Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2013 2 24 /09 /septembre /2013 23:08

Le 27 mai 2013, S.E. Yun Yong-il, délégué général de la République populaire démocratique (RPD) de Corée en France, ambassadeur auprès de l'Unesco, M. Jon Hyong-jong, conseiller politique à la délégation générale de la RPD de Corée et son épouse ont visité le Limousin à l'invitation de Liliane Boussel, membre du comité national de l'AAFC, correspondante régionale pour le Limousin. Une visite haute en couleur qui a mis en valeur le patrimoine économique de la région et permis de nouer des échanges, en vue d'un essor futur des relations franco-coréennes.

Images-E-9758.JPGLa délégation coréenne a tout d'abord visité un artisan dans les monts d'Ambazac, ancien policier qui a choisi de reprendre avec succès le métier de sa grand-mère : la production d'une bière, la Lémovice, commercialisée en bouteilles de 33 et 75 cl et qui contient 7 % d'alcool. Après une dégustation, chacun des membres de la délégation a reçu un pack de bière. La bière du village de Folles ne doit cependant pas non plus éclipser le combat mené avec succès par ses habitants contre l'implantation d'une porcherie industrielle.

S.E. Yun Yong-il s'est ensuite rendu à la Jauchère, ferme de M. Trentalaud, sa fille et son fils, qui ont rendu ses lettres de noblesses à la viande de race limousine, reconnue comme l'une des meilleures viandes bovines au monde - ce dont ont témoigné les nombreux prix ornant le salon de M. Trentalaud, par ailleurs conseiller général communiste. Une de ses bêtes venait d'ailleurs de remporter un premier prix à Bordeaux. Alors que la RPD de Corée cherche à développer l'élevage, les diplomates coréens ont posé de nombreuses questions et sont repartis avec une importante documentation.

Après un déjeuner à Saint-Laurent-les-Eglises, la délégation a visité les carrières d'Ambazac, qui ont reçu les labels français et européen au titre de la protection de l'environnement : le patron des carrières, venu spécialement accueillir ses visiteurs, a pu souligner l'absence de poussières, la climatisation des cabines et le recyclage des eaux. Au sommet de la carrière, un magnifique point de vue sur la campagne a permis d'apprécier la qualité des paysages. Les diplomates coréens ont également posé des questions sur la production d'uranium, ininterrompue en France depuis 1945, qui a cessé en 2001.

La visite s'est poursuivie sur le site de l'usine Novapierre Granulats, entièrement automatisée, où quelques sacs ont été offerts à la délégation, qui a pu également découvrir les laboratoires de recherche.

Cette visite d'une délégation de la RPD de Corée en Limousin, la première organisée par l'AAFC dans la région depuis 2004, a ainsi permis des échanges fructueux sur les méthodes de production et ouvert des perspectives de coopérations économiques futures.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Association d'amitié franco-coréenne - dans Activités AAFC
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Association d'amitié franco-coréenne
  • Association d'amitié franco-coréenne
  • : Soutenir une réunification indépendante et pacifique de la Corée, conformément à l'aspiration légitime du peuple coréen et dans l’intérêt de la sécurité et de la paix dans le monde
  • Contact

Recherche

D'où venez-vous?

aujourd'hui


dans les 30 derniers jours

 
 

Nouvelles de la "liste noire"

Temps restant avant que le secrétaire général de l'AAFC soit (peut-être) autorisé à revenir en Corée du Sud*

 

 

* Le ministre de la Justice peut interdire l'entrée en République de Corée (du Sud) d'un étranger qui a quitté le pays suivant un ordre de déportation il y a moins de cinq ans (sixième alinéa du premier paragraphe de l'article 11 de la loi sud-coréenne sur l'immigration)