Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 août 2010 2 17 /08 /août /2010 09:15

Le 14 août 2010, l'agence japonaise Kyodo a indiqué qu'un important tumulus de l'ère Koguryo avait été mis à jour près de Pyongyang par une équipe conjointe de chercheurs du Japon et de la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord). Cette découverte devrait permettre de mieux connaître l'histoire du plus ancien Etat coréen (277 avant J.C. - 668 après J.C.), en ayant fait apparaître des fresques comparables à celles de tombes de la région de Nampo, inscrites depuis 2004 au Patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO.

 

C'est une découverte capitale pour l'histoire du royaume de Koguryo qu'a faite une équipe conjointe japonaise et coréenne, sous l'égide de l'Institut d'archéologie de l'Académie des sciences sociales de la République populaire démocratique de Corée, à l'occasion de fouilles archéologiques conduites à Tongsan-dong, à 4,5 kilomètres du centre de Pyongyang, avec la mise à jour d'un important tumulus dont la création est datée du cinquième siècle.

 

koguryo_tombe_pyongyang.jpgSelon l'agence japonaise Kyodo, les fresques murales montrent un homme à cheval avec un couvre-chef en forme de corne, d'autres hommes en procession portant des drapeaux et des guerriers avec des lances. L'antichambre et la chambre principale dans la partie arrière sont reliées à un passage étroit, alors que les ossements d'un homme et de deux femmes ont été découverts dans la chambre de la partie arrière. La tombe présente des traits uniques, en particulier les plafonds voûtés de l'antichambre avec des piliers triangulaires sur trois niveaux. Haut de 8 m et large de 35 m, le tumulus correspond à l'empilement alterné de couches de chaux, de charbon de bois et d'argile rouge qui recouvrent les chambre en pierre.

 

Les objets découverts reflètent également la richesse de la civilisation du Koguryo, notamment des poteries en forme de tigre, des monnaies de bronze et un chandelier en céladon, le premier de ce type à être découvert au Nord de la Corée. La découverte de fresques murales de l'ère Koguryo était inattendue sur ce site.  

 

La République populaire démocratique de Corée envisage de faire classer les tombes au patrimoine mondial de l'humanité, à laquelle appartiennent déjà depuis 2004 des tombes de l'ère Koguryo avec lesquelles le tumulus découvert présente des similitudes - notamment les fresques murales de Tokhung-ri, à Nampo.

 

Source : Kyodo News

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Histoire de la Corée
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)