Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2009 7 18 /10 /octobre /2009 20:17

A l'occasion du soixantième anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine, le 1er octobre 1949, la République populaire démocratique de Corée (RPDC, Corée du Nord) a émis un bloc philatélique, au lendemain de la visite du Premier ministre chinois Wen Jiabao en RPDC, du 4 au 6 octobre 2009.

La République populaire démocratique de Corée (RPDC) a émis un nouveau bloc philatélique marquant le 60ème anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine, a annoncé samedi l'agence officielle KCNA.

Les mots "60ème anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine" sont inscrits en coréen et en chinois sur le bloc philatélique, où figurent le drapeau national et les emblèmes de la Chine.

Les timbres du bloc montrent une peinture à l'huile du Président Hu Jintao, le stade national chinois et le Centre national des arts du spectacle.

 

Timbre60ansRPC

Cette année a commémoré le 60ème anniversaire des relations entre la Chine et la RPDC ainsi que "l'Année de l'amitié entre la Chine et la RPDC". Le bloc philatélique est l'un des événements marquant l'année de l'amitié.

Source : dépêche de l'agence
Xinhua traduite de l'anglais.

Autres articles sur la philalélie coréenne :
-
Planète timbre 2008 : à la découverte de la philatélie coréenne
- La Corée du Nord au salon du timbre de Paris 2008

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)