Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2010 7 19 /12 /décembre /2010 22:19

Le 18 décembre 2010, quatre professeurs de français de la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord) ont été les invités de l'Association d'amitié franco-coréenne (AAFC), après avoir terminé un stage pédagogique d'un mois au Centre universitaire d'études françaises de Grenoble. Lors de leur passage à Paris avant leur retour en Corée, des visites du Sénat et du Musée Guimet étaient au programme de leur séjour à Paris, organisé par trois membres du bureau de l'AAFC : Benoît Quennedey, vice-président chargé des actions de coopération, Patrick Kuentzmann, secrétaire général, et Alain Noguès. Par ailleurs, comme lors de rencontres avec leurs prédécesseurs en 2008 et en 2009, des livres de français leur ont été remis, une fois encore cette année grâce à Julien Nelva, membre du comité national de l'AAFC.

 

MM. Kim Chol-ho, Nam Ki-chan, Pak Song-jin et Ri Nung-ha, professeurs de français à l'Université des langues étrangères de Pyongyang ou (pour le professeur Pak) à l'Université Kim Il-sung, étaient en visite à Paris, ce samedi 18 décembre 2010, à l'invitation de l'Association d'amitié franco-coréenne, après un stage d'un mois au Centre universitaire d'études françaises de Grenoble. Ils étaient accompagnés de M. Jon Hyong-jong, conseiller politique à la délégation générale de la République populaire démocratique de Corée auprès de la République française, ainsi que par une délégation de membres du bureau de l'AAFC, qui avaient déjà pu rencontrer certains d'entre eux lors de leurs précédents séjours en RPD de Corée. Alors que trois professeurs et chercheurs étaient accueillis à Grenoble en 2009, ils étaient au nombre de quatre cette année.

 

Leur programme a commencé par une visite historique et institutionnelle du palais du Luxembourg, siège du Sénat. En l'absence de relations diplomatiques officielles entre la France et la RPD de Corée, le groupe interparlementaire d'études et de contact France-RPDC du Sénat, actuellement présidé par le sénateur Jean-Claude Frécon, joue un rôle actif dans le développement des échanges bilatéraux.

 

 Puis la délégation coréenne conduite par M. Kim Chol-ho a effectué une visite privée du Musée Guimet, et notamment de ses collections coréennes, guidée par M. Pierre Cambon, conservateur en chef du Musée, spécialiste de l'art coréen. Pierre Cambon s'est rendu trois fois en République populaire démocratique de Corée, en tant notamment qu'expert pour le classement des tombes du Koguryo au patrimoine mondial de l'humanité de l'UNESCO.

 

DSC2013

 

Divers ouvrages en français - dictionnaires unilingues, romans, recueils de poésie, précis d'orthographe et de grammaire - ont ensuite été remis à la délégation dans la bibliothèque du Musée Guimet, poursuivant ainsi une action de coopération éducative engagée par l'AAFC depuis 2008. C'était la première fois que l'AAFC organisait un tel programme de visites.

 

DSC1996

 

La rencontre s'est achevée dans le quartier parisien de Belleville par un dîner offert par l'AAFC en l'honneur de la délégation au restaurant chinois Le Président - qui compte parmi ses convives célèbres les anciens présidents de la République française François Mitterrand et Jacques Chirac. Dans une ambiance conviviale et amicale, Coréens et Français ont abordé, notamment, les questions de l'enseignement du français en RPD de Corée (naguère la troisième langue étrangère d'enseignement, après l'anglais et le russe) et du coréen en France, ainsi que les actions pouvant être menées pour renforcer la francophonie en Corée et permettre l'accueil d'un plus grand nombre d'étudiants coréens en France.

 

DSC2051a

Photos : Alain Noguès

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Activités AAFC
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)