sucrerie-4.jpg

 

photos : AAFC

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Activités AAFC
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)