Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 octobre 2009 2 13 /10 /octobre /2009 00:36

Elles sont deux étudiantes coréennes : une Coréenne vivant en France, Lee Kang-eun, et une Coréenne canadienne, Vanessa Lee. Une vidéo montrant, notamment, les deux équipes coréennes défiler en commun à l'ouverture des Jeux olympiques d'Athènes, en 2004, leur a permis de remporter un prix décerné par le Comité international olympique (CIO), illustrant ainsi les valeurs de paix et de solidarité qu'incarnent l'olympisme. Un symbole d'autant plus fort que, si les équipes coréennes du Nord et du Sud ont défilé ensemble lors des cérémonies d'ouverture des Jeux olympiques de 2000, 2004 et 2006, la dégradation des relations intercoréennes après l'élection du président consevateur Lee Myung-bak à Séoul, en décembre 2007, n'a pas permis de rééditer cette démarche lors des Jeux de Pékin en 2008, où les athlètes coréens ont recueilli au total 37 médailles

Une étudiante coréenne en France, Lee Kang-eun, et une Coréenne canadienne, Vanessa Lee, ont remporté une compétition vidéo du Comité international olympique pour promouvoir les valeurs olympiques. Leur vidéo de trois minutes a gagné parmi 200 participants. 

Ce travail souligne comment le sport peut être un outil efficace pour réaliser la cohésion politique et sociale en montrant les athlètes nord et sud-coréens marcher ensemble dans le stade olympique durant la cérémonie d'ouverture des Jeux d'Athènes de 2004, ainsi que Usain Bolt effectuant le sprint qui l'a conduit au record du monde masculin du 100 m.

Lee Kang-eun, qui a été invitée au 13ème Congrès olympique à Copenhague, a déclaré : "J'ai décidé de devenir une diplomate du sport lorsque j'ai vu l'équipe olympique unifiée de la Corée quand j'étais jeune". Etudiante en deuxième année au département des études internationales de l'Université de Hanyang, elle étudie le marketing sportif dans le cadre d'un échange universitaire à l'Université de Rennes.

 


Article traduit de l'anglais du quotidien Chosun Ilbo. La publication de cet article par l'Association d'amitié franco-coréenne ne vaut pas approbation de la ligne éditoriale générale du Chosun Ilbo, quotidien dont les positions sont le plus souvent diamétralement opposées à celles de l'AAFC.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Sport
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)